114,500 € Le prix de l'action a augmenté de +1,19 %   30/05/2024 17:35

Information trimestrielle au 31 mars 2023

25 avril 2023 - 17:45 - Finances - France

• Chiffre d’affaires de 15,0 milliards d’euros, en hausse de 17 % par rapport au premier trimestre 2022 (international +24 %, France +9 %)
• Très bonnes performances opérationnelles :
    - VINCI Energies et Cobra IS : activité et prises de commandes en forte hausse
    - VINCI Construction : activité et prises de commandes toujours soutenues
    - Poursuite du redressement du trafic de VINCI Airports
    - Progression du trafic de VINCI Autoroutes
• Niveau historique du carnet de commandes
• Endettement financier net maîtrisé – liquidité importante
• Perspectives 2023 confirmées

Chiffre d’affaires
Chiffre d'affaires 1ertrimestre Variation
2023/2022
(en millions d’euros) 2023 2022 Réelle Comparable 1
Concessions 2 206 1 779 +24 % +15 %
    VINCI Autoroutes 1 332 1 274 +4,5 % +4,5 %
    VINCI Airports 767 405 +89 % +51 %
    VINCI Highways 75 69 +8,3 % -0,1 %
    Autres concessions 2 32 30 +7,2 % +7,2 %
VINCI Energies 4 395 3 633 +21 % +16 %
Cobra IS 1 496 1 234 +21 % +20 %
VINCI Construction 6 737 5 967 +13 % +14 %
VINCI Immobilier 296 337 -12 % -12 %
Eliminations et retraitements (128) (103)    
Total Groupe * 15 002 12 847 +17 % +14 %
dont :  France 6 780 6 384 +8,8 % +8,5 %
        International 8 222 6 613 +24 % +20 %
         Europe hors France 4 894 3 980 +23 % +20 %
         International hors Europe 3 328 2 633 +26 % +18 %
         
Evolution du trafic de VINCI Autoroutes +1,5 % vs T1 2022
Evolution du trafic passagers de VINCI Airports +54 % vs T1 2022, -12 % vs T1 2019
Prises de commandes (en Mds€) 15,5 12,5 +24 %
Carnet de commandes ** (en Mds€) 60,3 55,0 +10 %
Endettement financier net ** (en Mds€) (19,2) (20,8)3

* Hors chiffre d’affaires travaux des filiales concessionnaires confié à des entreprises extérieures au Groupe (voir glossaire).
**En fin de période.

 

I. Chiffres clés consolidés

Le chiffre d’affaires consolidé de VINCI s’est élevé à 15,0 milliards d’euros au 1er trimestre 2023, en hausse de 17 % par rapport à celui du 1er trimestre 2022 (croissance organique : +14,2 % ; impacts des changements de périmètre : +2,8 % ; variations de change : -0,3 %). Cette tendance confirme la bonne dynamique des activités du Groupe, tant en France qu’à l’international.

- En France (45 % du total) , le chiffre d’affaires atteint 6,8 milliards d’euros, en hausse de 9 % à structure réelle et comparable.

- A l’international (55 % du total) , le chiffre d’affaires s’établit à 8,2 milliards d’euros, en progression de 24 % à structure réelle et de 20 % à structure comparable. Les variations de périmètre concernent essentiellement OMA – société concessionnaire exploitant 13 aéroports au Mexique, dans laquelle VINCI Airports a acquis une participation de 29,99 % en décembre 2022 – ainsi que les acquisitions récentes de VINCI Energies, dont Kontron AG (acquise fin 2022) et Otera AS en Norvège (acquise début 2023). Les variations de change ont un impact légèrement négatif sur le chiffre d’affaires en raison de l’appréciation de l’euro par rapport à plusieurs devises, dont la livre sterling.

Les prises de commandes sur le trimestre de VINCI Energies, Cobra IS et VINCI Construction représentent un total de 15,5 milliards d’euros, en hausse de 24 % par rapport au 1er trimestre 2022.

Ainsi, le carnet de commandes au 31 mars 2023 atteint le niveau record de 60,3 milliards d’euros. Il augmente de 10 % sur 12 mois et représente près de 14 mois d’activité moyenne des pôles de métiers. La part de l’international dans le carnet s’établit à 68 %.

