106,000 € Le prix de l'action a augmenté de +1,58 %   12/07/2024 17:29

Information trimestrielle au 30 septembre 2023

26 octobre 2023 - 17:45 - Finances - France

• Chiffre d'affaires à fin septembre de 50,6 milliards d'euros, en hausse de 12 % par rapport à 2022 (international +18 %, France +5 %) • Activité dynamique au 3e trimestre (+9 %) - Solides performances opérationnelles d’ensemble
• Prises de commandes en progression - Niveau record du carnet de commandes
• Liquidité très importante - Endettement financier en nette baisse sur un an
• Perspectives 2023 confortées et relevées pour le cash-flow libre – Prévisions de trafic des concessions précisées
• Prochain événement : journée investisseurs Cobra IS le 12 décembre 2023 à Madrid

 9 premiers moisVariation
2023/2022
En millions d’euros 2023 2022RéelleComparable1
Concessions8 295 6 995+19 %+12 %
VINCI Autoroutes4 855 4604+5,4 %+5,4 %2
VINCI Airports3 024 2028+49 %+27 %2
VINCI Highways261 240+8,7 %+7,2 %
Autres concessions3154 123+26 %+26 %
VINCI Energies13 887 11 914+17 %+12 %
Cobra IS4 688 4 108+14 %+14 %
VINCI Construction23 354 21 491+8,7 %+9,9 %
VINCI Immobilier836 1 103-24 %-24 %
Eliminations et retraitements(422)(391)  
Total Groupe* 50 637 45 220+12 %+10 %
dont : France21 958 20 866+5,2 %+5,1 %
International28 679 24 354+18 %+15 %
Europe hors France17 34814 559+19 %+16 %
International horsEurope11 3319 795+16 %+13 %
     
Trafic de VINCI Autoroutes+1,3 % vs 9M 2022
Trafic passagers de VINCI Airports+30 %vs 9M 2022, -6,8 % vs 9M 2019
Prises de commandes(en Mds€) 47,8 41,1+16 %
Carnet de commandes**(en Mds€) 63,3 57,4+10 %
Endettement financier net** (en Mds€) (18,6) (20,1) +1,5

* Hors chiffre d’affaires travaux des filiales concessionnaires confié à des entreprises extérieures au Groupe (voir glossaire).
** En fin de période.

 

I. Chiffres clés consolidés

Le chiffre d’affaires du 3e trimestre 2023 s’est élevé à 18,3 milliards d’euros, en hausse de 9 % à structure réelle (+8 % à structure comparable) par rapport au 3e trimestre 2022. Cette tendance confirme le dynamisme des activités de VINCI, tant en France qu’à l’international.

Sur les neuf premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires consolidé atteint ainsi 50,6 milliards d’euros, soit +12 % par rapport à 2022 (croissance organique : +10,4 % ; impacts des changements de périmètre : +2,5 % ; variations de change : -0,9 %).

- En France (43 % du total), le chiffre d’affaires atteint 22,0 milliards d’euros, en hausse de 5 % à structure réelle et comparable.

- A l’international , le chiffre d’affaires - dont le poids n’a jamais été aussi important (57 % du total Groupe) - s’établit à 28,7 milliards d’euros, en croissance de 18 % à structure réelle et de 15 % à structure comparable. Les variations de périmètre concernent essentiellement l’intégration d’OMA4 – société concessionnaire exploitant 13 aéroports au Mexique, dans laquelle VINCI Airports a acquis une participation de 29,99 % en décembre 2022 – ainsi que les acquisitions récentes de VINCI Energies, dont l’essentiel des activités des services IT de Kontron AG (fin 2022) et Otera AS en Norvège (début 2023). Les variations de change ont un impact légèrement négatif sur le chiffre d’affaires en raison de l’appréciation de l’euro par rapport à plusieurs devises, dont la livre sterling et les dollars américain, canadien, australien et néo-zélandais.

