Logo VINCI
69,920 € -7,27 %   01/04/2020 13:38
Accueil > Médias > Communiqués    >    Comptes annuels 2006 (27/02/2007)

Communiqués

Comptes annuels 2006

27 février 2007 - Finances

- Excellentes performances en 2006 :
    - Chiffre d’affaires (1) : 26 milliards d’euros (+11%)
    - Résultat opérationnel sur activité (1): 2 669 millions d’euros (+13%)
    - Résultat net consolidé (1) : 1 277 millions d’euros (+31%)
    - Dividende (2): 2,65 euros par action (+33%)

- Perspectives favorables pour 2007 :
    - Carnet de commandes à haut niveau: 18 milliards d’euros (+13% sur 12 mois)
    - Marché européen des infrastructures bien orienté
    - Développement des partenariats public-privé

- VINCI porte sa participation dans Cofiroute à 82,4%

Le Conseil d’administration de VINCI s’est réuni le 27 février 2007, sous la présidence d’Yves-Thibault de Silguy pour arrêter les comptes annuels au 31 décembre 2006 qui seront soumis à la prochaine Assemblée Générale des actionnaires. Il a également examiné les perspectives pour 2007 et approuvé l’acquisition par VINCI de la participation du Groupe Eiffage dans Cofiroute.

Bonne progression du chiffre d’affaires dans l’ensemble des métiers tant en France qu’à l’international

VINCI a réalisé en 2006 un chiffre d’affaires(1) de 26 milliards d’euros en augmentation de 10,7% par rapport à 2005. Cette évolution est due, pour l’essentiel, à la croissance organique des métiers du Groupe.

En France, le chiffre d’affaires(1) atteint 17,2 milliards d’euros (+10,8%) et représente 66% du chiffre d’affaires total.

A l’international, le chiffre d’affaires(1) s’élève à 8,8 milliards d’euros (+10,5%)

Chiffre d'affaires pro forma (1) par métier

(en millions d’euros)2005
Pro forma
2006
Pro forma
Variation 06/05
Concessions4 0244 292 +6,6%
Energies3 5093 654+4,1%
Routes6 457 7 234+12,0%
Construction9 39910 617+13,0%
Immobilier409565+38,0%
Eliminations(286) (330)  
Total23 51226 032+10,7%

 

Résultats (1)

Le résultat net consolidé part du Groupe ressort à 1 277 millions d’euros(1), en progression de 31% par rapport à celui de 2005 retraité sur des bases comparables.

En données réelles(3), le résultat net 2006 s’établit à 1 270 millions d’euros, en augmentation de 46% par rapport au résultat publié en 2005 (871 millions d’euros). Malgré l’augmentation de capital réalisée en avril 2006, le résultat net par action s’améliore ainsi de 24% à 5,55 euros par action.

Résultat net par métier

(en millions d'euros)2005
Pro forma
2006
Pro forma
Variation 06/05
Concessions 562694+23%
Energies99111+12%
Routes153202+32%
Construction313342+9%
Immobilier2049X 2,5
Holdings(173)(121) 
Total9741 277+31%

La hausse des résultats traduit la progression du résultat opérationnel, conséquence à la fois de la croissance de l’activité et de la bonne tenue des marges dans l’ensemble des métiers.

Le résultat intègre, par ailleurs, plusieurs éléments non récurrents (cessions d’actifs non stratégiques tels que les services aéroportuaires) représentant un effet net positif de 95 millions d’euros.

Résultat opérationnel sur activité par métier

Le résultat opérationnel sur activité (1) ressort à 2 669 millions d’euros, en progression de 13% par rapport à celui de l’exercice 2005. Il est impacté à hauteur de 268 millions d’euros par la charge d’amortissement de l’écart d’évaluation d’ASF affecté aux contrats de concession.

(en millions d'euros)2005
Pro forma
% CA2006
Pro forma
% CAVariation 06/ 05
Concessions1 43335,6%1 58036,8%+10%
dont amortissement de l’écart
d’évaluation d’ASF affecté aux contrats de concession
(268) (268)  
Energies1895,4%1925,2%+2%
Routes2433,8%2884,0%+19%
Construction4755,1%4964,7%+4%
Immobilier348,2%7313,0%+117%
Holdings(8) 40  
Résultat opérationnel sur activité2 36510,1%2 66910,3%+13%
Charge IFRS 2 et divers (84) (104)  
Résultat opérationnel 2 2819,7%2 5659,9%+12%

La contribution de VINCI Concessions représente près de 60% du total. Elle progresse à un rythme supérieur à celui de l’activité ce qui traduit notamment les excellents résultats d’ASF/Escota et de Cofiroute.

