Cours de l'action le 26/06/2017 17:35
79,510 € +0,68 %

Performance sociale

Partage des fruits de la croissance

La performance économique de VINCI doit bénéficier de manière équilibrée à ses actionnaires au travers des dividendes versés, à ses clients par la qualité des prestations fournies et à ses salariés via les systèmes de rémunération. L’épargne salariale permet d’associer les collaborateurs à la performance du Groupe.

Nous nous engageons partout où cela est possible, à ce que 100% des salariés de VINCI bénéficient d'un dispositif de partage de notre performance économique.

Aider chaque salarié à devenir actionnaire du groupe

Développer l’actionnariat salarié est l’un des principaux engagements de VINCI. Dès 1995, VINCI s’est doté d’un plan d’épargne salariale, Castor, ouvert initialement aux salariés français. Ce plan et ses diverses déclinaisons se sont accompagnés dès l’origine d’une politique d’abondement avantageuse, qui favorise l’épargne la plus modeste, afin d’associer le plus largement possible les collaborateurs à la performance de VINCI. Cette politique et la confiance des salariés dans la réussite du Groupe ont suscité au fil des années une forte adhésion. La politique d’épargne salariale a été déployée dans un second temps à l’international, en l’adaptant aux spécificités réglementaires des pays concernés.

Quelques résultats de nos actions (à fin 2015)

- VINCI a versé 319,9 millions d’euros au titre de l’intéressement, de la participation, de l’abondement et des œuvres sociales.
- Près de 110,1 millions d’euros d’abondement ont été versés dans l’année.
- Fin 2015, 117 000 personnes, soit environ 63% des effectifs, étaient actionnaires de VINCI au travers des dispositifs d’épargne salariale.
- Fin 2015, le Cercle des actionnaires salariés de VINCI, créé en 2011, comptait 13 070 membres.
- Fin 2015, près de 90 % des salariés du Groupe avaient accès à un dispositif d’épargne salariale dans 27 pays.
- Collectivement, les salariés du Groupe détiennent près de 10% de son capital.
OBJECTIF DE PROGRÈS

VINCI poursuivra le déploiement international de dispositifs d'épargne et de protection sociale, en les adaptant aux cadres juridiques et fiscaux des différents pays où il est présent.