Accueil - Mobile
72,840 € +1,42 %   23/10/2020 17:36

Le Groupe VINCI publie chaque année son plan de vigilance qui vise à répondre aux exigences de la loi française n° 2017-399 relative au devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordres.

Ce plan de vigilance vise à identifier et prévenir les risques des atteintes graves envers les droits humains et les libertés fondamentales, la santé et la sécurité des personnes ainsi que l’environnement, résultant de leurs activités, de celles de leurs filiales ou de celles des sous-traitants ou fournisseurs avec lesquels elles entretiennent une relation commerciale établie.

La vigilance en matière de santé et de sécurité des personnes

Du fait des risques inhérents à ses métiers, VINCI a fait de la santé et de la sécurité au travail un enjeu prioritaire. La politique santé-sécurité du Groupe a pour objectif d’anticiper et de prévenir ces risques, y compris les risques psychosociaux, d’assurer des conditions d’hygiène, de sécurité, de santé et de qualité de vie au travail, et d’assurer le reclassement des salariés victimes d’accidents du travail ou de maladies professionnelles. Le Groupe vise également à atteindre l’objectif « zéro accident », qui s’applique à tous les collaborateurs, travailleurs temporaires et personnels extérieurs intervenant sur les chantiers et sur les sites d’exploitation.

La vigilance en matière de droits humains

VINCI s’est publiquement engagé à agir dans le respect des droits des personnes et des communautés locales pouvant être impactées par ses projets et ses activités. En cohérence avec cet engagement pris au plus haut niveau du Groupe, VINCI, d’une part, développe et renforce de manière continue ses dispositifs de prévention et d’évaluation des risques d’atteinte aux droits humains et, d’autre part, accompagne ses entités dans l’appropriation de ces sujets et dans la recherche de réponses opérationnelles.

La vigilance en matière d’environnement

Les entreprises de VINCI ont mis en place des mesures et des procédés visant à éviter et à réduire les impacts de leurs activités sur l’environnement dans les pays dans lesquels elles opèrent. L’ambition environnementale réaffirmée de VINCI étend les actions de maîtrise des risques menées par les entreprises du Groupe au-delà des obligations réglementaires. Les risques à identifier et à prévenir sont par nature très liés au contexte opérationnel des entreprises et de leurs activités sur les territoires ainsi qu’à la sensibilité des milieux environnants.

Mécanisme d’alerte et de recueil des signalements du Groupe

Le Groupe est doté d’un dispositif d’alerte qui est accessible à toutes les parties prenantes. Toute personne physique concernée de signaler des irrégularités graves, liées au contexte professionnel, et dont elle a eu personnellement connaissance. Ce dispositif d’alerte couvre l’ensemble des problématiques : d’une conduite ou situation contraires à l’éthique, aux droits humains, à la santé et sécurité ou à l’environnement. L’alerte peut être effectuée sur plusieurs canaux complémentaires qui permettent d’accueillir les signalements et respectent la confidentialité.

Mise à jour : 30/07/2020