Logo VINCI
95,480 € +2,14 %   16/08/2019 17:35
Accueil > Médias > Communiqués    >    Publication du premier audit des conditions de travail chez QDVC par la fédération syndicale mondiale IBB (28/03/2019)

Communiqués

Publication du premier audit des conditions de travail chez QDVC par la fédération syndicale mondiale IBB

28 mars 2019 - 08:30 - Événements - Qatar

· Le rapport d’audit fait état de bonnes pratiques et de résultats positifs. Il propose quelques pistes d’amélioration complémentaires.
· L’élection du Workers’ Welfare Committee (comité des travailleurs) de QDVC a été reconnue comme libre et transparente.

La fédération syndicale mondiale IBB (Internationale des Travailleurs du Bâtiment et du Bois) a réalisé, les 8 et 9 janvier 2019, le premier audit sur site des activités de QDVC (société qatarie détenue par la Qatari Diar Real Estate Investments Company et VINCI Construction Grands Projets) au Qatar, accompagnée par des représentants syndicaux français (CGT, CFDT et CFE/CGC) de VINCI. Cet audit conjoint fait suite à l’accord sur les droits des travailleurs signé en 2017 par l’IBB, VINCI et QDVC au siège de l’Organisation internationale du travail (OIT) à Genève.

L’audit s’est déroulé sur le principal projet de QDVC, le métro léger de Lusail (Light Railway Transit System, LRT), ainsi que sur la base-vie du chantier.
• des travailleurs ont été interrogés, ainsi que des représentants des salariés et des ambassadeurs de la sécurité en dehors de la présence de la direction ;
• le deuxième jour, le Bureau de projet de l'OIT au Qatar et le Ministère du Développement administratif, du Travail et des Affaires sociales du Qatar (ADLSA) ont participé à une présentation du projet pilote en cours entre QDVC, l'OIT et l’ADLSA, visant à assurer un recrutement éthique des travailleurs embauchés au Bangladesh pour le Qatar par les agences de recrutement et de placement de QDVC.

L’audit a couvert les pratiques de recrutement et d’emploi, la santé et la sécurité, les conditions de travail et d’hébergement, ainsi que les mécanismes de traitement des réclamations pour tous les employés chez QDVC, y compris les sous-traitants et les agences de main d’oeuvre.

Les conclusions de l’audit soulignent le caractère éthique des pratiques de recrutement et d’emploi de QDVC, le bon niveau de santé et de sécurité observé sur ses chantiers, la protection des droits des travailleurs mais aussi des initiatives pro-actives telles que :
• le programme de sécurité zéro accident (Incident and Injury Free ) ;
• le « programme de soutien des compagnons » destiné à prévenir les risques psychosociaux ;
• les mécanismes de traitement des réclamations pour les salariés et les sous-traitants.
L’audit constate également que les travailleurs perçoivent un salaire supérieur au salaire minimum et déclarent être globalement satisfaits de leurs conditions de travail. La principale préoccupation dont ils font état est la crainte du chômage étant donné le manque de perspectives commerciales correspondant au business modèle de QDVC.

Les auditeurs ont pu assister à l’élection du Workers’ Welfare Committee (WWC) de QDVC. Ils ont ainsi constaté le caractère régulier du scrutin et du dépouillement des votes.
• Un mois avant l’audit, 31 candidats se sont présentés à l’élection du WWC. Le taux de participation a été de 84 % (en hausse de 12 points par rapport à la précédente élection), avec 879 votants sur un effectif total de 1 047 personnes.
• QDVC avait déjà organisé des élections pour son WWC en 2016, mais pour la première fois un tiers indépendant a pu observer et évaluer le processus.

L’IBB et les syndicats français participant à l’audit ont formulé des pistes d’amélioration parmi lesquelles :
• accorder plus de temps aux représentants du WWC afin de consulter d’autres travailleurs ;
• instaurer une meilleure intégration du mécanisme de traitement des réclamations et du WWC ;
• encourager une analyse plus approfondie des accidents non liés au travail.

Suite à l’audit, QDVC s’est engagé à effectuer un suivi des recommandations de l’IBB, à poursuivre la formation des représentants des travailleurs nouvellement élus et à renforcer la collaboration dans le domaine du recrutement éthique des travailleurs . Le rapport d’audit complet peut être consulté ici :
Consultez le rapport d'audit complet.

