Cours de l'action le 18/10/2017 13:11
80,600 € +0,20 %

Performance sociétale

Ethique des affaires

VINCI veille à ce que l’ensemble de ses collaborateurs, en particulier ceux qui ont la capacité d’engager le Groupe dans les relations vis-à-vis des tiers, partagent et appliquent partout les règles qui garantissent le respect de l’éthique.

Nous nous engageons à une totale transparence sur nos pratiques et celles de nos sous-traitants.

Prévention de la corruption et des fraudes

La Charte « Ethique et comportements » de VINCI formalise les règles de conduite qui s’imposent à l’ensemble des entreprises et des collaborateurs du Groupe. Un suivi actif de cette diffusion est en place et un outil intranet permet à la direction Générale ainsi qu’à l’Audit interne de s’assurer de son bon déploiement. Un compte rendu régulier au comité Exécutif est effectué, permettant ainsi une plus grande réactivité dans la mise en place d’éventuelles actions correctrices. Des formations régulières éclairent et approfondissent les sujets éthiques qui relèvent des principes et valeurs du Groupe. Le référent éthique de VINCI est rattaché à la direction Générale. Il bénéficie d’une large autonomie, veille à la bonne compréhension des règles de la Charte et répond aux questions qui peuvent lui être posées quant à son application. Le club Éthique et conformité, qui réunit des directeurs juridiques du Groupe ainsi que le référent éthique, assure une veille, un échange sur les bonnes pratiques et sur les outils de formation en particulier. Les sociétés de VINCI qui exercent dans des secteurs appliquant des procédures spécifiques en matière d’éthique sont dotées de « responsables conformité » (compliance officers) dédiés.

Quelques résultats de nos actions (à fin 2015)

- A fin 2015, La charte éthique et comportement a été envoyée nominativement à 6 601 personnes ayant le pouvoir d’engager le groupe.
- Le taux d’adhésion des récipiendaires nominatifs à la charte est de 97,3 %.
OBJECTIF DE PROGRÈS

Dans un contexte de tensions économiques et de forte concurrence, notamment en Europe, où les coûts de main-d’œuvre sont très variables, VINCI doit s'assurer en permanence que ses entités respectent les principes et règles qu'il a édictés, et inciter simultanément ses clients, partenaires et fournisseurs à maintenir et renforcer leur propre niveau d'exigence pour prévenir notamment le risque de travail clandestin.

VINCI vise 100% d'adhésion à la charte éthique et comportements, notamment concernant les nouveaux embauchés.