Accueil - Mobile
98,620 € +0,56 %   09/12/2022 17:35
Accueil > Médias > Communiqués > Information trimestrielle au 30 septembre 2022 (25/10/2022)

Information trimestrielle au 30 septembre 2022

25 octobre 2022 - 17:45 - Finances - France

• Chiffre d’affaires à fin septembre : 45,2 milliards d’euros, en croissance de 26 % (+12 % à structure comparable) – L’international, en hausse de près de 50 %, représente plus de la moitié du total
• Solides performances opérationnelles dans tous les pôles de métiers au 3e trimestre
- Concessions : Confirmation du redressement du trafic de VINCI Airports / Trafic de VINCI Autoroutes supérieur à son niveau pré-crise sanitaire
- VINCI Energies, Cobra IS et VINCI Construction : bonne dynamique de l’activité et des prises de commandes
• Maintien du carnet de commandes à un niveau très élevé
• Endettement financier net maîtrisé - liquidité importante
• Perspectives 2022 confirmées

Chiffre d’affaires
  9 premiers mois Variation
2022/2021
Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 2022 2021 Réelle Comparable 1
Concessions 6 995 5 153 +36 % +34 %
    VINCI Autoroutes 4 604 4 154 +11 % +11 %
    VINCI Airports 2 028 778 x2,6 x2,5
    Autres concessions 2 363 221 +64 % +43 %
VINCI Energies 11 914 10 868 +9,6 % +6,8 %
Cobra IS 4 108   NC NC
VINCI Construction 21 491 19 247 +12 % +8,5 %
VINCI Immobilier 1 103 1 081 +2,0 % +2,0 %
Eliminations et retraitements (391) (503)    
Total Groupe * 45 220 35 845 +26 % +12 %
dont :  France 20 866 19 364 +7,8 % +7,3 %
        International 24 354 16 482 +48 % +17 %
         Europe hors France 14 559 9 867 +48 % +23 %
         International hors Europe 9 795 6 615 +48 % +8,8 %
         
Evolution du trafic de VINCI Autoroutes +9,2 % vs 9M 2021, +2,3 % vs 9M 2019
Evolution du trafic passagers de VINCI Airports x2,4 vs 9M 2021, -31 % vs 9M 2019
Prises de commandes (en Mds€) 41,1 3 32,5 +26 %, +6 % hors Cobra IS
Carnet de commandes ** (en Mds€) 57,4 3 45,4 +26 %, +2 % hors Cobra IS
Endettement financier net ** (en Mds€) (20,1) (16,9) (0,8) vs 31 décembre 2021

* Hors chiffre d’affaires travaux des filiales concessionnaires confié à des entreprises extérieures au Groupe 1.
**En fin de période.

 

 

I. Chiffres clés consolidés

Le chiffre d’affaires du 3e trimestre 2022 s’est élevé à 16,7 milliards d’euros, en hausse de 26 % à structure réelle (+12 % à structure comparable) par rapport à celui du 3e trimestre 2021. Cette tendance, dans la continuité de celle observée au 1er semestre, confirme le dynamisme des activités de VINCI, tant en France qu’à l’international.

Sur les neuf premiers mois de 2022, le chiffre d’affaires consolidé atteint ainsi 45,2 milliards d’euros, affichant une croissance de 26 % à structure réelle et de 12 % à structure comparable par rapport à 2021 (croissance organique : +11,8 % ; impacts des changements de périmètre : +12,7 % ; variations de change : +1,7 %). Il se décompose ainsi :
- En France (46 % du total), le chiffre d’affaires atteint 20,9 milliards d’euros, en hausse de 8 % à structure réelle et de 7 % à structure comparable.
- A l’international – qui représente désormais plus de la moitié de l’activité du Groupe (54 % du total) - le chiffre d’affaires s’établit à 24,4 milliards d’euros, en progression de 48 % à structure réelle et de 17 % à structure comparable. Les variations de périmètre – concernant essentiellement l’intégration de Cobra IS, acquis fin 2021 - ont un impact positif sur le chiffre d’affaires de 27 %. Les variations de change ont un impact positif de près de 4 %, en raison de l’appréciation de nombreuses devises – notamment le dollar américain - par rapport à l’euro.

