Accueil - Mobile
72,840 € +1,42 %   23/10/2020 17:36

VINCI Airports

Contribuer au développement des territoires

VINCI Airports a donné une nouvelle impulsion à son développement en prenant le contrôle du deuxième aéroport britannique, Londres Gatwick, tout en enregistrant une solide progression du trafic sur la plupart de ses plates-formes. Premier opérateur aéroportuaire privé mondial, VINCI Airports est à la tête d’un réseau international de 45 aéroports, diversifié et attractif, au service du développement des territoires et de ses clients.

Chiffres clés 2019

46 aéroports

255 millions de passagers

13 667 salariés

Chiffre d'affaires : 2 631 M€

Positionnement concurrentiel de VINCI Airports

VINCI Airports est le premier opérateur aéroportuaire privé et le plus diversifié géographiquement avec 45 plateformes exploitées dans le monde. C’est le deuxième acteur international du secteur aéroportuaire en termes de passagers gérés, les principaux groupes aéroportuaires côtés du secteur étant Aena, Groupe ADP et Fraport.

En Europe, VINCI Airports gère dix aéroports au Portugal (59,1 millions de passagers) et 11 aéroports en France (21,5 millions de passagers), dont l’aéroport de Lyon – Saint Exupéry (11,7 millions de passagers).

Le 13 mai 2019, VINCI Airports a intégré l’aéroport de Londres Gatwick après avoir acquis une participation de 50,01 % dans celui-ci (46,6 millions de passagers).

VINCI Airports gère aussi l’aéroport de Belfast au Royaume-Uni (6,3 millions de passagers), de Belgrade en Serbie (6,2 millions de passagers) et de Stockholm Skavsta en Suède (2,3 millions de passagers).

En Asie, VINCI Airports gère les trois aéroports du Cambodge (11,6 millions de passagers), et il est concessionnaire au Japon, dans le cadre d’un consortium avec des partenaires japonais, des trois aéroports de la région du Kansai (51,8 millions de passagers).

En Amérique latine, VINCI Airports est concessionnaire de l’aéroport de Salvador au Brésil (7,8 millions de passagers), de l’aéroport de Guanacaste au Costa Rica (1,2 million de passagers) et de six aéroports en République dominicaine (5,6 millions de passagers).

Au Chili, VINCI Airports, au sein d’un consortium avec ADP et Astaldi, gère l’aéroport international de Santiago (24,6 millions de passagers).

Aux États-Unis, VINCI Airports gère cinq aéroports à travers des contrats de concession ou de gestion (10,3 millions de passagers).

Perspectives

Le chiffre d’affaires de la branche concessions devrait poursuivre sa croissance en 2019.

Celle-ci sera tirée principalement par la dynamique de développement de VINCI Airports. La prise de participation majoritaire dans la société concessionnaire de l’aéroport de Londres-Gatwick, qui devrait être finalisée au premier semestre 2019, apportera en année pleine un chiffre d’affaires de l’ordre de 800 millions d’euros, s’ajoutant à la croissance organique générée par la progression constante du trafic sur les plates-formes en exploitation.

Dans les infrastructures routières, VINCI Autoroutes, en France, devrait voir le trafic sur son réseau retrouver une trajectoire de croissance après les événements exceptionnels de la fin de l’année 2018. VINCI Highways poursuivra le développement de ses projets en concession et de ses activités d’exploitant en Europe et sur le continent américain. En termes de maîtrise d’ouvrage, l’expertise des pôles de concession du Groupe se déploiera sur de nombreux projets : en France, avec les chantiers du Plan de relance autoroutier et ceux du Plan d’investissement autoroutier ; au Portugal, avec le lancement des études concernant l’extension de l’aéroport de Lisbonne et la création du nouvel aéroport civil de Montijo ; dans les autres pays d’Europe et au grand international, avec les programmes de travaux associés aux concessions d’aéroports en Serbie, au Chili et au Brésil, et d’autoroutes en Allemagne, en Russie, au Canada et en Colombie.

VINCI poursuivra sa stratégie de développement volontariste, prioritairement dans les secteurs aéroportuaire et autoroutier, en conjuguant la reprise de concessions existantes et l’acquisition de nouvelles concessions. Les synergies au sein des divisions de VINCI Concessions (VINCI Airports, VINCI Highways, VINCI Railways), avec VINCI Autoroutes et les pôles de contracting du Groupe, faciliteront l’approche de nouveaux marchés. Dans la continuité des opérations qui ont jalonné la période récente, ces nouveaux développements permettront de renouveler le portefeuille de concessions de VINCI en continuant d’élargir sa couverture internationale et en allongeant sa maturité moyenne.

Les divisions de la branche concessions créeront aussi de la valeur grâce à leur dynamique d’innovation, qui vise à la fois à optimiser leur performance opérationnelle et à développer de nouveaux services aux utilisateurs des infrastructures, en prenant appui sur les ressources du digital. À plus long terme, la démarche de réflexion prospective associant tous les pôles du Groupe et leurs partenaires favorisera l’émergence de nouveaux modèles économiques, qui accompagneront la transformation des infrastructures et des pratiques de mobilité.

Mise à jour : 02/03/2020