Cours de l'action le 21/09/2017 17:35
80,530 € +0,16 %

Communiqués

VINCI Airports – Trafic du 2ème trimestre 2017

12 juillet 2017 - Finances - France

Forte hausse du trafic passagers au deuxième trimestre pour l’ensemble des aéroports gérés (+14,1%) :
- Taux de croissance très élevé au Portugal (+20,6%) et au Cambodge (+30,5%)
- Trafic toujours soutenu dans les plateformes françaises, notamment à Lyon (+5,9%) et à Nantes (+13,8%)
- Trafic en hausse au Japon (+8,4%)

VINCI Airports – Trafic du 2ème trimestre 2017

Au deuxième trimestre 2017, le trafic pour l’ensemble des aéroports gérés par VINCI Airports a connu une forte hausse de 14,1%* par rapport au deuxième trimestre 2016, avec 37,4 millions de passagers accueillis dans les 35 aéroports du réseau.

Taux de croissance très élevé au Portugal et au Cambodge

Au Portugal, la croissance (+20,6%) résulte notamment du dynamisme de la compagnie nationale TAP, qui bénéficie du redémarrage du trafic avec le Brésil, ainsi que de l’effet de l’ouverture de nombreuses nouvelles lignes. La poursuite du développement du trafic low-cost en provenance d’Europe est l’autre principal moteur de la hausse du trafic dans les aéroports portugais, l’ensemble des principaux acteurs du segment affichant une croissance à deux chiffres sur la période.
Au Cambodge (+30,5%), le trafic en provenance de Chine continue de doper le trafic dans les aéroports de Phnom Penh et de Siem Reap, qui enregistrent des taux de croissance respectivement de 23,7% et 33,6%. Ces deux aéroports bénéficient également du dynamisme du trafic en provenance de la zone ASEAN. Situé dans la principale station balnéaire du pays, l’aéroport de Sihanoukville enregistre de son coté une croissance spectaculaire de 269,4%, suite à l’ouverture de plusieurs nouvelles lignes sur cette destination de plus en plus prisée des touristes nationaux et asiatiques.

Trafic toujours soutenu dans les plateformes françaises

L’activité est restée soutenue dans les plateformes françaises opérées par VINCI Airports. Le trafic a progressé au total de 8,5%, porté par de fortes progressions dans les aéroports de Lyon-Saint Exupéry, Nantes Atlantique et Rennes Bretagne.
En progression de 5,9% sur la période, le trafic de l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry continue de bénéficier des ouvertures de lignes nouvelles intervenues en 2016 et de l’arrivée de nouvelles compagnies comme Air Canada et Wizz Air. A Nantes Atlantique, la croissance de 13,8% s’explique par le trafic dynamique des compagnies basées sur la plateforme, telles que Volotea, Air France et Transavia, ainsi que par l’arrivée de nouvelles compagnies comme Lufthansa et British Airways, qui dopent le trafic international.
L’aéroport de Rennes Bretagne, qui avait enregistré en 2016 la plus forte croissance des aéroports français, reste sur une bonne dynamique avec un trafic en hausse de 11,6% notamment suite à l’ouverture d’une nouvelle ligne Rennes-Madrid opérée par Iberia Express.

Trafic en hausse au Japon

Au Japon, où VINCI Airports est présent depuis avril 2016, les aéroports du Kansai enregistrent sur le trimestre une croissance du trafic de 8,4% par rapport à l’année précédente. Celle-ci est tirée par le fort développement des compagnies low-cost ainsi que par la hausse du trafic, notamment en provenance de Corée du Sud.

Ces excellentes performances confirment les tendances observées au début de l'année : de janvier à juin, les aéroports du réseau VINCI Airports ont accueilli plus de 70 millions de passagers, soit une hausse de 12,8 %. Sur 12 mois glissants, celle-ci s’établit à 11,7%.

Trafic passagers de VINCI Airports au 30 juin 2017

En milliers de passagersQ2 2017Var. Q2 2017/
Q2 2016 (%)
Cumul 2017
6 mois
Var. S1 2017/
S1 2016 (%)
Var. sur 12
mois glissants
VINCI Airports *
Dont :
37 351+14,170 088+12,8+11,7
Portugal (ANA)14 270+20,623 529+19,9+17,9
Japon (Kansai Airports)10 404+8,420 768+7,6+6,3
France4 898+8,58 711+8,7+9,4
Chili (Nuevo Pudahuel)4 685+10,010 206+9,9+10,6
Cambodge (Cambodia Airports)1 843+30,54 203+23,2+17,9
République Dominicaine (Aerodom)1 250+11,42 669+7,0+5,6

*Données à 100%, hors considération des % de détention. Variations sur une base pro forma incluant Kansai Airports, Aerodom et Lyon-Saint Exupéry en année pleine en 2016.

 

Annexe - Passagers et mouvements commerciaux au 30 juin 2017 : voir le communiqué en PDF

A propos de VINCI Airports
VINCI Airports, l’un des 5 principaux acteurs internationaux du secteur aéroportuaire, assure le développement et l’exploitation de 35 aéroports : 13 en France, 10 au Portugal (dont le hub de Lisbonne), 3 au Cambodge, 2 au Japon, 6 en République dominicaine et l’aéroport de Santiago au Chili. En mars 2017, VINCI Airports a été désigné concessionnaire de l’aéroport de Salvador au Brésil. Desservi par plus de 200 compagnies aériennes, le réseau des plates-formes VINCI Airports a accueilli 132 millions de passagers en 2016. Grâce à son expertise d’intégrateur global et à l’engagement de ses 11 000 collaborateurs, VINCI Airports développe, finance, construit et exploite des aéroports en apportant sa capacité d’investissement, son réseau international et son savoir-faire dans l’optimisation de la gestion et de la performance de plates-formes existantes, de projets d'extension ou de construction complète d’infrastructures aéroportuaires. En 2016, son chiffre d’affaires consolidé s’est élevé à 1,05 milliard d’euros. Toutes les informations sur www.vinci-airports.com

 

À propos de VINCI
VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et de la construction, employant plus de 183 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général.