Ambet Yuson, Secrétaire général de l’IBB, a déclaré, à propos du rapport d’audit conjoint : « L’IBB, y compris les représentants de nos membres en France, considère que l'audit conjoint est conforme aux conditions de notre accord-cadre. Les représentants de l'entreprise ont fait preuve de transparence, ont répondu à nos questions et ont accueilli favorablement nos recommandations. L’élection des membres du Workers’ Welfare Committee a été libre et transparente. Le WWC peut apporter une contribution majeure au bien-être et aux conditions de travail des travailleurs. L’IBB espère un rebond des commandes permettant aux travailleurs de QDVC de poursuivre leur activité. L’IBB qui se réjouit de poursuivre une coopération étroite avec QDVC et VINCI, est prête à renforcer sa coopération, par exemple dans le domaine clé du recrutement. »

Philippe Tavernier, Directeur général de QDVC, a déclaré : « Il y a un an, QDVC a signé un accord tripartite avec l’IBB et VINCI pour démontrer la transparence de sa politique RSE et favoriser l'amélioration continue de ses pratiques. L'objectif de QDVC était et demeure d'être une entreprise leader au Qatar en matière de recrutement éthique, de droits du travail, de bien-être, de santé et de sécurité pour ses employés. Nous avons eu le plaisir d'accueillir l’IBB et VINCI à Doha pour évaluer ensemble nos réalisations actuelles et les progrès accomplis. »

Franck Mougin, Directeur des ressources humaines et du développement durable de VINCI, a précisé en conclusion : « La signature de l'accord était un premier pas significatif, mais son application et sa mise en œuvre sur le terrain sont plus importantes encore. L'audit de nos pratiques avec l’IBB a donc constitué une étape majeure. VINCI et l’IBB ont pu observer les mécanismes robustes mis en place par QDVC dans les domaines de la santé et de la sécurité, des droits et du bien-être des travailleurs. Cet audit démontre notre volonté de nous engager avec des partenaires qui partagent notre volonté de progrès permanent. »

 

À propos de l’IBB
Lors de son congrès mondial à Buenos Aires, le 9 décembre 2005, la Fédération internationale des travailleurs du bâtiment et du bois (FITBB) et la Fédération mondiale des organisations de la construction et du bois (FMCB), ont créé une nouvelle fédération syndicale mondiale, l'Internationale des travailleurs du bâtiment et du bois - IBB. L'IBB est la fédération syndicale internationale qui regroupe des syndicats libres et démocratiques représentant les membres du bâtiment, des matériaux de construction, du bois, de la sylviculture et des secteurs connexes. L'IBB comprend environ 346 syndicats représentant 12 millions de membres dans 130 pays. Son siège est basé à Genève, en Suisse. Ses bureaux régionaux et projets se situent au Panama, en Malaisie, en Afrique du Sud, au Burkina Faso, au Liban, au Kenya, en Russie, en Argentine, au Pérou et au Brésil. La mission de l'IBB consiste à promouvoir le développement de syndicats dans les industries du bâtiment et du bois dans le monde entier, ainsi qu'à promouvoir et renforcer les droits des travailleurs dans le contexte du développement durable.

À propos de QDVC
QDVC est une société par actions de droit qatari d’ingénierie et de construction avec une expertise internationale, privilégiant les grands projets de conception-construction à haute valeur ajoutée et favorisant l'innovation par l’intégration de nouvelles technologies ainsi que la valorisation de ses clients, partenaires et employés. La compagnie est inscrite au Registre du Commerce depuis avril 2007 avec pour actionnaires Qatari Diar Real Estate Investments Company (51%) et VINCI Construction Grands Projets (49%). Nous avons pour objectif d’être un leader socialement responsable respectueux des objectifs économiques, sociaux, humains et environnementaux de la Vision Nationale Qatar 2030.

CONTACTS PRESSE

IBB
Jin Sook Lee
+41 79 962 4793
jinsook.lee@bwint.org

QDVC
Ferial Bouchaib
+97444538487
ferial.bouchaib@qdvc.com

 

À propos de VINCI
VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, employant près de 211 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général.