Les prises de commandes de VINCI Energies, Cobra IS et VINCI Construction depuis le début de l’année se sont élevées à 41,1 milliards d’euros en cumul (+26 % sur un an, +6 % hors Cobra IS). Elles ont progressé dans chaque pôle de métier par rapport à 2021, notamment grâce à la bonne tenue des activités de fonds de commerce sur l’ensemble de la période.

Au total, le carnet de commandes au 30 septembre 2022 se maintient à un niveau historiquement élevé de 57,4 milliards d’euros. Il est en augmentation de 26 % sur 12 mois (+2 % hors Cobra IS) et représente 15 mois d’activité moyenne. Le Groupe bénéficie ainsi d’une bonne visibilité pour continuer de privilégier la sélectivité dans ses prises d’affaires. La part de l’international dans le carnet ressort à 68 %.

II. Evolution du chiffre d’affaires par pôle de métiers

· CONCESSIONS : 6 995 millions d’euros (+36 % par rapport à 2021, +8 % par rapport à 2019)

Sauf précision contraire, les comparaisons sont présentées par rapport à 2019, année de référence prépandémie.

VINCI Autoroutes : 4 604 millions d’euros (+11 % par rapport à 2021, +7 % par rapport à 2019)

Le trafic de VINCI Autoroutes s’est maintenu à un bon niveau au 3e trimestre 2022 en dépit de la hausse des prix des carburants. Résilient, il progresse de 2,5 % (véhicules légers +2,4 %, poids lourds +3,7 %).

Le trafic cumulé à fin septembre 2022 affiche ainsi une hausse de 2,3 % (véhicules légers +1,8 %, poids lourds +5,5 %). Comparé à 2021, il progresse de 9,2 % (véhicules légers +10,3 %4 , poids lourds +3,0 %).

VINCI Airports : 2 028 millions d’euros (x2,6 par rapport à 2021 ; -13 % à périmètre constant par rapport à 2019)

L’accélération du trafic passagers de VINCI Airports s’est poursuivie au 3e trimestre dans la quasi-totalité des plateformes du réseau. La dynamique a été particulièrement forte en Europe, en Amérique du Sud et dans les Caraïbes. La tendance d’un retour du trafic à un niveau équivalent – voire supérieur - à celui de 2019 s’est ainsi confirmée dans plusieurs aéroports, notamment au Portugal, en Serbie et sur le continent américain. De son côté, la progression du trafic en Asie est restée plus faible, conséquence des restrictions de circulation toujours en vigueur dans plusieurs pays de la région à fin septembre.

Au global, le trafic de VINCI Airports5 sur les neuf premiers mois de l’année – 137 millions de passagers accueillis dans les aéroports du réseau – a plus que doublé par rapport à la même période l’année dernière. Il s’est établi à 69 % de son niveau de 2019 (dont 54 % au 1er trimestre, 73 % au 2e trimestre et 78 % au 3e trimestre). Hors aéroports asiatiques (Japon et Cambodge), il a atteint 81 % de son niveau de 2019 (dont 89 % au 3e trimestre).

Autres concessions (VINCI Highways, VINCI Railways, VINCI Stadium) : 363 millions d’euros (+64 % par rapport à 2021, +51 % par rapport à 2019)

Outre les principales concessions que sont Lima Expresa et Gefyra (pont Rion-Antirion en Grèce), Strait Crossing Development Inc (société concessionnaire du Pont de la Confédération au Canada) et TollPlus (société spécialisée dans les systèmes de gestion des péages autoroutiers et des solutions de mobilité) sont consolidées par intégration globale dans les comptes du Groupe depuis le deuxième trimestre 2022.

