Accueil - Mobile
72,840 € +1,42 %   23/10/2020 17:36

VINCI est engagé à promouvoir des lieux de travail inclusifs, à proposer des perspectives de formation et de mobilité à tous les collaborateurs et à partager avec eux les fruits de sa performance, dans une logique d'employabilité durable.

Employabilité et développement des compétences

Engagement :
La volonté de promouvoir une performance inclusive s’exprime dans la promesse de la marque employeur de VINCI : « Vous serez bien chez nous ». En adoptant des relations long-terme avec ses employés, VINCI s’engage à promouvoir une employabilité durable en développant les compétences et en proposant des possibilités de formation et de mobilité professionnelle pour tous les employés, pour favoriser un développement professionnel et personnel équilibré. L’employabilité durable et le développement des compétences des collaborateurs constituent donc un des leviers majeurs permettant à VINCI de préparer l’avenir et de répondre aux très nombreux défis qui s’annoncent.

Mesures et actions :
· Amélioration du processus d’intégration des nouveaux employés et promotion de la marque employeur de VINCI ;
· Création et mise en œuvre d’outils innovants de développement des compétences ;
· Développement de programmes de formations complémentaires entre le Groupe et les pôles de métiers ainsi que les académies internes ;
· Plateforme d’e-learning commune pour tous les centres de formation du Groupe.

Indicateurs clés :

20 h
de formation en moyenne par salarié


160 536
employés formés soit (73 %) de l'effectif total

Partage des fruits de la performance

Engagement :
L’engagement du Groupe en faveur du partage des fruits de la performance avec les salariés est un axe fort au service de l’employabilité durable. Sa performance économique doit bénéficier de manière équilibrée à ses actionnaires au travers des dividendes versés, à ses clients par la qualité des prestations fournies et à ses salariés via les systèmes de rémunération et des dispositifs collectifs (intéressement, participation, prévoyance et retraite adaptés au contexte et à la législation de chaque pays d’opération du Groupe). L’épargne salariale permet d’associer les collaborateurs à la performance de VINCI.

Mesures et actions :
· Dispositif ambitieux et avantageux d’actionnariat salarié, appelé Castor ;
· Déploiement des dispositifs d’épargne et de protection sociale à l’international, en les adaptant aux cadres juridiques et fiscaux des différents pays où VINCI est présent.

Indicateurs clés :

90 %
des effectifs en France sont couverts par le dispositif Castor

Environ 9 %
du capital est détenu par les salariés

Une opération annuelle déployée dans 40 pays auprès de 200 000 collaborateurs et pluriannuelle en France

Dialogue social

Engagement :
L’une des priorités de VINCI dans son dialogue entre les partenaires sociaux est de développer des relations étroites pertinentes et adaptées à chaque entreprise ainsi qu’à l’économie et au marché du travail, en donnant aux représentants des travailleurs un rôle à jouer dans chaque unité d’entreprise. Les partenaires sociaux s’engagent activement dans le dialogue local dans les filiales de VINCI, ainsi qu’au niveau du Groupe, notamment à travers le comité d’entreprise européen. L’engagement du Groupe en faveur du dialogue social est inscrit dans son Manifeste, son Guide des droits de l’homme, son Code de déontologie et de conduite ainsi que son adhésion à l’initiative Global Deal.

Mesures et actions :
• Mise en place d’une plate-forme électronique d’échanges du comité d’entreprise européen ;
• Formations innovantes des membres du comité de groupe et du comité d’entreprise européen ;
• Commission RSE du comité d’entreprise européen ;
• Commission de concertation découlant du comité de groupe ;
• Accords collectifs (dont accord sur les droits des travailleurs au Qatar signé avec l’IBB, l’Internationale des Travailleurs du Bâtiment et du Bois).

