105,850 € Le prix de l'action a baissé de -0,33 %   19/07/2024 10:52

Dispositif d’alerte

Qu’est ce que c’est ?

Dans le cadre de son dispositif de prévention et de détection des faits de corruption et de son plan de vigilance destiné à prévenir les risques en matière de droits humains et libertés fondamentales, de santé-sécurité des personnes ou d’environnement, et plus généralement dans le cadre de la bonne application de sa Charte éthique et comportements, le groupe VINCI a mis en place un dispositif de recueil et de traitement des signalements qui donne la possibilité à toute personne physique concernée d’effectuer, de manière sécurisée et confidentielle, un signalement relatif aux activités du Groupe VINCI ainsi qu’à celles de ses sous-traitants et fournisseurs, en France et hors de France.

À qui cela s’adresse ?

Peuvent être lanceurs d’alertes les personnes physiques suivantes :
- les collaborateurs des sociétés appartenant au groupe VINCI ;
- les anciens collaborateurs du groupe VINCI lorsque les informations relatives au signalement ont été obtenues dans le cadre de cette relation ;
- les personnes qui se sont portées candidates à un emploi au sein du groupe VINCI lorsque les informations ont été obtenues dans le cadre de cette candidature ;
- les collaborateurs extérieurs ou occasionnels des sociétés du groupe VINCI (tels que intérimaires, etc.) ;
- les membres des organes d’administration, de direction ou de surveillance des entités du groupe VINCI ;
- les actionnaires, associés ou titulaires de droit de vote à l’assemblée générale du groupe VINCI ;
- les cocontractants du groupe VINCI, leurs sous-traitants ou, lorsqu'il s'agit de personnes morales, les membres de l’organe d'administration, de direction ou de surveillance de ces cocontractants et sous-traitants ainsi que les membres de leur personnel ;
- les personnes physiques parties prenantes à un projet (pour les sujets relatifs au devoir de vigilance environnemental et sociétal).

Comment ça marche ?

Vous pouvez utiliser le dispositif d’alerte de l’entité locale concernée (s’il en existe un)

Mise à jour : 14/11/2023