Cette situation confère au Groupe une bonne visibilité et lui permet de continuer de faire preuve de sélectivité.

 

II. Evolution du chiffre d’affaires par pôle de métiers

· CONCESSIONS : 2 206 millions d’euros (+24 % par rapport au 1er trimestre 2022)

VINCI Autoroutes : 1 332 millions d’euros (+4,5 % par rapport au 1er trimestre 2022)

Au 1er trimestre 2023, le trafic de VINCI Autoroutes s’est maintenu sur une trajectoire positive (+1,5 % par rapport au 1er trimestre 2022).

Le trafic des véhicules légers a progressé de 1,9 %, en dépit de la hausse des prix des carburants et des pénuries d’essence. Le trafic des poids lourds s’est légèrement contracté (-0,5 %) en raison d’un effet de base élevé.

VINCI Airports : 767 millions d’euros (+89 % à structure réelle et +51 % à structure comparable par rapport au 1er trimestre 2022, +3 % à périmètre constant par rapport au 1er trimestre 2019)

Le fort redressement du trafic aérien s’est confirmé au 1er trimestre 2023. Plusieurs plateformes du réseau ont même enregistré des taux de fréquentation historiques, supérieurs à leur niveau de 2019 : Portugal +15 %, Belgrade +27 %, Mexique +17 % et République dominicaine +15 %. En Asie, où la reprise a été plus tardive, on observe une amélioration au Japon tant du trafic domestique que du trafic régional avec la Corée du Sud, Singapour et Taïwan.

Au total, 56 millions de passagers ont été accueillis dans les aéroports de VINCI Airports au 1er trimestre 20234 , soit 54 % de plus qu’au 1er trimestre 2022. Ils représentent 88 % du niveau de 2019. Hors plateformes asiatiques, le trafic passagers a atteint 96 % de son niveau pré-crise sanitaire.

VINCI Highways, VINCI Railways, VINCI Stadium : 107 millions d’euros (+8 % par rapport au 1er trimestre 2022)

Outre Lima Expresa (section centrale du périphérique de Lima au Pérou) et Gefyra (pont Rion-Antirion en Grèce), VINCI Highways intègre désormais SCDI (pont de la Confédération au Canada) et TollPlus (société internationale basée au Texas, spécialisée dans l’exploitation de systèmes de paiement électronique de péages), dont le Groupe a pris le contrôle en 2022.

 

· VINCI Energies : 4 395 millions d’euros (+21 % à structure réelle et +16 % à structure comparable par rapport au 1er trimestre 2022)

VINCI Energies, qui évolue sur des marchés particulièrement porteurs, notamment dans la transition énergétique et le digital, continue de bénéficier d’une bonne dynamique tant en France qu’à l’international. Les acquisitions récentes5 du pôle ont, en outre, contribué pour environ 180 millions d’euros à la croissance du chiffre d’affaires sur le trimestre. Sur 12 mois glissants, les prises de commandes atteignent un niveau record de plus de 19 milliards d’euros.

En France (45 % du total), le chiffre d’affaires ressort à 1 993 millions d'euros, en hausse de 17 % par rapport au 1er trimestre 2022 à structure réelle (+16 % à structure comparable). Les quatre secteurs d’activité (industrie, building solutions, infrastructures et ICT6) affichent des performances relativement homogènes.

À l’international (55 % du total), le chiffre d’affaires s’établit à 2 402 millions d’euros, en hausse de 24 % par rapport au 1er trimestre 2022 à structure réelle (+15 % à structure comparable). Outre l’impact positif de la croissance externe, l’activité reste bien orientée dans la quasi-totalité des pays où VINCI Energies est implanté.

Les prises de commandes sont en hausse de 27 % par rapport au 1er trimestre 2022. Le carnet de commandes au 31 mars 2023 s’élève à 14,5 milliards d’euros (+18 % sur un an) et représente en moyenne près de 10 mois d’activité.

 

· Cobra IS : 1 496 millions d’euros (+21 % à structure réelle et +20 % à structure comparable par rapport au 1er trimestre 2022)

Le chiffre d‘affaires et les prises de commandes de Cobra IS, en ce début d’année 2023, sont tirés par une forte dynamique en Espagne et au Mexique dans les activités de fonds de commerce (flow business) ainsi que par le gain de plusieurs grands projets EPC (Engineering, Procurement and Construction) liés à la transition énergétique.

