82,980 € +0,58 %   26/04/2018 17:38
Médias    >    Communiqués    >    VINCI Airports – Trafic1 du 1er trimestre 2018 (12/04/2018)

Communiqués

VINCI Airports – Trafic<sup>1</sup> du 1er trimestre 2018

VINCI Airports – Trafic1 du 1er trimestre 2018

12 avril 2018 - 17:45 - Finances

Croissance soutenue du trafic passagers au premier trimestre 2018 (+11,62 %), comparé au premier trimestre 2017
- Très forte croissance au Cambodge (+26,1 %) et au Portugal, en particulier à Lisbonne (+15,9 %)
- Croissance soutenue dans les aéroports gérés en France (+10,6 %), au Japon (+10%) et au Chili (+14%)
- Bonne performance de l’aéroport de Salvador au Brésil qui a rejoint le réseau en janvier 2018 (+6,0 %)

Au premier trimestre 2018, le trafic sur les plateformes gérées par VINCI Airports a augmenté de 11,6 % par rapport au premier trimestre 2017 avec un total de 38,6 millions de passagers accueillis dans les aéroports du réseau.

Au Portugal, les 10 aéroports gérés par VINCI Airports voient leur trafic progresser de 12,0 % et atteindre 10,4 millions de passagers. Cette croissance reflète notamment la bonne performance des cinq principales compagnies aériennes qui opèrent au Portugal et qui ont toutes affiché une croissance à deux chiffres.
Lisbonne conforte sa position de hub international avec un trafic en hausse de 15,9 %, tandis que Porto, après avoir franchi la barre symbolique des 10 millions de passagers en 2017, affiche une croissance de 12 %. À Faro, le trafic reste stable malgré les faillites de Monarch et d’Air Berlin en 2017.

Au Cambodge, les trois aéroports du pays affichent des trafics en très forte hausse. Les aéroports cambodgiens ont accueilli 3 millions de passagers, soit une hausse de 26,1 %. La croissance est particulièrement marquée à l’aéroport de Phnom Penh, qui a accueilli 1,4 million de passagers (+34,5 %). Ceci reflète l’arrivée de nouvelles compagnies comme Malindo, Vietjet et Shenzhen Airlines, la croissance des compagnies chinoises comme Spring, China Southern Airlines et Xiamen Airlines, et l’ouverture de nouvelles grandes destinations par des compagnies locales telles que Singapour et Bangkok par JC Airlines et Lan Mei. L’activité à Siem Reap est également soutenue avec une croissance de 17,4 % portée principalement par les voyageurs venant de Chine et par le marché domestique.

En France, le trafic progresse dans les 12 aéroports gérés par VINCI Airports (+10,6 %) avec 4,2 millions de passagers accueillis dans l’ensemble des platefomes.
La croissance du trafic à Nantes Atlantique s’est poursuivie à un rythme élevé (+18,6%)., le trafic domestique et international ayant tous les deux contribué à ce résultat. Le trafic international affiche une croissance particulièrement forte, conséquence de la reprise du trafic avec l’Afrique du Nord et les bonnes performances du trafic européen, notamment en provenance du Portugal, de Belgique, d’Allemagne, de République tchèque et du Royaume-Uni.
2,3 millions de passagers ont été accueillis à Lyon-Saint Exupéry, soit une hausse de 8,2 %. Cette croissance est le résultat de taux de remplissage plus élevés, de l’ouverture de cinq nouvelles destinations pendant le trimestre et d’une forte augmentation du trafic international vers l’Afrique du Nord, la Turquie et la Russie en particulier.
Le trafic à Chambéry a renoué avec la croissance (+16,0 %) grâce à des partenaires historiques : TUI, British Airways, Titan Airways qui ont tous augmenté leurs capacités avec des fréquences supplémentaires et le lancement de nouvelles lignes en provenance du Royaume-Uni.

Au Chili, le trafic à l’aéroport de Santiago est en hausse de 14 %. Cette croissance est portée par la nouvelle compagnie low-cost JetSmart qui continue de stimuler le trafic domestique, et la performance dynamique de Sky Airline. Le trafic international poursuit sa rapide expansion, porté par les excellentes performances d’Aerolíneas et d’Avianca et la croissance soutenue du nombre de passagers en provenance d’Argentine et du Brésil.

