Devenir actionnaire

4 bonnes raisons d'investir

1/ Soutenir la dynamique d’un modèle robuste à fort potentiel

Être actionnaire de VINCI, c’est investir dans un modèle robuste, fondé sur le développement, en France et à l’international, de ses deux familles de métiers, les concessions et le contracting. C’est investir dans un groupe mondial qui ne cesse d’élargir le spectre des expertises et des territoires dans lequel il se déploie.

2/ Participer au développement d’un groupe engagé dans l’innovation

Être actionnaire de VINCI, c’est soutenir un groupe engagé dans l’innovation ouverte, en partenariat avec les acteurs de son écosystème, qui entend dégager de nouvelles marges de création de valeur en intégrant la diversité de ses expertises dans des solutions globales à la hauteur des grands enjeux de demain : l’urbanisation, la mobilité, l’efficacité énergétique.

3/ Bénéficier des fruits de la croissance d’un groupe

Être actionnaire de VINCI, c’est bénéficier d’une politique de dividende attractive et constante, qui consiste à distribuer de l’ordre de 50 % de son résultat net consolidé.
La politique de dividende est l’une des priorités du Groupe, qui privilégie, en outre, une vision globale de la performance : chez VINCI, la réussite ne se limite ni à la prouesse technique, ni à la performance économique. La vraie réussite, c’est celle que VINCI partage avec ses actionnaires, ses clients, ses partenaires, ses collaborateurs et la société en général.

4/ Investir dans un groupe partenaire privé d’utilité publique

Être actionnaire de VINCI, c’est être aux côtés d’un groupe dont l’ambition est de créer de la valeur à long terme.
Partenaire privé d’utilité publique, VINCI imagine, en liaison avec ses parties prenantes, les solutions de bien-être collectif les plus efficaces pour économiser les ressources.
Le Groupe poursuit une politique de développement pragmatique afin de diminuer l’impact environnemental de ses projets et d’optimiser dans la durée les retombées socio-économiques de ses activités sur les populations et les territoires.