· VINCI ENERGIES : 11 914 millions d’euros (+10 % à structure réelle et +7 % à structure comparable par rapport à 2021)

Après un 1er semestre très bien orienté, le chiffre d’affaires de VINCI Energies a accéléré au 3e trimestre 2022 (+9 % à structure comparable par rapport au 3e trimestre 2021), tant en France qu’à l’international. Les prises de commandes sont restées robustes. Cette dynamique est le reflet de marchés porteurs – transitions énergétique et digitale – mais également de la diversité géographique et d’expertises de VINCI Energies. Il faut aussi noter l’impact de la croissance externe : 22 acquisitions ont été finalisées à fin septembre 2022 – toutes en Europe hormis une au Canada - représentant un chiffre d’affaires en année pleine de l’ordre de 275 millions d’euros.

En France (45 % du total), le chiffre d’affaires ressort à 5 334 millions d'euros, en progression de 8 % à structure réelle (+7 % à structure comparable) par rapport à 2021. Il a marqué une nette accélération au 3e trimestre 2022 (+12 % à structure réelle et +11 % à structure comparable par rapport au 3e trimestre 2021). Cette excellente performance d’ensemble est tirée de façon homogène par les différents métiers de VINCI Energies (industrie, building solutions, infrastructures et ICT : Information Communication Technologies).

A l’international (55 % du total), le chiffre d’affaires s’établit à 6 581 millions d’euros, en hausse de 11 % à structure réelle (+6 % à structure comparable) par rapport à 2021. Il a également accéléré au 3e trimestre 2022 (+13 % à structure réelle et +8 % à structure comparable par rapport au 3e trimestre 2021). Il progresse dans la quasi-totalité des implantations géographiques du pôle.

Les prises de commandes à fin septembre 2022 sont en hausse de 8 % par rapport à fin septembre 2021. Sur 12 mois glissants, elles atteignent un niveau record de 17,1 milliards d’euros. Le carnet de commandes au 30 septembre 2022 s’élève à 12,6 milliards d’euros, en croissance de 11 % sur un an. Il représente plus de 9 mois d’activité moyenne du pôle.

· COBRA IS : 4 108 millions d’euros

Le chiffre d’affaires du pôle – réalisé quasi-exclusivement hors de France - ressort à 4 108 millions d’euros (dont 46 % en Espagne et 35 % en Amérique latine). Il est porté par la bonne dynamique des activités de fonds de commerce – notamment en Espagne, au Portugal, au Mexique et au Pérou – et des projets EPC (Engineering, Procurement, Construction) tels que des lignes de transmission électrique au Brésil.

Les prises de commandes à fin septembre 2022 s’élèvent à 6,5 milliards d’euros. Ce niveau élevé traduit un flux de prises d’affaires solide dans les activités de fonds de commerce. Il s’y ajoute d’importants contrats EPC remportés au 3e trimestre :
- les deux nouveaux contrats de lignes à haute tension au Brésil, représentant au total un montant de travaux de plus de 1,0 milliard d’euros;
- le contrat de conception-construction-installation de plateformes de conversion d’énergie électrique d’origine éolienne en mer du Nord, pour un montant proche du milliard d’euros.

Le carnet de commandes à fin septembre 2022 s’établit à 11,2 milliards d’euros, représentant plus de 24 mois d’activité moyenne.

· VINCI CONSTRUCTION : 21 491 millions d’euros (+12 % à structure réelle et +9 % à structure comparable par rapport à 2021)

VINCI Construction a généré un haut niveau de chiffre d’affaires au 3e trimestre 2022 (+13 % par rapport au 3e trimestre 2021, hausse plus marquée que celle du 1er semestre), tirant notamment profit de son exposition à l’international. Les prises de commandes, grâce à une bonne tenue des activités de fonds de commerce en France, restent robustes.

