Accueil - Mobile
95,410 € +2,11 %   14/05/2021 17:35

Charte éthique et comportements

VINCI s’est construit autour de valeurs fortes, qui façonnent notre culture et guident nos actions. Pour la plupart d’entre nous, ces valeurs sont implicites, et c’est oralement que nous les exprimons. Dans un groupe qui intègre plusieurs milliers de nouveaux collaborateurs chaque année, il est important de les expliciter.

C’est la première mission de ce document qui invite tous les collaborateurs du Groupe à exercer une très grande vigilance quant à la bonne application de cette Charte.

Référent éthique

VINCI a nommé également un référent éthique.

Sa mission est de veiller, en liaison avec les directions opérationnelles ou fonctionnelles, à la bonne compréhension de la charte. Il peut être consulté directement, en toute confidentialité, par tout collaborateur qui rencontre des difficultés ou s’interroge sur la délimitation ou l’application de ces règles.

Code de conduite anticorruption

Notre Charte éthique et comportements formalise des règles de conduite s’imposant à toutes nos entreprises et à tous nos collaborateurs. La lutte contre la corruption figure au premier rang de ces principes. Il s’agit non seulement pour chacun des collaborateurs du groupe VINCI d’adopter un comportement irréprochable, mais aussi de participer, dans le cadre de ses activités, au dispositif de prévention de la corruption.

Ce dispositif repose notamment sur le présent Code de conduite anticorruption, sur l’identification des risques de corruption et la mise en œuvre d’actions de prévention.

Guide des droits humains

Accompagner notre développement international

En tant que groupe international, VINCI est amené à faire travailler de nombreuses personnes sur ses chantiers et dans ses entreprises, en les recrutant directement, ou par le biais de sous-traitants. Si le contexte institutionnel et le cadre de travail peuvent varier sensiblement d’un pays à l’autre, nous nous devons d’agir partout dans le respect des droits de ces personnes ainsi que des communautés locales qui peuvent être impactées par nos projets et nos activités.
Depuis 2003, VINCI est signataire du Pacte mondial des Nations unies, s’engageant ainsi à soutenir et à promouvoir le respect des droits humains dans sa sphère d’influence. En 2013, le Groupe a élaboré un premier guide sur le respect des droits sociaux fondamentaux.

 

Un document-cadre commun à tous les métiers du Groupe

Les entreprises de VINCI étant présentes dans un nombre croissant de pays, nous avons décidé de formaliser des engagements plus précis et communs – les lignes directrices – en matière de droits humains. Celles-ci s’inscrivent dans la continuité directe du Manifeste VINCI, qui couvre tous les champs de notre responsabilité d’entreprise.
Elles ont été élaborées collectivement avec l’ensemble des pôles et des divisions du Groupe. Cette réflexion globale nous a permis d’identifier les principaux risques d’atteinte aux droits humains ainsi que les principes et comportements à adopter pour les prévenir.

Une démarche de progrès

La formalisation des lignes directrices VINCI en matière de droits humains s’inscrit dans une démarche de progrès, et non coercitive. En ce sens un document a été produit, il peut être amené à évoluer dans le temps. Celui-ci a été soumis à la consultation des partenaires sociaux européens.
Le Guide VINCI des droits humains réunit l’ensemble des lignes directrices VINCI pour les 5 domaines identifiés (schéma) et aborde également la notion de diligence raisonnable, s’inscrivant ainsi pleinement dans la tendance de fond de renforcement des principes éthiques.

Santé et sécurité au travail

Le 1er juin 2017, Xavier Huillard, président-directeur général de VINCI et Noureddine Boudjeniba, secrétaire du comité d’entreprise européen du Groupe, signent une déclaration commune en matière de Santé et Sécurité au travail.

 Témoin d’une volonté partagée d’atteindre l’objectif « zéro accident », cette déclaration commune constitue un cadre de référence concernant les actions incontournables et fondamentales à mettre en œuvre et les réflexions à mener par chacune des sociétés du Groupe.

 Fruit d’un dialogue social constructif et régulier, la déclaration s’inscrit dans une démarche de progrès et affirme que celui-ci n’est possible qu’avec l’ensemble des collaborateurs et leurs représentants au travers de la promotion de la culture sécurité de VINCI.

Charte relations sous-traitants

VINCI s’est développé dans le respect de valeurs fondamentales qui sont au coeur de son identité. VINCI réaffirme aujourd’hui, dans le cadre de sa démarche Ensemble, sa volonté d’ouverture et de dialogue avec l’ensemble de ses parties prenantes.

Son Manifeste exprime l’ambition en matière de responsabilité sociale, sociétale et environnementale du Groupe ; sa Charte Éthique explicite les comportements attendus de ses collaborateurs. Avec sa Charte Relations sous-traitants, VINCI précise l’importance de travailler de manière loyale avec ses sous-traitants et fournisseurs. À ce titre, les donneurs d’ordre du Groupe prennent six engagements fondamentaux et veilleront à ce qu’ils soient appliqués.

Mise à jour : 12/04/2021