Accueil - Mobile
86,560 € +0,70 %   23/11/2020 17:36

VINCI s’est engagé dans son Manifeste à agir pour la biodiversité, et élargit cet engagement aux milieux naturels pour répondre aux enjeux liés aux nuisances locales et à la préservation de la ressource en eau.

Trois niveaux d’action ont été identifiés :
- évaluer et éviter les nuisances et incidents environnementaux dans les activités du Groupe, à la fois par des systèmes de management environnemental et par la prévention des nuisances locales ;
- réduire les consommations d’eau, en particulier dans les zones de stress hydrique ;
- entamer une démarche « zéro perte nette » de biodiversité, au travers notamment de la démarche « éviter-réduire-compenser » lors des projets de construction, et de solutions alternatives à l’utilisation de produits phytosanitaires dans les activités d’exploitation.

Chaque entité du Groupe met en place et actualise ses propres plans de prévention des incidents environnementaux selon les risques à prévenir. Les projets les plus significatifs donnent lieu à une analyse préalable des risques environnementaux, qui se traduit par la définition de moyens techniques et organisationnels pour prévenir ces risques éventuels. Des documents spécifiques et équipements permettent de se préparer mais aussi de remédier aux situations d’urgence.

La gouvernance des sujets liés aux impacts sur la biodiversité est assurée par la coordination Biodiversité, composée d’une quarantaine d’experts écologues du Groupe et de responsables environnement des différents métiers. Elle assure, entre autres missions, la veille réglementaire, l’expertise scientifique, la revue des risques, la mise en valeur des initiatives et le partage des bonnes pratiques. À ce titre, elle invite les associations, les bureaux d’études, les représentants des pouvoirs publics et les entreprises à faire connaître leurs activités et les outils mis en œuvre. Le réseau de correspondants biodiversité du Groupe compte plus de 500 personnes qui travaillent sur des thématiques transverses aux métiers.

66 %
de réduction de la consommation de produits phytosanitaires depuis 2008 chez VINCI Autoroutes

plus de
13 0000
données d'inventaires écologiques transmises à l'inventaire National du patrimoine Naturel

En 2020, VINCI fait partie des 11 premières entreprises engagées dans la démarche volontaire act4nature international, visant à intégrer la question de la biodiversité dans toutes les activités, et à tous les niveaux de l’entreprise. Ses engagements portent sur l’amélioration et la diffusion des connaissances et bonnes pratiques en matière de préservation de la biodiversité, la formation et la sensibilisation des collaborateurs, le développement de nouvelles solutions ainsi que le renforcement de partenariats.

La stratégie eau du Groupe est déclinée à partir de sa politique environnementale : elle consiste à inclure la consommation et la prévention des pollutions de l’eau dans les analyses de risques, à mesurer et réduire les consommations d’eau liées aux activités et produits, et à protéger les milieux aquatiques et les écosystèmes associés. VINCI a répondu pour la huitième fois au CDP Water Information Request et fait ainsi partie des 2 435 entreprises mondiales en capacité de se livrer à cet exercice soutenu par 525 investisseurs mondiaux. En 2019, le Groupe a obtenu la note B - sur sa performance de 2018, soulignant le bon niveau de sa gestion de la ressource en eau par rapport aux autres entreprises du secteur.

Quelques exemples :
- mises en service en 2019 sur le réseau VINCI Autoroutes d’écoponts et de suivis afin de s’assurer de leur fonctionnalité pour la faune ;
- démarche initiée notamment chez VINCI Airports visant à se passer de produits phytosanitaires, et suivis des insectes pollinisateurs en partenariat avec l’Union Nationale de l’Apiculture Française ;
- partenariat avec l’UMS Patrimoine Naturel, mis en place en 2012 et renouvelé en 2019, consistant à inventorier les espèces présentes sur les carrières d’Eurovia et de proposer des mesures de gestion adaptées ;
- opérations de restauration écologique par les entreprises spécialisées du groupe en génie écologique (notamment Cognac TP, GC3E ou Sethy, filiales d’Eurovia, et Equo Vivo, la marque de VINCI Construction Terrassement).

Mise à jour : 13/07/2020