En France (46 % du total)

, le chiffre d’affaires s’établit à 9 811 millions d’euros, en progression de 4 % à structure réelle comme à structure comparable. L’activité est restée bien orientée dans le génie civil et dans les travaux routiers en dépit d’un rythme de croissance moins soutenu au 3e trimestre. Dans le bâtiment, l’activité est tirée par plusieurs grandes opérations en région parisienne dans le secteur non-résidentiel.

A l’international (54 % du total)

, le chiffre d’affaires atteint 11 679 millions d'euros, en hausse de 19 % à structure réelle (+13 % à structure comparable). Outre un effet change favorable, il bénéficie de la montée en puissance des grands contrats enregistrés au cours des dernières années, dont : deux lots de la ligne à grande vitesse HS2 au Royaume-Uni, des projets autoroutiers et ferroviaires en Amérique du Nord, en Australie et en Nouvelle-Zélande, ainsi que les travaux préparatoires de la liaison Femern entre l’Allemagne et le Danemark. Le chiffre d’affaires des réseaux de spécialité est également en très forte hausse.

Les prises de commandes de VINCI Construction progressent de 5 % à fin septembre 2022. Le carnet de commandes de VINCI Construction, quasi-stable (-1 %) sur 12 mois, s’élève à 33,6 milliards d’euros. Il représente 14 mois d’activité moyenne du pôle et permet à l’entreprise - compte tenu des tendances observées actuellement sur le marché - de rester particulièrement sélective dans sa prise d’affaires.

· VINCI IMMOBILIER : 1 103 millions d’euros (+2 % par rapport à 2021)

Le chiffre d’affaires consolidé de VINCI Immobilier s’établit à 1 103 millions d’euros, en légère hausse sur un an (+2 % dont +11 % au 3e trimestre). En intégrant la part de VINCI Immobilier dans les opérations de co-promotions, il progresse de près de 5 % à 1 230 millions d’euros. La production se maintient globalement à un bon niveau.

Le nombre de logements réservés en France à fin septembre s’est établi à 4 662 lots, en baisse de 9 % par rapport à 2021, qui avait été marqué par une forte reprise post-Covid. En revanche, il progresse de 2 % au 3e trimestre 2022 par rapport au 3e trimestre 2021.

III. Situation financière et liquidité

L’endettement financier net consolidé au 30 septembre 2022 s’élève à 20,1 milliards d’euros, en augmentation limitée de 0,8 milliard d’euros par rapport au 31 décembre 2021. Celle-ci prend en compte les acquisitions réalisées sur la période, le paiement du solde du dividende au titre de 2021 ainsi que l’exécution du programme de rachat d’actions.

VINCI conserve une liquidité très importante. Elle s’établissait, au 30 septembre 2022, à 17,9 milliards d’euros, se décomposant entre :
- Une trésorerie nette gérée de 7,4 milliards d’euros ;
- Des lignes de crédit bancaire confirmées et non utilisées par VINCI SA pour un total de 10,5 milliards d’euros, dont 8 milliards d’euros à échéance novembre 2025 pour la quasi-totalité de ce montant. Il s’y ajoute la nouvelle ligne de crédit bancaire conjoncturelle, mise en place en juillet 2022, de 2,5 milliards d’euros à échéance juillet 2024.

Le Groupe (noté A- par Standard & Poor's avec perspective stable et A3 par Moody's avec perspective stable) a réalisé cette année plusieurs opérations obligataires :
- En août, émission obligataire de 850 millions d’euros à échéance septembre 2032 par sa filiale ASF (Autoroutes du Sud de la France), assortie d’un coupon annuel de 2,75 %. Le montant a été porté à 925 millions d’euros postérieurement à l’émission publique.
- En octobre, émission obligataire de 650 millions d’euros à échéance octobre 2032 par VINCI SA, assortie d’un coupon annuel de 3,375 %.