Les prises de commandes des branches énergie et construction s’élèvent à 47,8 milliards d’euros à fin septembre. Elles progressent de 16 % sur un an, dont +13 % au 3e trimestre 2023 par rapport au 3e trimestre 2022, grâce à la bonne tenue des activités de fonds de commerce ainsi qu’à plusieurs grands contrats récemment rentrés en carnet.

Le carnet de commandes au 30 septembre 2023 atteint ainsi le niveau record de 63,3 milliards d’euros. En augmentation de 10 % sur un an, il représente près de 14 mois d’activité moyenne des branches énergie et construction, conférant au Groupe une bonne visibilité sur son activité prévisionnelle tout en continuant à faire preuve de sélectivité. La part de l’international dans le carnet s’établit à 68 %.

 

II. Evolution du chiffre d’affaires par pôle de métiers

CONCESSIONS : 8,3 milliards d’euros (+19 % par rapport à 2022)

VINCI Autoroutes : 4,9 milliards d’euros (+5 % par rapport à 2022)

Le trafic tous véhicules confondus a progressé de 2,2 % en septembre 2023 par rapport à septembre 2022 (dont véhicules légers +3,0 %, bénéficiant en fin de mois d’une météo exceptionnelle, quasi-estivale sur l’ensemble du territoire). Il se stabilise ainsi à un haut niveau au cours du 3e trimestre.

Au global, le trafic de VINCI Autoroutes affiche une hausse de 1,3 % sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à 2022. Le trafic des véhicules légers croît de 1,7 % en dépit de prix des carburants élevés. Celui des poids lourds affiche un recul limité de 1,3 %, en raison notamment d’effets calendaires négatifs5.

VINCI Airports : 3,0 milliards d’euros (+49 % à structure réelle et +27 % à structure comparable par rapport à 2022, +12 % à périmètre constant par rapport à 2019)

Le trafic passagers des aéroports du réseau a poursuivi sa dynamique au 3e trimestre 2023, soutenue par l’augmentation de l’offre de sièges des compagnies aériennes, l’ouverture de nouvelles routes et une demande robuste. De nombreuses plateformes – au Portugal, en Serbie, au Mexique et en République dominicaine – ont enregistré de nouveaux records historiques de fréquentation. Au Japon, le trafic continue de se redresser nettement, notamment sur les faisceaux internationaux.

Au total, 202 millions de passagers ont été accueillis dans les aéroports de VINCI Airports sur les neuf premiers mois de 20236, soit 30 % de plus qu’en 2022. Ils représentent plus de 93 % du niveau de 2019 (dont 97 % au 3e trimestre et 99 % en septembre).

VINCI Highways : 261 millions d’euros (+9 % à structure réelle et +7 % à structure comparable par rapport à 2022)

Outre Lima Expresa (section centrale du périphérique de Lima au Pérou), Gefyra (pont Rion-Antirion en Grèce), SCDI (société concessionnaire du pont de la Confédération au Canada) et ViaPlus7 (société basée au Texas, spécialisée dans l’exploitation de systèmes de péages électroniques), VINCI Highways intègre depuis le printemps 2023, Via 40 Express (société concessionnaire de l’autoroute Bogotá-Girardot en Colombie, dont plusieurs sections sont en cours d’élargissement).

VINCI Energies : 13,9 milliards d’euros (+17 % à structure réelle et +12 % à structure comparable par rapport à 2022)

Après un 1er semestre tonique, le chiffre d’affaires de VINCI Energies a continué de progresser fortement au 3e trimestre (+15 % par rapport au 3e trimestre 2022). La croissance de l’activité à l’international s’est même accélérée – tant en réel qu’en organique - par rapport au trimestre précédent. Les prises de commandes restent également très bien orientées. Sur 12 mois glissants, elles inscrivent un nouveau record à 20,5 milliards d’euros. Cette remarquable performance d’ensemble traduit le très bon positionnement des entreprises du pôle sur des marchés porteurs - transitions énergétique et digitale - tant en France qu’à l’international, ainsi que la grande variété de leurs expertises et l’efficacité de leur maillage. Les acquisitions récentes8 du pôle ont, en outre, contribué pour environ 600 millions d’euros à la croissance du chiffre d’affaires sur les neuf premiers mois.