En Espagne (47 % du total), le chiffre d’affaires ressort à 707 millions d'euros, en hausse de 26 % par rapport au 1er trimestre 2022.

En dehors d’Espagne (53 % du total, dont 33 % en Amérique latine), le chiffre d’affaires s’établit à 789 millions d’euros, en hausse de 18 % à structure réelle (+16 % à structure comparable) par rapport au 1er trimestre 2022.

Les prises de commandes affichent une croissance exceptionnelle de 77 % par rapport au 1er trimestre 2022.

Le carnet de commandes au 31 mars 2023 s’élève à 11,5 milliards d’euros7, en hausse de 37 % sur un an et représente en moyenne près de 2 ans d’activité.

Dans le domaine de la production d’électricité renouvelable, l’avancement des travaux de la ferme photovoltaïque de Belmonte au Brésil, d’une capacité de 570 MW, devrait permettre de démarrer la production au cours de l’été.

 

· VINCI Construction : 6 737 millions d’euros (+13 % à structure réelle et +14 % à structure comparable par rapport au 1er trimestre 2022)

VINCI Construction a réalisé un haut niveau d’activité au 1er trimestre 2023, grâce notamment à sa forte présence à l’international dans le domaine des infrastructures. Par ailleurs, la bonne tenue des activités de fonds de commerce en France s’est traduite par un niveau de prises de commandes toujours robuste.

En France (47 % du total), le chiffre d’affaires s’établit à 3,2 milliards d’euros, en progression de 9 %. Dans le bâtiment, l’activité est tirée par les projets de réhabilitation et les travaux de construction de bâtiments publics et hospitaliers.

A l’international (53 % du total), le chiffre d’affaires atteint 3,6 milliards d'euros, en hausse de 17 % à structure réelle et de 18 % à structure comparable. La progression est particulièrement notable dans la division des Grands Projets, reflet de l’avancement des travaux sur plusieurs grands contrats en Europe, en Amérique du Nord et en Australie / Nouvelle-Zélande.

Les prises de commandes sont en hausse de 13 % par rapport au 1er trimestre 2022. Le carnet de commandes au 31 mars 2023 s’élève à 34,3 milliards d’euros. Stable sur un an, il représente en moyenne près de 14 mois d’activité.

 

· VINCI Immobilier : 296 millions d’euros (-12 % par rapport au 1er trimestre 2022)

Le chiffre d’affaires de VINCI Immobilier s’établit à 296 millions d’euros, en recul de 12 % par rapport au 1er trimestre 2022. Les réservations de logements du trimestre en France portent sur 834 lots et sont en baisse de 24 % sur un an.

Ces évolutions confirment la conjoncture de marché particulièrement difficile en France pour les sociétés de promotion immobilière, conséquence de la hausse des taux d’intérêt qui impacte à la fois la demande de logements neufs des particuliers et celle des investisseurs dans le secteur non résidentiel.

 

III. Situation financière et liquidité

L’endettement financier net consolidé de VINCI au 31 mars 2023 s’établit à 19,2 milliards d’euros, à un niveau proche de celui affiché au 31 décembre 2022 (18,5 milliards d’euros). Outre l’impact des acquisitions finalisées sur la période, son évolution traduit principalement l’augmentation saisonnière du besoin en fonds de roulement, qui a pu être contenue après les forts encaissements enregistrés fin 2022.

VINCI conserve au 31 mars 2023 une liquidité importante de près de 20 milliards d’euros, laquelle se décompose entre :
- une trésorerie nette gérée de 9,0 milliards d’euros ;
- des lignes de crédit bancaire confirmées et non utilisées pour un total de 10,5 milliards d’euros pour VINCI SA, dont 8 milliards d’euros à échéance novembre 2025 pour la quasi-totalité de ce montant et 2,5 milliards d’euros à échéance juillet 2024.

L’agence Standard & Poor’s, en mars 2023, a confirmé sa confiance dans la qualité de la signature du Groupe et maintenu inchangées ses notations (long-terme : A-, court-terme : A2) avec perspective stable.

 

IV. Perspectives 2023

VINCI confirme les indications pour 2023 présentées à l’occasion de la publication des comptes annuels 2022 en février dernier.