Dans un volume d’activité en forte croissance tant en France qu’à l’international, VINCI Construction a maintenu un niveau élevé de rentabilité en amélioration sur le second semestre.

De son côté, le bon résultat d’Eurovia traduit les effets bénéfiques des mesures de redressement prises dans certaines filiales étrangères et de l’activité soutenue enregistrée en France.

Avec un taux de rentabilité supérieur à 5%, VINCI Energies réalise une bonne performance d’ensemble.

Le résultat opérationnel des holdings intègre le résultat positif dégagé sur la cession d’un ensemble immobilier à Nanterre.

Eléments de financement et de bilan

La capacité d’autofinancement pro forma(1) est en augmentation de 8% à 4 milliards d’euros.

Les concessions représentent 66% du total.
Les investissements de développement dans les concessions réalisés dans l’exercice ont atteint 1,3 milliard d’euros, dont 754 millions d’euros chez Cofiroute et 463 millions d’euros chez ASF et Escota.

L’acquisition de 77% d’ASF a représenté un investissement de 9,1 milliards d’euros, dont 3 milliards financés par augmentation des fonds propres (émission d’un emprunt perpétuel de 0,5 milliard en février 2006, augmentation de capital de 2,5 milliards d’euros en avril 2006).

A l’issue de ces opérations, l’endettement financier net ressort à 14,8 milliards d’euros au 31 décembre 2006 contre 1,6 milliard d’euros au 31 décembre 2005. Il intègre l’endettement propre du groupe ASF à hauteur de près de 8 milliards d’euros.

Les capitaux engagés à fin 2006 représentent un montant de 26,1 milliards d’euros contre 8,5 milliards d’euros fin 2005 avant la prise de contrôle d’ASF. Les concessions en représentent désormais la quasi-totalité reflétant le nouveau profil financier de VINCI.

Résultat social

Le résultat de la société mère pour l’exercice 2006 s’est élevé à 1 435 millions d’euros (716 millions d’euros en 2005).

Dividende

Le Conseil d’administration a décidé de proposer à la prochaine Assemblée Générale des actionnaires d’arrêter le montant du dividende au titre de 2006 à 2,65 euros par action, soit une augmentation de 33% par rapport à l’exercice précédant.

Compte tenu de l’acompte de 0,85 euro par action payé en décembre dernier, il resterait à verser un solde de 1,80 euro par action le 14 mai prochain.

Cofiroute

Le Conseil d’administration a approuvé l’acquisition par VINCI de la participation de 17,1% détenue par le Groupe Eiffage dans Cofiroute.

Cette opération, qui permet à VINCI de porter sa participation au capital de Cofiroute à 82,40%, s’inscrit dans la stratégie de développement du Groupe dans les concessions autoroutières offrant une bonne visibilité et des perspectives intéressantes de croissance et de synergies.

Composition du Conseil d’administration

Prenant acte de la démission de Monsieur Serge Michel de ses fonctions d’administrateur, le Conseil a remercié Monsieur Michel pour sa contribution personnelle au succès du Groupe et a décidé à l’unanimité de le nommer Président d’honneur de VINCI.

Le Conseil d’administration a, par ailleurs, décidé de coopter Monsieur Jean-Bernard Lévy, Président du directoire de Vivendi en qualité d’administrateur de VINCI.

Perspectives 2007

Les besoins importants d’infrastructures en Europe et la montée en régime des partenariats public-privé, illustrée par les récents succès remportés par le Groupe en France et en Grèce, confirment la pertinence du « modèle » concessionnaire-constructeur intégré sur lequel VINCI a développé son plan de croissance.

Le carnet de commandes des activités de construction se maintient à un très haut niveau à près de 18 milliards d’euros.

Dans ce contexte favorable, VINCI dispose d’une bonne visibilité sur ses perspectives d’activité et de résultat qui devraient connaître une nouvelle progression en 2007.

