75,140 € -2,06 %   23/10/2018 12:35
Groupe    >    Métiers    >    VINCI Autoroutes

VINCI Autoroutes

Investir et s'engager au service de la mobilité

Partenaire de l’État et des collectivités territoriales, VINCI Autoroutes dessert en France dix régions, 45 départements, 14 métropoles, plus d’une centaine de villes de plus de 10 000 habitants et des milliers de communes rurales situées à proximité de son réseau autoroutier concédé, long de 4 443 km. En reliant les territoires et en favorisant les nouveaux usages de l’autoroute, VINCI Autoroutes participe au développement d’une mobilité inclusive, connectée et sûre, facteur de cohésion économique et sociale.

Chiffres clés 2017

4 443 km de réseau autoroutier

51,3 milliards de kilomètres parcourus

6 309 salariés

Chiffre d'affaires : 5 277 M€




Positionnement concurrentiel de VINCI Autoroutes

Réseaux autoroutiers concédés en Europe
(en km)

Innovation

La connectivité est en train de devenir une caractéristique centrale de l’univers de la mobilité. Le client de VINCI Autoroutes est aujourd’hui un automobiliste connecté, sa voiture est un objet communicant, et l’échange de données en temps réel entre véhicules, utilisateurs et infrastructure autoroutière ouvre la voie à tout un champ de nouveaux services — ceux qui font déjà partie du quotidien comme l’aide à la conduite, préfigurant les futurs développements de la mobilité autonome. Cette mutation de fond est en train de transformer le métier et les missions de VINCI Autoroutes, en prolongeant son rôle d’opérateur d’infrastructures de transport par celui d’opérateur de services de mobilité.

Dans ce contexte, VINCI Autoroutes a intensifié en 2017 sa dynamique d’innovation, en y associant largement ses équipes. L’objectif est que le corps social de l’entreprise s’engage dans la même transformation digitale que celle à l’oeuvre dans l’univers des clients. VINCI Autoroutes a créé ainsi la Digital Factory, dont la démarche structurée en étapes d’idéation, d’incubation et de commercialisation favorise une implication forte des salariés. Les innovations développées dans ce cadre visent tout autant à optimiser les opérations dans chaque filière de métiers — par exemple en utilisant les nouvelles technologies de reconnaissance visuelle pour identifier de façon plus efficace les classes de véhicules au péage — qu’à faire émerger de nouvelles idées de services. Simultanément, dans le cadre du programme « Tous connectés », VINCI Autoroutes prend désormais en charge l’accès aux outils et services mobiles de ses salariés et a lancé à leur intention les applications H24, nouveau média collaboratif interne, et Mona Lisa, dans le domaine des ressources humaines.

Perspectives

Au cœur de l’approche intégrée et de la trajectoire de développement du Groupe, les concessions sont aussi le socle de ses revenus récurrents et de sa résilience.

La branche concessions devrait poursuivre en 2018 sa trajectoire de croissance.

En termes d’activité, la tendance à la progression du trafic devrait se confirmer sur le réseau VINCI Autoroutes, dans un environnement économique globalement mieux orienté en Europe, qui favorise les échanges nationaux et transnationaux. VINCI Airports poursuivra sa dynamique de croissance grâce à l’extension de son réseau international et à la croissance continue du trafic sur ses plates-formes — qui devrait toutefois être moins soutenue que lors des exercices précédents compte tenu de la base de comparaison élevée. VINCI Highways bénéficiera également de l’apport de contrats de concession ou d’exploitation récemment remportés en Europe et sur le continent américain. Enfin, 2018 sera la première année pleine d’exploitation pour la LGV Sud Europe Atlantique en France, dont la réussite commerciale devrait se confirmer, voire s’amplifier.

En termes de maîtrise d’ouvrage, l’expertise de concessionnaire-constructeur intégré du Groupe se déploiera sur de nombreux projets : en France avec les chantiers du Plan de relance autoroutier, qui font de VINCI Autoroutes l’un des principaux maîtres d’ouvrage de travaux publics ; à l’international avec les programmes de travaux associés aux concessions d’aéroports au Chili et d’autoroutes en Allemagne, en Russie, au Canada, en Colombie et au Pérou.

En matière de développement, VINCI poursuivra sa stratégie volontariste orientée à la fois vers la reprise de concessions existantes, dans les secteurs aéroportuaire et autoroutier, et vers l’acquisition de concessions nouvelles. Le partage des expertises et la mobilité des compétences au sein des divisions de VINCI Concessions (VINCI Airports, VINCI Highways, VINCI Railways) et avec VINCI Autoroutes faciliteront l’approche de nouveaux marchés. Celle-ci sera favorisée, également, par les synergies avec les pôles de contracting et leurs réseaux de filiales présents sur tous les continents. Dans la continuité de la politique menée avec constance par le Groupe, ces nouveaux développements contribueront à renouveler le portefeuille de concessions en élargissant sa couverture internationale et en allongeant sa maturité moyenne.

De nouvelles marges de création de valeur seront aussi dégagées grâce à l’innovation. Les politiques menées dans ce domaine optimiseront la performance opérationnelle de chaque filière de métiers tout en faisant émerger de nouveaux services aux utilisateurs des infrastructures, concernant en particulier la mobilité connectée et l’expérience du voyage. À plus long terme, la démarche d’innovation transversale menée à l’échelle du Groupe favorisera l’émergence de nouveaux modèles économiques, associés à la transformation profonde des infrastructures et des pratiques de mobilité.