En France (43 % du total), le chiffre d’affaires ressort à 5,9 milliards d'euros, en hausse de 12 % par rapport à 2022 à structure réelle (+11 % à structure comparable). Les quatre secteurs d’activité (industrie, building solutions, infrastructures et ICT9) affichent des performances assez homogènes.

À l’international (57 % du total), le chiffre d’affaires s’établit à 7,9 milliards d’euros, en hausse de 21 % par rapport à 2022 à structure réelle (+13 % à structure comparable), dont +19 % au 3e trimestre. Outre l’impact positif de la croissance externe, l’activité reste dynamique dans la quasi-totalité de la cinquantaine de pays où VINCI Energies est implanté.

Les prises de commandes sont en hausse de 19 % par rapport à fin septembre 2022, dont +17 % au 3e trimestre. Le carnet de commandes au 30 septembre 2023 s’élève à 14,7 milliards d’euros (+16 % sur un an) et représente plus de neuf mois d’activité moyenne du pôle.

Cobra IS : 4,7 milliards d’euros (+14 % à structure réelle et comparable)

Cobra IS affiche un chiffre d’affaires en forte hausse au 3e trimestre (+13 %), avec une accélération par rapport au 2e trimestre (+9 %). Cette dynamique est le reflet de la bonne orientation des différents métiers du pôle dans la plupart de ses implantations géographiques, tant dans les activités de fonds de commerce (flow business) que dans les grands projets EPC (Engineering, Procurement and Construction). Les prises de commandes depuis le début de l’année ont atteint un niveau record, notamment grâce à l’obtention de plusieurs grands contrats liés à la transition énergétique (production, transport et conversion d’électricité).

En Espagne (46 % du total), le chiffre d’affaires ressort à 2,2 milliards d'euros, en hausse de 16 % par rapport à 2022.

En dehors d’Espagne (54 % du total, dont 32 % en Amérique latine), le chiffre d’affaires s’établit à 2,5 milliards d’euros, en hausse de 13 % à structure réelle et comparable par rapport à 2022.

Les prises de commandes affichent une croissance de 31 % par rapport à fin septembre 2022. Le carnet de commandes au 30 septembre 2023 s’élève à 14,9 milliards d’euros10 - soit +33 % sur un an - et représente près de 2,5 ans d’activité moyenne du pôle.

Dans le domaine de la production d’électricité renouvelable, la ferme photovoltaïque de Belmonte au Brésil, d’une capacité de 0,6 GW, a démarré la production depuis fin juillet. De plus, de nouveaux projets de centrales photovoltaïques au Brésil et en Espagne, cumulant une capacité de respectivement 0,6 GW et 0,2 GW, sont entrés en phase travaux au cours du 3e trimestre. A fin septembre, la capacité en exploitation ou en construction du portefeuille de Cobra IS s’élève ainsi à 1,4 GW.

VINCI Construction : 23,4 milliards d’euros (+9 % à structure réelle et +10 % à structure comparable par rapport à 2022)

VINCI Construction a réalisé un haut niveau d’activité sur l’ensemble des neuf premiers mois de 2023, tirée par ses activités de génie civil et de travaux publics. La croissance est restée très soutenue au 3e trimestre à l’international (+12 % à structure comparable par rapport au 3e trimestre 2022), tandis que le chiffre d’affaires se stabilise en France à un niveau élevé. Par ailleurs, le pôle enregistre un niveau élevé de prises de commandes grâce à la bonne tenue de ses activités de fonds de commerce dans ses principales places fortes géographiques, ainsi qu’à plusieurs grands contrats remportés récemment11.

