Logo VINCI
78,460 € +0,10 %   07/08/2020 17:38
Image d'illustration

VINCI s’engage à prévenir les atteintes aux droits humains et à améliorer les standards en matière de conditions d’emploi et de travail dans les pays où il opère. La politique de prévention des risques liés aux droits humains du Groupe est communiquée dans le Guide des droits humains de VINCI. Il rappelle les enjeux identifiés, leurs implications pour les entreprises du Groupe et présente un socle commun de lignes directrices qui précisent les démarches spécifiques à adopter au regard de 5 enjeux principaux et de 17 thématiques.

Engagement :
En cohérence avec ses engagements, VINCI s’engage à prévenir les atteintes aux droits humains et à améliorer les standards en matière de conditions d’emploi et de travail dans les pays où il opère.
La politique de prévention des risques liés aux droits humains du Groupe est communiquée dans le Guide des droits humains de VINCI. Il rappelle les enjeux identifiés, leurs implications pour les entreprises du Groupe et présente un socle commun de lignes directrices qui précisent les démarches spécifiques à adopter au regard de 5 enjeux principaux et de 17 thématiques.
Des procédures de coordination et de suivi des mesures ont été mis en place et veillent ainsi à ce que ses engagements en matière de respect des droits des personnes et des communautés locales susceptibles d’être impactées par les projets VINCI soient répercutés sur les entités VINCI, leurs projets et leurs chantiers.
La démarche de VINCI en matière de droits humains et ses actions de mise en œuvre sont décrites de manière détaillée dans le plan de vigilance du Groupe.

Image d'illustration

Mesures et actions :
· Analyse et cartographies des risques droits humains liés aux activités ;
· Mise en place de dispositifs de prévention et d’évaluation ;
· Publication et dissémination du Guide VINCI des droits humains, disponible en 22 langues ;
· Déploiement d’un module d’e-learning Droits Humains à destination des opérationnels disponible en 4 langues ;
· Contributions et participations a des initiatives collaboratives ciblées :

   • Building Responsibly, dont VINCI est l’un des membres fondateurs. Cette initiative rassemble les entreprises leaders du secteur de l’ingénierie et de la construction pour développer des standards communs, améliorer leurs pratiques et partager leurs outils. Suite à la publication des Worker Welfare Principles, des Guidance notes ont été développées afin de fournir un cadre de référence au secteur ;

   • Leadership Group for Responsible Recruitment, dont VINCI a rejoint le steering committee en juin 2017. Cette initiative collaborative regroupe à la fois de grandes entreprises et des organisations spécialisées, avec pour objectif de promouvoir des pratiques de recrutement responsables et d'éradiquer la servitude pour dette ;

   • Entreprises pour les droits de l’Homme, dont VINCI est membre du bureau. Cette association regroupe 16 grandes entreprises françaises. Il s’agit d’un lieu d’échanges, de travaux et de propositions d’entreprises pour une meilleure intégration des droits de l’Homme dans les politiques et pratiques des entreprises ;

   • Global Compact :
Depuis 2003, VINCI est signataire du Pacte mondial des Nations unies, s’engageant ainsi à soutenir et à promouvoir le respect des droits humains dans sa sphère d’influence. En 2013, le Groupe a élaboré un premier guide sur le respect des droits sociaux fondamentaux.

   • Business for Inclusive Growth (B4IG)
La coalition, sous l’égide de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et rassemblant une trentaine de multinationales, a pour ambition de promouvoir une croissance inclusive. Ses actions sont axées sur la promotion des droits de l'homme dans les chaînes de valeur des entreprises, la création de lieux de travail plus inclusifs et la mesure d’impact.

Gouvernance :
Ce sujet est animé dans le Groupe par la direction de la Responsabilité sociétale, rattachée à la direction des Ressources humaines du Groupe et de sa directrice, membre du comité Exécutif de VINCI et relayé par un comité de pilotage « droits humains », composé des directeurs des Ressources humaines des pôles et divisions.
Ce comité, mis en place en 2015, se réunit une fois par trimestre. Chaque membre est lui-même porteur de la démarche auprès de son comité de direction et en charge de la diffuser et de la déployer pour son pôle et pour sa division.

12 500
collaborateurs couverts par des évaluations en matière de droits humains dans les filiales

Soit 35 % des salariés dans les pays considérés comme hautement prioritaires

Les lignes directrices droits humains VINCI

Mise à jour : 30/07/2020