Logo VINCI
74,160 € +3,11 %   08/04/2020 17:37
Accueil > Médias > Communiqués    >    Chiffre d’affaires au 31 decembre 2006 (01/02/2007)

Communiqués

Chiffre d’affaires au 31 decembre 2006

1 février 2007 - Finances

- Chiffre d’affaires 2006 : 26 milliards d’euros en hausse de 11% (1)
- Accélération de la croissance au 4ème trimestre 2006 : +16% (1)
- Excellentes perspectives pour 2007 :
    - un carnet de commandes de très haut niveau : 18 milliards d’euros (+13% sur 12 mois)
    - des conditions de marché favorables
    - développement des partenariats publics-privés

VINCI a réalisé en 2006 un chiffre d’affaires de 26 milliards d’euros en augmentation de 10,7% par rapport à 2005 (1).

Cette évolution est due, pour l’essentiel, à la croissance organique des métiers du Groupe, les effets de change et de périmètre n’impactant la variation du chiffre d’affaires qu’à hauteur de +1,2%.

L’activité a été particulièrement soutenue au 4ème trimestre 2006, en progression de 15,7% par rapport au 4ème trimestre 2005. Cette excellente performance traduit, outre de bonnes conditions météorologiques, la forte activité de VINCI Construction (+23%) tant en France qu’à l’international, le dynamisme d’Eurovia (+12%) et celui des sociétés autoroutières (ASF +8% ; Escota +6,5% ; Cofiroute +9%) qui ont enregistré une forte hausse du trafic en fin d’année, ainsi que la bonne tenue de VINCI Energies (+5%).

En France, le chiffre d’affaires  atteint 17,2 milliards d’euros (1) soit 66% du chiffre d’affaires total. Cela correspond à une hausse de 10,7%, qui concerne tous les métiers du Groupe.

A l’international, le chiffre d’affaires  s’élève à 8,8 milliards d’euros (1) en augmentation de 10,9%. Les plus fortes croissances ont été réalisées par VINCI Construction (+14%) et Eurovia (+7,4%).

A structure réelle, intégrant ASF et Escota à partir de la date de leur prise de contrôle par VINCI, le 10 mars 2006, le chiffre d’affaires s’établit à 25,6 milliards d’euros en accroissement de près de 22% (+11,3% hors ASF et Escota) sur le chiffre de 2005 (21 milliards d’euros). Le 4ème trimestre, sur cette même structure, affiche une croissance de 27% (+16,4% hors ASF et Escota).

A noter que, tant pour 2006 que pour 2005, le chiffre d’affaires à structure réelle exclut le chiffre d’affaires des activités de services aéroportuaires cédées en octobre 2006, cette déconsolidation ayant été effectuée conformément à la norme IFRS 5 relative aux « activités cédées ou abandonnées ».

Analyse par pôle

VINCI Concessions : 4 292 millions d’euros  (+7%) (2)

ASF et Escota ont réalisé un chiffre d’affaires global de 2 625 millions d’euros sur l’ensemble de l’année 2006, traduisant une hausse des recettes de péages de 6%. Celles-ci se sont élevées à 2 572 millions d’euros, soit 2 036 millions d’euros pour ASF (+6,2%) et 536 millions d’euros pour Escota (+5,1%).

Le trafic à réseau stable a progressé de 2,1% sur le réseau d’ASF (véhicules légers : +2,2% ; poids lourds : +1,6%) et de 2,5% sur le réseau d’Escota (véhicules légers et poids lourds : + 2,5%). L’extension du réseau d’ASF (ouverture en janvier 2006 de deux sections sur l’A89 : Le Sancy-Combronde de 52 km et Terrasson-Brive Nord de 11 km) a eu un effet positif sur les recettes de 0,5%. Le trafic a été particulièrement soutenu au dernier trimestre (+4% globalement pour ASF et Escota) ce qui a entrainé une hausse des recettes de l’ordre de 8% sur la période.