En France (44 % du total), le chiffre d’affaires s’établit à 10,3 milliards d’euros, en progression de 5 %. L’activité est restée soutenue dans les infrastructures. Dans le bâtiment, elle est tirée par les projets de réhabilitation et par la construction de bâtiments publics, notamment dans le secteur hospitalier. Ce communiqué de presse est un document d’information officiel du groupe VINCI.

A l’international (56 % du total), le chiffre d’affaires atteint 13,1 milliards d'euros, en hausse de 12 % à structure réelle et de 14 % à structure comparable. Cette évolution traduit l’avancement des travaux sur plusieurs grands contrats de génie civil en Europe, en Amérique du Nord et en Australie / Nouvelle-Zélande, ainsi que l’activité solide des réseaux de spécialité et des réseaux de proximité.

Les prises de commandes sont en hausse de 10 % par rapport à fin septembre 2022. Le carnet de commandes au 30 septembre 2023 s’élève à 33,6 milliards d’euros. Il est stable sur un an et représente 13 mois d’activité moyenne du pôle.

VINCI Immobilier : 836 millions d’euros (-24 % par rapport à 2022)

Le net repli du chiffre d’affaires de VINCI Immobilier s’explique – comme déjà mentionné dans les précédentes communications du Groupe – par une conjoncture très difficile du secteur de la promotion immobilière en France, pénalisé notamment par un environnement de taux d’intérêt élevés. Les réservations de logements en France baissent de 46 % sur un an (2 520 lots à fin septembre 2023).

 

III. Situation financière et liquidité

L’endettement financier net consolidé de VINCI au 30 septembre 2023 s’établit à 18,6 milliards d’euros. Il est quasiment stable par rapport au 31 décembre 2022, malgré l’impact des acquisitions finalisées sur la période et le paiement du solde du dividende au titre de 2022.

VINCI conserve au 30 septembre 2023 une liquidité très importante, disposant :
- d’une trésorerie nette gérée de 10,6 milliards d’euros (7,4 milliards d’euros au 30 septembre 2022) ;
- d’une ligne de crédit bancaire confirmée et non utilisée de 8,0 milliards d’euros pour VINCI SA, à échéance novembre 2025 pour la quasi-totalité de ce montant.

 

IV. Perspectives 2023

Fort des solides performances réalisées à fin septembre 2023, le Groupe confirme qu’il envisage pour l’ensemble de l’exercice :
• une nouvelle progression de son chiffre d‘affaires et de son résultat opérationnel, d’une ampleur toutefois plus modeste que celle observée en 2022 ;
• un résultat net légèrement supérieur à son niveau de 2022, malgré la hausse sensible des frais financiers.

Le cash-flow libre du Groupe - prenant notamment en compte la hausse des investissements dans l’aéroportuaire et dans les énergies renouvelables – devrait être d’au moins 4,5 milliards d’euros12 en 2023.

Les tendances 2023 par pôle, rappelées ci-dessous, sont précisées pour la branche concessions :
VINCI Autoroutes prévoit désormais, sur l’ensemble de l’année 2023, un niveau de trafic légèrement supérieur à celui de 202213 ;
VINCI Airports anticipe une poursuite du redressement de son trafic passagers14, qui devrait être proche au 4e trimestre 2023 de son niveau du 4e trimestre 2019. Ce redressement du trafic s’accompagnera d’une nouvelle amélioration des résultats opérationnels du pôle en 202315 ;
VINCI Energies bénéficiera d’une nouvelle croissance d’activité, toujours tirée par la bonne orientation de ses marchés et l’intégration des dernières acquisitions, et entend conforter l’excellent niveau de sa marge opérationnelle16;
Cobra IS, fort d’un carnet de commandes d’un niveau très élevé, table sur un chiffre d’affaires en hausse d’au moins 10 % grâce à la montée en régime des grands projets EPC remportés dernièrement et à la bonne tenue de ses activités de fonds de commerce ;
• Le portefeuille d’actifs de production d’énergie renouvelable s’enrichira de nouveaux projets et la capacité totale, en construction ou en exploitation, sera d’au moins 2 GW d’ici la fin de l’exercice ;
VINCI Construction enregistrera une nouvelle progression de son activité, tout en restant sélectif dans sa prise d’affaires, continuant ainsi d’améliorer sa marge opérationnelle16.