Ces opérations permettent au Groupe d’allonger la maturité moyenne de sa dette dans de bonnes conditions au regard de la situation actuelle du marché du crédit.

1 Voir glossaire
2 VINCI Highways, VINCI Railways et VINCI Stadium.
3Dont Cobra IS : prises de commandes de 6,5 milliards d’euros sur les 9 premiers mois de 2022 et carnet de commandes de 11,2 milliards d’euros au 30 septembre 2022.
4Plusieurs mesures de restriction à la circulation étaient en vigueur en France et dans le reste de l’Europe au cours du 1er semestre 2021, dont couvre-feu jusqu’au 20 juin 2021, confinement du 3 avril au 3 mai 2021 avec interdiction des déplacements au-delà de 10 km du domicile, fermeture de nombreux lieux accueillant du public, limitation des déplacements entre pays.
5Données à 100%, incluant le trafic de l’ensemble des aéroports gérés en période pleine.
6Résultat opérationnel sur activité / chiffre d’affaires.

 

IV. Perspectives 2022

Fort des solides performances réalisées à fin septembre 2022, VINCI confirme tabler sur un résultat net 2022 supérieur à son niveau de 2019.

Par pôle, les tendances attendues pour l’ensemble de l’année 2022 sont :
· VINCI Autoroutes, dont le trafic a été globalement soutenu en dépit de l’augmentation des prix des carburants, table sur un trafic annuel supérieur à celui de 2019 ;
· VINCI Airports envisage – hors reprise épidémique - un trafic en 2022 d’environ 70 % de son niveau de 2019, conduisant à un résultat net et à un cash-flow libre positifs ;
· VINCI Energies, qui évolue sur des marchés porteurs, devrait afficher une nouvelle croissance d’activité et conforter sa marge opérationnelle6 ;
· Cobra IS, fort du dynamisme de ses fonds de commerce et de la montée en puissance des projets EPC, table sur un chiffre d’affaires d’environ 5,5 milliards d’euros et une marge opérationnelle6 au niveau des meilleurs acteurs de la profession ;
· VINCI Construction, grâce à son carnet de commandes de très haut-niveau, devrait générer une activité soutenue et améliorer sa marge opérationnelle6, tout en continuant de se montrer sélectif dans sa prise d’affaires.

En dépit d’un contexte géopolitique, économique et sanitaire incertain, VINCI reste confiant dans sa capacité à poursuivre sur le long terme une trajectoire de croissance pérenne. Le Groupe est bien armé, pour ce faire, grâce à la diversité de ses métiers et de son implantation géographique. Par ailleurs, ses activités de services à l’énergie, construction et mobilité le placent au cœur des nouvelles opportunités générées par les exigences d’une croissance durable et respectueuse de l’environnement.

V. Autres faits marquants récents

· Nouveaux développements

VINCI Energies – outre les 22 acquisitions finalisées à fin septembre déjà mentionnées - a annoncé :
· Avoir signé en août 2022 un accord visant à acquérir la majeure partie des activités des services IT du groupe allemand Kontron AG (précédemment S&T AG). Cette transaction - soumise à l’accord des autorités locales de la concurrence - permettra au pôle de se développer dans les technologies de l’information et de la communication (ICT) et d’implanter sa marque Axians dans une dizaine de pays d’Europe centrale et orientale.
· Avoir acquis en octobre 2022 les sociétés TLT-Building et TLT-Connection en Finlande, renforçant sa présence en Scandinavie dans le domaine des infrastructures d’énergie et sur le marché des infrastructures de télécommunications.

