83,000 € +0,63 %   22/06/2018 13:28
Groupe    >    Métiers    >    VINCI Construction

VINCI Construction

Construire les bâtiments et les infrastructures de demain

Premier groupe français et acteur mondial du BTP, VINCI Construction est présent sur cinq continents avec plus de 70 000 collaborateurs et 700 entreprises. Profondément ancré dans les territoires où il est présent, il conçoit et réalise les bâtiments et infrastructures qui répondent aux grands enjeux de société que sont la lutte contre le changement climatique, l’essor démographique ou encore le besoin accru de mobilité. Pour VINCI Construction, chaque projet représente un nouveau défi. Sa réussite repose sur l’écoute, le respect, l’engagement social et environnemental, et un vrai partenariat de confiance avec l’ensemble de ses parties prenantes. L’ambition de VINCI Construction est ainsi de mobiliser ses expertises et l’engagement de ses équipes pour accompagner ses clients dans un monde en transition.

VINCI Construction a renoué avec la croissance en 2017 grâce au rebond de l’activité en France et à la bonne orientation de la plupart de ses marchés.

Chiffres clés 2017

800 entreprises

Présent dans une centaine de pays

70 118 salariés

Chiffre d'affaires : 13 960 M€

Son organisation en trois composantes complémentaires permet à VINCI Construction d’accompagner ses clients dans la durée, sur des projets diversifiés de par leurs spécificités techniques, leur taille et leur localisation géographique.

Réseau de filiales locales

- en France métropolitaine avec VINCI Construction France, qui dispose d’un réseau solidement ancré régionalement au travers de 393 implantations territoriales ;
- dans les autres régions du monde avec VINCI Construction UK et VINCI Construction International Network, qui rassemble les filiales VINCI Construction Dom-Tom ; Warbud, Průmstav, SMP et SMS en Europe centrale ; Sogea-Satom dans 21 pays d’Afrique ; HEB Construction en Nouvelle-Zélande.

Division des grands projets

Elle accompagne des projets complexes ou de grande envergure en France et à l’international au travers de VINCI Construction Grands Projets, VINCI Construction Terrassement et Dodin Campenon Bernard.

Métiers de spécialités

Exercés par des filiales dans le domaine des sols (Soletanche Bachy et Menard), des structures (Freyssinet et Terre Armée), du nucléaire (Nuvia), des services numériques dédiés à la construction (Sixense), du pétrole, du gaz et des énergies thermiques renouvelables et de la valorisation énergétique (Entrepose, dont VINCI Environnement).

Positionnement concurrentiel de VINCI Construction

France

VINCI Construction est leader devant Bouygues Construction, Eiffage Construction, Fayat, NGE et Spie Batignolles sur un marché estimé à environ 200 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Le reste du marché se répartit entre plusieurs entreprises régionales de taille moyenne (notamment Demathieu Bard, Léon Grosse) et un grand nombre de petits entrepreneurs.

Royaume-Uni

VINCI Construction UK est un acteur de taille significative au Royaume-Uni, notamment dans les métiers du bâtiment et du génie civil. Ses principaux concurrents sont les groupes Balfour Beatty, Kier, Laing O’Rourke et Interserve. Le marché britannique est estimé à environ 150 milliards de livres sterling de chiffre d’affaires.

Europe centrale

VINCI Construction est présent dans cette zone grâce à ses filiales de taille moyenne implantées localement, notamment en Pologne, en République tchèque et en Slovaquie. Ses principaux concurrents dans cette zone sont Strabag, Skanska, Porr mais aussi, en Pologne, Budimex, et en République tchèque, Metrostav.

Afrique

Présent dans 21 pays, Sogea-Satom est un acteur majeur en Afrique centrale, en Afrique de l’Ouest, en Afrique équatoriale et en Afrique de l’Est. Ses principaux concurrents sont européens, asiatiques, en particulier chinois, et africains.

Océanie

Grâce à l’acquisition d’HEB Construction, en août 2015, VINCI Construction est devenu un acteur majeur des infrastructures sur le marché néozélandais. Depuis fin octobre 2017, VINCI Construction est présent en Australie suite à l’acquisition de Seymour Whyte.

Marchés de spécialités

Soletanche Freyssinet est mondialement présent sur les marchés du génie civil spécialisé. Parmi ses concurrents figurent Trevi, Bauer et Keller pour les activités de fondations spéciales, VSL (filiale du groupe Bouygues) pour les systèmes de précontrainte et de haubanage.
Entrepose est un acteur mondial dans la conception et la réalisation de projets industriels complexes dans les domaines du pétrole, du gaz et de la valorisation énergétique. Saipem (groupe ENI) et CB&I sont parmi ses principaux concurrents.

Perspectives

Le niveau du carnet de commandes en fin d’exercice, en progression de 6 % sur un an à 16,9 milliards d’euros, permet d’anticiper une nouvelle année de croissance en 2018.

Cette tendance positive concernera en premier lieu la France métropolitaine : le marché du bâtiment devrait y demeurer bien orienté, tandis que l’activité de travaux publics atteindra des niveaux inédits en Île-de-France grâce aux chantiers d’infrastructures de transport du Grand Paris. Fort d’un modèle plus frugal et agile, VINCI Construction France devrait confirmer sa capacité à générer une croissance rentable.

Dans les autres réseaux de filiales locales, l’activité devrait continuer à se consolider à change constant au Royaume-Uni, où les marchés du BTP demeurent actifs malgré le Brexit. L’activité devrait se maintenir dans les communautés d’outre-mer, grâce à un fort ancrage de proximité, et en Europe centrale, grâce notamment aux contrats de bâtiment remportés récemment en Pologne. Elle devrait croître à nouveau en Afrique, où Sogea-Satom élargit son réseau d’implantations et ses offres sur des marchés en voie de reprise économique, et progresser fortement en Océanie, à la suite de l’acquisition de la société australienne Seymour Whyte.

L’activité de la Division grands projets bénéficiera à court et moyen termes des prises de commandes soutenues de la période récente, qu’il s’agisse du Grand Paris Express en France, de la ligne ferroviaire HS2 au Royaume-Uni ou des nouveaux contrats remportés en Europe du Nord et en Asie du Sud-Est. D’autres projets en phase de développement, en coordination notamment avec VINCI Concessions, pourraient également soutenir l’activité lors des prochains exercices, dans la continuité des chantiers du Groupe en cours au Canada et en Amérique latine.

Dans les métiers de spécialités, les entreprises de Soletanche Freyssinet devraient poursuivre leur croissance grâce à la dynamique de leurs prises de commandes, sur des marchés où leurs expertises répondent à des besoins croissants. Entrepose devrait stabiliser son chiffre d’affaires grâce à la diversification de ses activités ; l’entreprise poursuivra le développement d’offres combinant ses différentes expertises afin de pallier la décroissance du marché des infrastructures pétrolières.