 

Conférence téléphonique

Le chiffre d’affaires et l’activité du Groupe au 30 septembre 2023 seront commentés lors d’une conférence téléphonique en anglais ce jour (jeudi 26 octobre 2023) à 17h50, heure de Paris.

Pour y participer, il convient de composer l’un des numéros suivants :
FR : +33 1 70 91 87 04
UK : +44 121 281 8004
US : +1 718 705 8796

Agenda
Agenda
14 novembre 2023Détachement du coupon de l’acompte sur dividende 2023 (1,05 € par action)
14 novembre 2023Trafic de VINCI Autoroutes et VINCI Airports en octobre 2023 (après bourse)
16 novembre 2023Paiement de l’acompte sur dividende 2023 (1,05 € par action)
12 décembre 2023Journée investisseurs dédiée à Cobra IS à Madrid
14 décembre 2023Trafic de VINCI Autoroutes et VINCI Airports en novembre 2023 (après bourse)
08 février 2024Publication des résultats annuels 2023 (avant bourse)

1Voir glossaire.
2 Par rapport aux neuf premiers mois de 2019 - année de référence pré-crise sanitaire - la hausse à périmètre constant est de +13 % pour VINCI Autoroutes et de +12 % pour VINCI Airports.
3 VINCI Railways et VINCI Stadium.
4 Consolidée par intégration globale dans les comptes du Groupe.
5 Deux jours ouvrés de moins sur les neuf premiers mois de 2023 par rapport aux neuf premiers mois de 2022 (dont un jour ouvré de moins au 3e trimestre 2023 par rapport au 3e trimestre 2022).
6 Données à 100 %, incluant le trafic de l’ensemble des aéroports gérés en période pleine.
7 Anciennement TollPlus.
8 31 acquisitions ont été réalisées en 2022. Sur les neuf premiers mois de 2023, 25 acquisitions ont été réalisées, représentant un chiffre d’affaires en année pleine d’environ 350 millions d’euros.
9 Information and Communication Technology.
10 Il intègre à fin septembre 2023 la première des trois plateformes offshore de conversion d’énergie électrique d’origine éolienne à concevoir, construire et installer en mer du Nord pour TenneT (contrat annoncé en avril 2023).
11 Dont les principaux concernent : i/ la conception-réalisation d’un tronçon de la ligne 15 Ouest du Grand Paris Express, dans un groupement comprenant aussi VINCI Energies ; ii/ la conception-construction d’un réservoir de gaz naturel liquéfié aux Pays-Bas ; iii/ la conception-construction de deux stations terrestres de conversion d’énergie sur une nouvelle interconnexion électrique entre la France et l’Espagne, dans un groupement associant également VINCI Energies ; iv/ la réalisation d’une route de 10 km et de 12 ponts à Prešov en Slovaquie.
12 Précédemment : « dans le haut de la fourchette de 4,0 à 4,5 milliards d’euros ».
13 Le pôle tablait précédemment sur un « trafic du même ordre ».
14 Données à 100 %, incluant le trafic de l’ensemble des aéroports gérés en période pleine.
15 VINCI Airports anticipait précédemment « une poursuite du redressement de son trafic passagers - sans pour autant retrouver au global son niveau de 2019 dès 2023 en raison de la reprise plus tardive observée en Asie – et une nouvelle amélioration de ses résultats opérationnels ».
16 Résultat opérationnel sur activité / chiffre d’affaires.

 

À propos de VINCI
VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions, de l’énergie et de la construction, employant 280 000 collaborateurs dans plus de 120 pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général.