Le Groupe prévoit d’embaucher, en 2007, 12 000 personnes en France en CDI (contrat à durée indéterminée).

Précision : les comptes consolidés « statutaires » que le Groupe publie au 31 décembre 2006 n’intègrent les données du groupe ASF en intégration globale qu’à compter du 9 mars 2006, date de la prise de contrôle du groupe ASF par VINCI. Antérieurement à cette date, les comptes consolidés « statutaires » intègrent le résultat d’ASF par mise en équivalence à hauteur de 23%.

Pour permettre une analyse sur des bases comparables, des comptes pro forma ont été établis retraitant les données présentées en 2006 et 2005 de l’effet en année pleine de la consolidation du groupe ASF au taux de détention du 31 décembre 2006 soit 100%.

Par ailleurs, les activités de services aéroportuaires, cédées au cours du second semestre 2006, sont présentées sur une ligne distincte des états financiers (statutaires et pro forma) en application de la norme IFRS 5 relative aux « activités abandonnées ou cédées ».

(1) Données pro forma : consolidation d’ASF/Escota à 100% depuis le 1er janvier, tant en 2005 qu’en 2006.
(2) Dividende proposé à l’Assemblée Générale du 10 mai 2007 dont 0,85 euro/action versé à titre d’acompte le 21 décembre 2006
Chiffre d'affaires pro forma (1) par métier
(3) Données réelles incluant ASF/Escota à compter de la prise de contrôle par VINCI, le 10 mars 2006

Agenda

Réunion Analystes :
Elle se tiendra le mercredi 28 février à 8h30 au Pavillon Ledoyen, 1 avenue Dutuit, Paris 8ème.
Une conférence téléphonique simultanée est prévue aux numéros suivants :
+33 (0)1 72 28 08 31 (en français) et +44 (0)161 601 89 12 (en anglais).

Ce communiqué de presse et la présentation Analystes sont disponibles en français et en anglais
sur le site web www.vinci.com.

Assemblée Générale des actionnaires :
Elle se tiendra le 10 mai 2007 à 11h00 à l’Olympia (Paris)

 

COMPTES ANNUELS 2006
(en millions d'euros)

Données pro forma  (*)20062005Variation 06/05
Chiffre d'affaires26 03223 512+ 10,7%
    dont France17 22315 539+ 10,8%
    dont international8 8097 973+ 10,5%
Résultat opérationnel sur activité (1)2 6692 365+ 12,9%
en % du CA10,3%10,1% 
Résultat opérationnel2 5652 281+ 12,5%
en % du CA9,9%9,7% 
Résultat net avant résultat des activités cédées1 3741 10824,0%
Résultat net d'impôt des activités cédées49(1) 
Résultat net total1 4241 10728,6%
Part des intérêts minoritaires147133 
Résultat net part du Groupe1 27797431,1%
Résultat par action   (2)5,32 €4,21 €+ 26,4%
Dividende par action2,65 €2,00 €+ 33%
Capacité d'autofinancement  (3)3 9993 706+ 7,9%
Investissements opérationnels nets575582(7)
Cash flow opérationnel (4)2 0931 815+ 15,3%
Investissements de développement des concessions1 3291 289+40
Endettement net au 31 décembre (5)(14 796)(15 602) 

(*) consolidation d'ASF par intégration globale à 100% tant en 2005 qu'en 2006
(1) après amortissement de l'écart d'évaluation affecté aux contrats ASF/Escota : (268) m€
(2) après prise en compte des instruments dilutifs en cours
(3) avant impôt et coût de l'endettement
(4) CAF - variation du BFR et des provisions courantes - frais financiers et impôts payés - investissements opérationnels nets
(5) 2005 en pro forma - après TSS émis en février 2006 et augmentation de capital (mars-avril 2006)

 