Au Japon, les deux aéroports du Kansai enregistrent sur le premier trimestre une croissance de 10%. Comme au trimestre précédent, la croissance significative du trafic à l’aéroport du Kansai (+13,6 %) s’explique en majeure partie par la poursuite du fort développement du trafic international, notamment avec la Corée du Sud, la Chine, Hong Kong, Taiwan et les pays de l’ASEAN. Le trafic avec l’Europe augmente également de 4 % avec une augmentation de capacités qui devrait se poursuivre cet été. Cette performance est également soutenue par l’ouverture en 2017 de plusieurs nouvelles destinations dont Sydney par Qantas et Honolulu par AirAsia X et Scoot. Au total, les aéroports du Kansai qui depuis le 1er avril 2018 comprennent un 3e aéroport, l’aéroport de Kobe, ont accueilli 11,3 millions de passagers.

En République dominicaine, les six aéroports gérés par VINCI Airports voient leur trafic reculer de 2,9 % en raison plusieurs événements défavorables. Saint-Domingue (-2,4 %) a fortement été impacté par la faillite de PAWA Dominicana. Sa compagnie sœur vénézuélienne Aserca est restée immobilisée, ce qui a accentué la baisse du nombre de passagers. Le trafic à Puerto Plata (-5,4 %) a subi les effets de la faillite d’Air Berlin et le retrait d’Arkefly d’Amsterdam. Les bonnes performances de Samaná (+8,4 %) et de La Isabela (+18,6 %) compensent les baisses à Saint-Domingue et à Puerto Plata grâce, d’une part, à de nouvelles lignes au départ de Samaná comme Francfort par Condor et l’Argentine par Andes, et, d’autre part, à une augmentation des vols entre La Isabela et San Juan opérés par Air Century.

Au Brésil, VINCI Airports a officiellement commencé à gérer l’aéroport de Salvador en janvier 2018, le trafic affichant une hausse de 6,0 %. Depuis sa reprise des opérations, VINCI Airports a mis en place une nouvelle équipe de marketing aéronautique à Salvador afin de travailler sur le développement du trafic. Avec le soutien des autorités locales, l’entreprise a également mis en œuvre une nouvelle politique tarifaire et un programme incitatif afin d’attirer de nouvelles compagnies aériennes. Cette stratégie porte déjà ses fruits. En janvier, Gol a ouvert une nouvelle ligne entre Salvador et Santiago du Chili. Azul a renforcé les liaisons avec ses principaux hubs et Avianca a lancé de nouvelles opérations vers São Paulo, Bogota et Fortaleza.

Trafic passagers de VINCI Airports au 31 mars 2018

En milliers de passagersQ1 2018Variation. Q1
2018/2017
Année 2017Variation 12mois
2018-2017
VINCI Airports38,649+11.6 %160,578+12.3 %
Portugal (ANA)10,369+12.0 %52,912+15.2 %
Japon (Kansai Airports)11,275+10.0 %44,589+9.6 %
France4,219+10.6 %18,606+9.8 %
Chili (Nuevo Pudahuel)6,298+14.0 %22,200+12.8 %
Cambodge (Cambodia Airports)2,976+26.1 %9,403+27.3 %
République dominicaine (Aerodom) 1,385-2.9 %5,081+1.9 %
Brésil (Salvador)2,129+6.0 %7,786+6.4 %

 

ANNEXES : voir le communiqué en PDF

 

Télécharger l'infographie (595 Ko)

 

 

1 Données estimées à date
2 Données à 100 %. Variations sur une base pro forma incluant l’aéroport de Salvador au Brésil dont VINCI Airports assure la gestion depuis le 2 janvier 2018, sur une année pleine en 2017 et excluant l’aéroport de Kobe au Japon dont la concession a débuté le 1er avril 2018.

A propos de VINCI Airports
VINCI Airports, l’un des 5 principaux acteurs internationaux du secteur aéroportuaire, assure le développement et l’exploitation de 36 aéroports en France, au Portugal (dont le hub de Lisbonne), au Cambodge, au Japon, en République dominicaine, au Chili et au Brésil. Desservi par plus de 200 compagnies aériennes, le réseau des plates-formes VINCI Airports a accueilli 156,6 millions de passagers en 2017. Grâce à son expertise d’intégrateur global et à l’engagement de ses 12 000 collaborateurs, VINCI Airports développe, finance, construit et exploite des aéroports en apportant sa capacité d’investissement, son réseau international et son savoir-faire dans l’optimisation de la gestion et de la performance de plates-formes existantes, de projets d'extension ou de construction complète d’infrastructure aéroportuaire. En 2017, son chiffre d’affaires total géré s’est élevé à 3,2 milliards d’euros, pour un chiffre d’affaires consolidé de 1,4 milliard d’euros. Toutes les informations sur www.vinci-airports.com

 

À propos de VINCI
VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, employant près de 195 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général.