Logo VINCI
71,020 € -0,06 %   25/09/2020 17:35

VINCI Autoroutes

Investir et s'engager au service de la mobilité

Concessionnaire de l’État et partenaire des collectivités territoriales, VINCI Autoroutes dessert en France dix régions, 45 départements, 14 métropoles, plus d’une centaine de villes de plus de 10 000 habitants et des milliers de communes rurales situées à proximité de son réseau concédé, long de 4 443 km. En reliant les territoires et en favorisant les nouveaux usages de l’autoroute, VINCI Autoroutes participe au développement d’une mobilité propre, connectée et sûre, facteur de cohésion économique et sociale.

Image d'illustration

Chiffres clés 2019

4 443 km de réseau autoroutier

52,5 milliards de kilomètres parcourus

6 095 salariés

Chiffre d'affaires : 5 593 M€

Image d'illustration

Positionnement concurrentiel de VINCI Autoroutes

Réseaux autoroutiers concédés en Europe
(en km)Image d'illustration

Image d'illustration

Innovation et prospective

Moins de deux ans après sa création au sein de la Digital Factory de VINCI Autoroutes, Cyclope.ai a confirmé sa capacité à déployer à l’échelle industrielle des technologies d’intelligence artificielle appliquées aux activités routières.

Après Tollsense pour la classification des véhicules au péage, l’entreprise a équipé le tunnel de la traversée autoroutière de Toulon, sur le réseau Escota, d’une solution innovante de détection automatique d’incidents, Tunnelwatch, déployée sur 96 caméras. Par ailleurs, elle participe, pour le compte de la Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée, à une mission d’évaluation du trafic sur les voies réservées aux transports en commun de l’itinéraire autoroutier reliant, dans les Bouches-du- Rhône, Aix-en-Provence à Marseille.

Enfin, elle développe une solution de détection du nombre d’occupants par véhicule pour accompagner le déploiement de voies dédiées au covoiturage, favorisé par la nouvelle loi d’orientation des mobilités (LOM). Dans une perspective de plus long terme, VINCI Autoroutes collabore aux réflexions et expérimentations sur les mobilités innovantes.

L’entreprise prend une part active aux travaux prospectifs de la plate-forme Leonard sur le rôle de l’infrastructure routière dans le déploiement de véhicules autonomes, connectés et électriques. Elle participe notamment, au sein du consortium SAM, à l’expérimentation de véhicules autonomes sur le réseau autoroutier d’Île-de-France, dans le prolongement des travaux déjà menés depuis plusieurs années avec PSA sur le réseau VINCI Autoroutes ; ces derniers ont concerné en 2019 le franchissement d’une zone de balisage et la mise en sécurité sur la bande d’arrêt d’urgence d’un véhicule en totale autonomie et en conditions réelles de circulation.

Image d'illustration

Perspectives

Les activités de VINCI dans les concessions et les partenariats public-privé devraient poursuivre leur dynamique de croissance en 2020.

Le développement sera porté principalement par VINCI Airports, dont le chiffre d’affaires bénéficiera de la contribution en année pleine de l’aéroport de Londres-Gatwick, qui s’ajoute à la croissance organique des autres plates- formes en exploitation. À la fois opérateur global et opérateur de proximité, VINCI Airports s’appuiera sur les ressources de son réseau mondial pour accompagner chaque aéroport dans le développement de son activité propre. Les infrastructures autoroutières à l’international de VINCI Highways bénéficieront des récentes mises en service, ainsi que de la croissance du trafic dans la plupart des pays où elles sont implantées. L’activité ferroviaire, portée par VINCI Railways, tirera profit de l’attractivité de la ligneà grande vitesse Sud Europe Atlantique,qui connaît un développement commercial positif depuis sa mise en service.

Dans les infrastructures routières en France, le trafic devrait connaître une nouvelle progression sur le réseau VINCI Autoroutes, réseau essentiel de mobilité pour les territoires et de développement des échanges nationaux et transnationaux au sein de l’Union européenne. Les investissements seront toujours élevés avec les chantiers du contournement ouest de Strasbourg et du Plan de relance autoroutier, auxquels s’ajouteront ceux du Plan d’investissement autoroutier.

VINCI poursuivra le déploiement de son modèle de concessionnaire-constructeur intégré, tant en matière de maîtrise d’ouvrage – avec les programmes de travaux associés aux concessions d’aéroports au Chili, en Serbie et au Portugal, et d’autoroutes en France, en Allemagne et en Colombie – que de développement. Sa stratégie dans ce domaine, conjuguant la réalisation de nouvelles infrastructures, la reprise de concessions existantes et l’acquisition de concessions nouvelles, concernera en priorité les secteurs aéroportuaire et autoroutier, dans un contexte de recours accru aux privatisations et aux partenariats public-privé dans de nombreux pays. Menée avec constance et volontarisme depuis de nombreuses années, cette stratégie vise à renouveler le portefeuille de concessions du Groupe, en élargissant sa couverture internationale et en allongeant sa maturité moyenne.

Dans la même logique de long terme, VINCI, dans toutes ses activités de concession, s’engage à apporter une contribution positive aux collectivités dans lesquelles sont implantées ses infrastructures et à leurs utilisateurs. Dans ce cadre, le Groupe approfondira sa démarche de partenariat avec les territoires ainsi que sa politique d’innovation dans les services, concernant en particulier les nouveaux usages digitaux et l’expérience de la mobilité. VINCI agira pour une mobilité durable en réduisant l’empreinte environnementale de ses infrastructures et en favorisant la transition vers les mobilités moins carbonées.

Mise à jour : 02/03/2020