Cours de l'action le 26/05/2017 17:35
77,000 € +0,14 %

Performance environnementale

Management environnemental

Les métiers et activités de VINCI sont directement liés aux défis de la croissance verte. Ses entreprises s’efforcent de limiter l’impact environnemental de leurs activités. Elles développent des offres qui contribuent à réduire les quantités de matériaux mis en œuvre lors des travaux et les consommations énergétiques des ouvrages, et à préserver la biodiversité.

Nous nous engageons à réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 30% à l'horizon 2020, à accompagner nos clients dans la recherche d'une meilleure efficacité énergétique et à les inciter à adopter un comportement éco-responsable.

Organisation environnementale

La mise en œuvre de la politique environnementale «Ensemble pour la croissance verte !» repose sur les engagements du comité Exécutif du Groupe, la responsabilisation de chaque acteur opérationnel dans les entreprises, et un dialogue très ouvert avec les pouvoirs publics nationaux, européens et internationaux et les associations de protection de l’environnement. Advance, la démarche d’autodiagnostic de développement durable, référentiel commun à l’ensemble des sociétés du Groupe, permet à chaque comité de direction des filiales, de faire le point et de valider son plan d’actions environnementales.

Reporting environnemental : couverture et périmètre

Le reporting environnemental de VINCI traite les thématiques listées dans l’article 225 de la loi Grenelle II (fichier PDF 3,07 Mo) . Il utilise le logiciel commun au reporting financier et social et s’appuie sur un référentiel inspiré des lignes directrices du GRI (Global Reporting Initiative), qui sont déclinées pour les activités des sociétés de VINCI. Il couvre la quasi-totalité des sociétés du Groupe et comprend une soixantaine d’indicateurs quantitatifs portant sur les aspects environnementaux majeurs pour le Groupe. Il est établi à partir des guides méthodologiques actualisés et des procédures accessibles sur l’intranet du Groupe. En complément de ce reporting central, chaque pôle utilise ses propres indicateurs de pilotage.

Formations à l’environnement

Les sensibilisations à l’environnement concernent l’ensemble des sociétés de VINCI et les formations à l’environnement s’intègrent de plus en plus dans les cursus existants (travaux, études, exploitation, etc.). Sur les chantiers, les salariés, les intérimaires et les sous-traitants font l’objet d’une sensibilisation forte via les quarts d’heure environnement hebdomadaires. Les équipes d’études sont également formées à l’éco-conception des ouvrages.

Prévention des incidents environnementaux

Chaque entité du Groupe met en place et actualise ses propres plans de prévention des incidents environnementaux selon les risques à prévenir. Les projets les plus significatifs donnent lieu à une analyse préalable des risques environnementaux, qui se traduit par la définition de moyens techniques et organisationnels pour prévenir ces risques éventuels. Des documents spécifiques et équipements permettent de se préparer mais aussi de remédier aux situations d’urgence.

Certifications environnementales

VINCI incite les sociétés du Groupe à s’inscrire dans une démarche de certification environnementale de type ISO 14001 afin de valider et d’améliorer le bon fonctionnement de leur système de management environnemental. Les entreprises de VINCI ont un solide savoir-faire sur les projets labellisés (type HQE, BREEAM®, LEED®, etc.).

Quelques résultats de nos actions (à fin 2015)

- Le taux de couverture du reporting environnemental représente 98% du chiffre d’affaires en 2015.
- Les heures de formation à l’environnement représentent 41 394 heures.
- Le volume d’activité des projets labellisés HQE, BREEAM®, LEED®, représente 4,6 milliards d’euros.
OBJECTIF DE PROGRÈS

L'engagement à réduire de 30% les émissions de gaz à effet de serre (scopes 1 et 2 base 2009) à l'horizon 2020, implique que les entreprises du Groupe mettent en œuvre des plans d'actions associant leurs clients publics et privés, leurs fournisseurs et sous-traitants ainsi que les utilisateurs des infrastructures.