Communiqués

VINCI va faire évoluer sa gouvernance

19 novembre 2009 - Nominations

Le Conseil d’administration de VINCI s’est réuni le jeudi 19 novembre 2009 sous la présidence d’Yves-Thibault de SILGUY. Dans un souci d’anticipation et prenant en compte l’échéance prochaine des mandats de MM. Yves-Thibault de SILGUY et Xavier HUILLARD, le Conseil a adopté à l’unanimité un projet de nouveau mode de gouvernance qui sera mis en œuvre à l’issue de la prochaine assemblée générale de VINCI, le 6 mai 2010.

Le Conseil a remercié et félicité Yves-Thibault de SILGUY et Xavier HUILLARD pour avoir mis en place une gouvernance de qualité chez VINCI au cours de ces trois dernières années et demie. Sur proposition de son président, le Conseil a décidé de réunir les mandats de président et de directeur général et de nommer un vice-président-administrateur référent. Cette évolution de la gouvernance de VINCI permettra de renforcer l’efficacité opérationnelle de la société, et d’améliorer le fonctionnement de ses organes de gouvernance.

Le président-directeur général disposera de la pleine responsabilité de la gestion et de la représentation de VINCI. Le vice-président-administrateur référent assistera le président dans ses missions, notamment dans l’organisation et le bon fonctionnement du Conseil et de ses comités. Le vice-président-administrateur référent apportera son assistance au Conseil pour le bon fonctionnement des organes de gouvernance et son éclairage sur les éléments nécessaires au Conseil pour exercer au mieux ses missions de contrôle.

Cette évolution des modes de fonctionnement de l’entreprise est adaptée au contexte économique actuel, qui exige une plus grande réactivité, et elle permet de répondre aux défis futurs auxquels VINCI aura à faire face à l’avenir.

Sous réserve du renouvellement des mandats des intéressés par l’assemblée générale en mai 2010, le Conseil nommera Xavier HUILLARD président-directeur général de VINCI et Yves-Thibault de SILGUY vice-président-administrateur référent.

Xavier HUILLARD, né le 27 juin 1954, ancien élève de l’Ecole Polytechnique et de l’Ecole Nationale des Ponts & Chaussées, a fait toute sa carrière dans le secteur des concessions et de la construction après un bref passage dans l’administration, en DDE, puis à la Direction des Affaires Economiques Internationales du Ministère de l’Equipement. Entré dans le groupe SGE en 1996 comme directeur international de SOGEA, Xavier HUILLARD en devient président-directeur général en 1998. Nommé président de VINCI Construction en 2000, il est nommé Directeur général délégué de VINCI en 2002 et prend la présidence de VINCI Energies dont il accélère le développement en Europe. Depuis janvier 2006, Xavier Huillard est administrateur-directeur général du groupe VINCI et président de VINCI Concessions.

Yves-Thibault de SILGUY, né en 1948, est diplômé de l’Ecole nationale d’administration. Entre 1976 et 1988, il occupe différentes responsabilités au Ministère des Affaires Etrangères, à la Commission des Communautés Européennes, puis à l’Ambassade de France à Washington et enfin au Cabinet du Premier Ministre. De 1988 à 1993, il est nommé directeur à la direction des affaires internationales puis directeur des affaires internationales du Groupe Usinor Sacilor. De 1993 à 1995, il est secrétaire général du comité interministériel pour les questions de coopération économique européenne et, simultanément, conseiller pour les affaires européennes et vice-sherpa (préparation des sommets des pays industrialisés) au cabinet du Premier Ministre. De 1995 à 1999, il est membre de la Commission européenne en charge des affaires économiques, monétaires et financières. En janvier 2000, il devient membre du Directoire de Suez Lyonnaise des Eaux, puis directeur général jusqu’en 2002, ensuite il est délégué général de Suez jusqu’à sa nomination comme Président du conseil d’administration de VINCI en juin 2006.

 

À propos de VINCI
VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et de la construction, employant plus de 183 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général.