Logo VINCI
96,540 € -0,70 %   18/10/2019 17:37
Accueil > Médias > Actualités    >    Le programme environnemental ambitieux du réseau VINCI Airports (01/04/2019)

Actualités

Image d'illustration

Le programme environnemental ambitieux du réseau VINCI Airports

1 Avril 2019 - Développement durable

Engagées dans la lutte contre le changement climatique, les équipes de VINCI Airports ont formalisé dès 2016 une politique environnementale. Baptisée AirPact, elle fixe des objectifs ambitieux de réduction des consommations énergétiques et des émissions de CO2.

« Même si le transport aérien dans son ensemble ne représente pas plus de 2 à 3% du total des émissions de CO2 mondiales - explique Joffrey Maï, responsable Environnement de VINCI Airports - nous sommes convaincus que le changement climatique est l’un des enjeux majeurs auquel nous devons faire face de façon responsable ».

Internationale, la démarche AirPact - « Air » pour « Activities Impact Reduction » et « Pact » pour symboliser l’engagement des 45 aéroports du réseau – suppose d’aller plus loin que le simple respect des réglementations en vigueur localement et vise à faire avancer la question environnementale dans chaque pays.

Image d'illustration

DES OBJECTIFS COMMUNS À RELEVER

À l’horizon 2020, AirPact prévoit : une réduction de l’intensité énergétique de 20 % comparée à 2013 (objectif atteint dès 2017 dans tous les aéroports du réseau) ; 100 % d’aéroports certifiés ISO 14001 ; un diagnostic des enjeux de biodiversité dans chaque aéroport, afin de promouvoir celle-ci tout en maitrisant le péril animalier ; enfin, l’obtention par chaque plate-forme d’une Airport Carbon Accreditation (ACA).

Lancé en 2009, L’ACA est un programme global porté par le conseil international des aéroports (Airports Council International, ACI) afin de donner aux acteurs du secteur un cadre technique objectif pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Les accréditations sont attribuées de façon annuelle après audit des données par un cabinet indépendant.

Image d'illustration

UNE RÉCENTE INITIATIVE EN REPUBLIQUE DOMINICAINE

En République Dominicaine, où les six aéroports gérés par sa filiale Aerodom ont été accrédités au niveau 1 à peine un an après la reprise de la société concessionnaire, VINCI Airports va plus loin. Dans le cadre d’un accord de collaboration avec Dominicana Limpia, pour la mise en place d’un programme de gestion des déchets à l’aéroport international Las Américas, un centre de récupération des déchets sera construit dans les prochains mois. Il permettra d’en stocker 160 tonnes en vue de les recycler.

UNE ETAPE SUPPLEMENTAIRE POUR LA PRESERVATION DE LA BIODIVERSITE

Alors que les prairies aéroportuaires représentent parfois plus de 70% de l’emprise totale des plate-formes, et que leur gestion raisonnée peut les rendre particulièrement propices aux insectes pollinisateurs, VINCI Airports a noué un partenariat avec l’UNAF (l’Union Nationale de l’Apiculture Française) : « Quand VINCI Airports nous a approché, cela nous a bien sûr tout de suite intéressés. Outre la sensibilisation des voyageurs, le but du partenariat est de réduire fortement l’emploi de pesticides sur les vastes surfaces enherbées des aéroports ». 21 premières ruches ont depuis été installées sur des plate-formes telles que Toulon-Hyères, Nantes ou encore Grenoble.

Abonnez-vous aux :
- communiqués VINCI

par e-mail par RSS

- aux actualités VINCI

par e-mail par RSS

Contacts médias

Paul-Alexis Bouquet
Tél. : +33 1 47 16 35 00
media.relations@vinci.com