Indicateurs clés :

1 540
accords collectifs signés en 2019


9 023
salariés détenant un mandat de représentant du personnel dont 84 % en France

Inclusion et diversité

Engagement :
VINCI mène une politique volontariste d’égalité des chances, fondée sur des audits réalisés dans une centaine d’entreprises du Groupe. Cette politique vise à combattre toute forme de discrimination et à promouvoir l'inclusion à l'embauche et dans les relations au travail, notamment vis-à-vis des femmes, des personnes handicapées, et de toute personne en raison de son origine. VINCI a intégré l'inclusion et la diversité dans le parcours de formation des managers opérationnels du Groupe et a mis à disposition de ses entreprises une plateforme permettant de tester la résistance de leur fonctionnement aux risques de discrimination. Cette plateforme couvre les neuf domaines clé des parcours professionnels.

Mesures et actions :
Un réseau inclusion et diversité interne
La direction de l'inclusion et de la diversité de VINCI coordonne un réseau de plus de 300 animateurs qui se réunissent deux fois par an et interviennent au sein des pôles de métiers et des entreprises du Groupe en y menant des actions de sensibilisation et de formation à l'inclusion et à la diversité. VINCI nourrit également sa réflexion sur ce thème en participant aux travaux d’instances telles que l’Association française des managers de la diversité.

Développer la mixité
VINCI s’est fixé pour objectif d’atteindre la proportion de 25 % de femmes managers à l’horizon 2020. Le Groupe s’appuie notamment sur un partenariat avec Elles bougent, dont la principale ambition est d’encourager un plus grand nombre d’étudiantes à s’orienter vers des carrières d’ingénieures ou de techniciennes, et sur son réseau interne des Ambassadrices qui vont à la rencontre d’étudiantes de l’enseignement supérieur.

Favoriser l’insertion des personnes en situation de handicap
Chez VINCI, les mesures prises en faveur de l’emploi et de l’insertion des personnes en situation de handicap se déclinent en trois axes : le reclassement des salariés en situation d’inaptitude, le recrutement de personnes handicapées et le recours aux entreprises employant majoritairement des personnes handicapées. L’association Trajeo’h, créée par VINCI pour accompagner les entreprises françaises du groupe, dans leur démarche de maintien dans l’emploi de collaborateurs en situation d’inaptitude, ainsi que dans leurs actions de recrutement de travailleurs handicapés.

Index égalité Femmes Hommes VINCI 2019
Compte tenu des enjeux de féminisation de nos entreprises, de leurs équipes managériales et de leurs instances dirigeantes, VINCI voit, dans l’index de l’égalité femmes-hommes, une opportunité de progresser en matière de mixité, en France comme hors de France.Les notes de l’index obtenues par les filiales concernées du Groupe en France sont publiées aux échéances légales sur leur site internet. A titre d’information, la société holding du Groupe, VINCI SA, a obtenu la note de 79 sur 100 points pour l’année civile 2019.

Label
L’obtention d’une labellisation « diversité » par des organismes indépendants renforce le développement de l’inclusion et la lutte contre l’exclusion dans les entreprises qui en sont détentrices. En France, près de 10% de l’effectif est employé par des entreprises du Groupe détentrice du label diversité AFNOR Certifications (par délégation du Ministère du Travail). Au Royaume Uni, près de 70% des collaboratrices et collaborateurs sont employés par des entités détentrices des labels diversité délivrés par National Center For Diversity.

Objectif de progrès
Dans un contexte de développement international soutenu, les entreprises du Groupe, dans tous les pays où elles sont présentes, accentueront leurs efforts pour promouvoir des managers locaux et favoriser leur évolution vers des postes de responsabilité au sein du Groupe.

Indicateurs clés (fin 2019) :

20,3 %
des managers sont des femmes.

4 097
collaborateurs en situation de handicap au sein du Groupe.

75 à 94/100
Résultat de l'index d'égalité femmes-hommes France 2018 pour les entreprises de VINCI de plus de 1 000 salariés

Activité confiée à des entreprises employant une majorité de personnes handicapées : 6,1 millions d’euros

Au total, 30 666 heures
de formation ont été dispensées en 2019.

Mise à jour : 30/07/2020