VINCI Airports a annoncé les opérations suivantes au 3e trimestre 2022 :
· Au Mexique, rachat de 29,99 % d’OMA (« Grupo Aeroportuario del Centro Norte »), société concessionnaire de 13 aéroports - situés dans le nord et le centre du pays – qui ont accueilli 23 millions de passagers en 2019, dont celui de la capitale industrielle Monterrey. Cette opération permettra à VINCI Airports de devenir un actionnaire de référence d’OMA et d’y déployer son modèle de partenaire de long terme pour soutenir la croissance économique et touristique du pays (fin du contrat de concession en 2048). Le bouclage financier de l’acquisition est attendu en fin d’année 2022.
· Au Cap-Vert, VINCI Airports et sa filiale portugaise ANA ont signé le contrat de concession des sept aéroports de l’archipel sur une durée de 40 ans. Le bouclage financier du projet devra être finalisé d’ici mi-2023, date à laquelle l’exploitation des aéroports sera transférée à la nouvelle société concessionnaire.

· Rachat d’actions

Le Groupe a fait l’acquisition pour un montant de 1,0 milliard d’euros d’actions VINCI au cours des neuf premiers mois 2022 (10,9 millions d’actions rachetées au cours moyen de 91,77 €).

Le 3 octobre 2022, VINCI a signé une convention avec un prestataire de service d’investissement, au terme de laquelle VINCI donne mandat à celui-ci d’acquérir pour son compte des actions VINCI dans la limite de 250 millions d’euros entre le 4 octobre et le 23 décembre 2022.

· Hydrogène bas carbone

Le closing du fonds Clean H2 Infra Fund - premier fonds mondial pour l’hydrogène bas carbone dont VINCI est l’un des investisseurs industriels de référence - a été annoncé en octobre 2022.

Cet investissement s’inscrit dans la démarche du Groupe d’être présent sur l’ensemble de la chaîne de la valeur de l’hydrogène, en développant :
- Des solutions contribuant à décarboner la mobilité sur ses actifs de transport.
- Des initiatives telles que la création de Hyfinity - une business unit dédiée aux projets EPC d’hydrogène bas carbone - ou encore la prise de participation au sein de Genvia, société développant des électrolyseurs à haute performance pour la production d'hydrogène bas carbone.

Conférence téléphonique

Le chiffre d’affaires et l’activité du Groupe au 30 septembre 2022 seront commentés lors d’une conférence téléphonique en anglais ce jour (mardi 25 octobre 2022) à 18h00, heure de Paris.

Pour y participer, il convient de se connecter préalablement au lien suivant pour obtenir un code d’accès individuel à cette conférence :
https://event-registration.arkadin.com/634d1002496dda609c87a0cb
puis de composer l’un des numéros suivants :
FR : +33 1 72 72 74 49
UK : +44 203 009 2484
US : +1 646 722 4912 >/p>

N° de réécoute (disponible sous 2 heures):
FR : +33 1 70 71 01 60 PIN : 425024241#
UK : +44 203 364 5147 PIN : 425024241#
US : +1 646 722 4969 PIN : 425024241#

Agenda
Agenda
15 novembre 2022Détachement du coupon de l’acompte sur dividende 2022 (1,0 euro par action)
16 novembre 2022Trafic de VINCI Autoroutes et VINCI Airports en octobre 2022 (après bourse)
17 novembre 2022Paiement de l’acompte sur dividende 2022 (1,0 euro par action)
14 décembre 2022Trafics de VINCI Autoroutes et VINCI Airports en novembre 2022 (après bourse)
9 février 2023Publication des résultats annuels 2022 (avant bourse)

 

 

À propos de VINCI
VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions, de l’énergie et de la construction, employant 260 000 collaborateurs dans près de 120 pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général.

Abonnez-vous aux communiqués VINCI
S'abonner
Image d'illustration

Contacts médias

Stéphanie Malek
Tél. : +33 1 57 98 66 28
media.relations@vinci.com

Relations investisseurs

Grégoire Thibault
Tél. : +33 1 57 98 63 84
gregoire.thibault@vinci.com

Boris Valet
Tél. :+33 1 57 98 62 84
boris.valet@vinci.com