COMPTES ANNUELS 2006
(en millions d'euros)
Données réelles (comptes statutaires)  (*)20062005Variation réel 06/05
Chiffre d'affaires25 63421 038+ 21,8%
dont France16 82513 065+ 28,8%
dont international8 8097 973+ 10,5%
Résultat opérationnel sur activité (1)2 5801 560+ 65,4%
en % du CA10,1%7,4% 
Résultat opérationnel2 4761 477+ 67,6%
en % du CA9,7%7,0% 
Résultat net avant résultat des activités cédées1 3831 00437,7%
Résultat net d'impôt des activités cédées49(1) 
Résultat net total1 4321 00342,8%
Part des intérêts minoritaires162132 
Résultat net part du Groupe1 27087145,8%
Résultat par action   (2)5,55 €4,46 €+ 24,4%
Dividende par action2,65 €2,00 €+ 33%
Capacité d'autofinancement  (3)3 7552 134+ 76,0%
Investissements opérationnels nets572572(0)
Cash flow opérationnel (4)1 9191 094+ 75,5%
Investissements de développement des concessions1 205811+394
Capitaux propres (5)9 6155 319 
Endettement financier net, dont (14 796)(1 579) 
Groupe ASF(7 613) 
Concessions (13 852)(3 638) 

(*) consolidation d'ASF par mise en équivalence en 2005 et jusqu'au 9 mars 2006 à hauteur de 23%, puis par intégration globale à compter du 10 mars 2006
(1) après amortissement de l'écart d'évaluation des contrats ASF et ESCOTA
(2) après prise en compte des instruments dilutifs en cours
(3) avant impôt et coût de l'endettement
(4) CAF - variation du BFR et des provisions courantes - frais financiers et impôts payés - investissements opérationnels nets
(5) y compris intérêts minoritaires

Données réelles (comptes statutaires) par métiers

Résultat opérationnel

 (en millions d'euros)2005 réel% CA2006 réel% CAΔ06/05
Concessions62840,5%1 49138,3%+138%
dont amortissement de l’écart d’évaluation
d’ASF affecté aux contrats de concession
  (218)  
Energies1895,4%1925,2%+2%
Routes2433,8%2884,0%+19%
Construction4755,1%4964,7%+4%
Immobilier348,2%7313,0%+117%
Holding et divers(8) 40  
Résultat opérationnel sur activité1 5607,4%2 58010,1%+65%
Charge IFRS 2 et divers (84) (104)  
Résultat opérationnel 1 4777,0%2 4769,7%+68%

 

Résultat net par métier

(en millions d'euros)2005 réel2006 réelΔ06/05
Concessions 333668+100%
Energies99111+12%
Routes153202+32%
Construction313342+9%
Immobilier2049X 2,5
Holdings(47)(102) 
Total8711 270+46%

 

Curriculum vitae de M. Jean-Bernard LEVY

Expérience professionnelle
Depuis avril 2005 : Président du Directoire de Vivendi
2002 – 2005 : Directeur Général de Vivendi Universal
1998 – 2002 : Directeur Général puis Associé Gérant du groupe Oddo Pinatton.
1995 – 1998 : Président Directeur Général de Matra Communication.
1993 – 1994 : Directeur du Cabinet de M. Gérard LONGUET, Ministre de l’Industrie, des Postes et Télécommunications et du Commerce Extérieur.
1988 – 1993 : Directeur des Satellites de Télécommunications à Matra Espace puis Matra Marconi Space.
1986 – 1988 : Conseiller pour les Affaires Industrielles et Internationales au Cabinet de M. Gérard LONGUET, Ministre Délégué aux Postes et Télécommunications.
1982 – 1986 : Adjoint au Chef du Service du Personnel, France Télécom.
1979 – 1982 : Directeur Lignes-Transmissions à la Direction Opérationnelle des Télécommunications d’Angers, France Télécom.

Formation
Ecole Polytechnique (X 73)
Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications

M. Jean-Bernard LEVY, âgé de 51 ans, est marié et père de 4 enfants.

 

À propos de VINCI
VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, employant plus de 222 000 collaborateurs dans près de 120 pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général.

Abonnez-vous aux :
- communiqués VINCI

par e-mail par RSS

- aux actualités VINCI

par e-mail par RSS

Contacts médias

Paul-Alexis Bouquet
Tél. : +33 1 47 16 35 00
media.relations@vinci.com

Relations investisseurs

Grégoire Thibault
Tél. : +33 1 47 16 45 07
gregoire.thibault@vinci.com

Alexandra Bournazel
Tél. : +33 1 47 16 33 46
alexandra.bournazel@vinci.com