A ce stade, hors événements exceptionnels, le Groupe envisage pour 2023 une nouvelle progression de son chiffre d‘affaires et de son résultat opérationnel, d’une ampleur toutefois plus modeste que celle observée en 2022.

Aussi, malgré la hausse sensible des frais financiers, son résultat net devrait être légèrement supérieur à son niveau de 2022.

Après un niveau exceptionnellement élevé d’encaissements clients en fin d’année 2022 et compte tenu d’une hausse sensible des investissements attendue en 2023 dans l’aéroportuaire ainsi que dans les énergies renouvelables, le cash-flow libre du Groupe pourrait s’établir – en première approche – dans une fourchette de 4,0 à 4,5 milliards d’euros en 2023.

Les tendances 2023 par pôle sont les suivantes :
· VINCI Autoroutes prévoit, sur l’ensemble de l’année, un niveau de trafic du même ordre que celui de 2022 ;
· VINCI Airports anticipe une poursuite du redressement de son trafic passagers8 - sans pour autant retrouver au global son niveau de 2019 dès 2023 en raison de la reprise plus tardive observée en Asie – et une nouvelle amélioration de ses résultats opérationnels ;
· VINCI Energies devrait bénéficier d’une nouvelle croissance d’activité, toujours tirée par la bonne orientation de ses marchés et l’intégration des dernières acquisitions, et conforter sa marge opérationnelle9;
· Cobra IS, fort d’un carnet de commandes d’un niveau très élevé, table sur un chiffre d’affaires en hausse d’au moins 10 % tirée par la montée en régime des grands projets EPC remportés dernièrement et la bonne tenue de ses activités de fonds de commerce ;
· Le portefeuille d’actifs de production d’énergie renouvelable, s’enrichira de nouveaux projets et la capacité totale, en construction ou en exploitation, sera d’au moins 2 GW d’ici la fin de l’exercice ;
· VINCI Construction restera sélectif dans sa prise d’affaires et devrait voir son activité se stabiliser tout en poursuivant l’amélioration de sa marge opérationnelle9.

 

Conférence téléphonique

Le chiffre d’affaires et l’activité du Groupe au 31 mars 2023 seront commentés lors d’une conférence téléphonique en anglais ce jour (mardi 25 avril 2023) à 18h00, heure de Paris.

Pour y participer, il convient de se connecter préalablement au lien suivant pour obtenir un code d’accès individuel à cette conférence :
https://register.vevent.com/register/BIace57c06b16149429910aa542e3e92d5
puis de composer l’un des numéros suivants :
FR : +33 1 86 47 80 85
UK : +44 1400 220156
US : +1 864 991 4103

Agenda
Agenda
25 avril 2023Détachement du solde du dividende 2022 (3,0 € par action)
27 avril 2023Paiement du solde du dividende 2022 (3,0 € par action)
16 mai 2023Trafics de VINCI Autoroutes et VINCI Airports en avril 2023 (après bourse)
15 juin 2023Trafics de VINCI Autoroutes et VINCI Airports en mai 2023 (après bourse)
13 juillet 2023Trafic de VINCI Airports au 2e trimestre 2023 (après bourse)
28 juillet 2023Publication des résultats semestriels 2023 de VINCI (avant bourse)

1 Voir glossaire.
2 VINCI Railways et VINCI Stadium.
3 Montant retraité par rapport aux comptes publiés suite à la finalisation de l’allocation du prix d’acquisition de Cobra IS.
4 Données à 100%, incluant le trafic de l’ensemble des aéroports gérés en période pleine.
5 31 acquisitions ont été réalisées en 2022 et 11 au 1er trimestre 2023.
6 Information Communication Technology.
7 Il n’intègre pas encore un montant d’environ 2 milliards d’euros liés au contrat de conception-construction-installation en mer du Nord de deux plateformes offshore de conversion d’énergie électrique d’origine éolienne d’une capacité totale de 4 GW remporté en janvier dernier.
8 Données à 100 %, incluant le trafic de l’ensemble des aéroports gérés en période pleine.
9 Résultat opérationnel sur activité / chiffre d’affaires.

 

À propos de VINCI
VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions, de l’énergie et de la construction, employant 280 000 collaborateurs dans plus de 120 pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général.