Le chiffre d’affaires de Cofiroute s’élève à 966 millions d’euros, comprenant des recettes de péages à hauteur de 940 millions d’euros en augmentation de 7,4%. Le trafic à réseau stable a progressé de 3,1% (véhicules légers : +3% ; poids lourds : +3,9%). L’ouverture de la liaison Le Mans-Tours a eu un effet positif supplémentaire sur le trafic de près de 2%. A noter que la croissance du trafic s’est accélérée en fin d’année, l’augmentation des recettes dépassant 9% au 4ème trimestre.

VINCI Park a réalisé un chiffre d’affaires de 523 millions d’euros en progression de 6%. Cette évolution, qui concerne tant la France (+5,6%) que l’international (+6,8%),  traduit la bonne fréquentation des parcs et l’accélération du développement international, notamment en Allemagne, en Espagne et au Canada.

Les autres concessions d’ouvrages affichent un chiffre d’affaires de 183 millions d’euros en hausse de 13,4% malgré l’impact des désinvestissements intervenus en cours d’année (cession d’Autopista del Bosque au Chili et réduction de la participation dans le Pont de la Confédération au Canada de 50% à 19%). Cette progression vient notamment de la très bonne performance des aéroports du Cambodge, dont le trafic a atteint près de 2,7 millions de passagers (+27%) et de celle du Stade de France (+33% avec 25 évènements gérés en 2006).

Le pôle « services aéroportuaires » ayant été intégralement cédé en octobre 2006, son chiffre d’affaires n’est plus intégré au chiffre d’affaires publié, ceci en application de la norme IFRS 5 relative aux « activités cédées ou abandonnées ». Afin de rendre les choses comparables, le chiffre d’affaires de ce pôle, qui s’élevait à 505 millions d’euros en 2005, a été entièrement éliminé des données 2005.

VINCI Energies : 3 653 millions d’euros (+4%)

VINCI Energies a réalisé un chiffre d’affaires 2006 proche de 3,7 milliards d’euros, en augmentation de 4,1% malgré la cession de TMS (3) qui avait réalisé un chiffre d’affaires de près de 100 millions d’euros en 2005. Hors cet effet, la progression du chiffre d’affaires de VINCI Energies ressort à 7%.

En France, le chiffre d’affaires atteint 2,7 milliards d’euros soit une augmentation de 4,3%. L’activité a été soutenue dans le secteur tertiaire. En revanche, les entreprises du pôle opérant pour le compte de clients industriels ont enregistré un certain tassement.

A l’international, le chiffre d’affaires s’élève à 975 millions d’euros, en hausse de 13% hors TMS. L’activité a été particulièrement dynamique en Allemagne (+11% hors effet de la croissance externe) et en Pologne. Elle a bénéficié de surcroît de l’apport des récentes acquisitions faites notamment en Allemagne, au Portugal, en Belgique et aux Pays-Bas.

Le carnet de commandes de VINCI Energies au 31 décembre 2006 ressort à 1,7 milliard d’euros. En augmentation de 21% sur un an, il représente 5,7 mois d’activité moyenne du pôle.

Eurovia : 7 235 millions d’euros (+12%)

En France, le chiffre d’affaires s’établit à 4,2 milliards d’euros en hausse de 15,6%. La croissance de l’activité, soutenue dans l’ensemble des régions, s’est accélérée au 4ème trimestre grâce aux bonnes conditions climatiques constatées en fin d’année. Outre la croissance du volume d’activité, cette progression du chiffre d’affaires traduit la répercussion de la hausse des prix des matières premières, notamment des produits pétroliers, surtout sensibleau cours de la première partie de l’année.

A l’international, le chiffre d’affaires s’élève à 3 milliards d’euros en progression de 7,4%. Il représente 42% du chiffre d’affaires du pôle.

Les croissances les plus fortes, à taux de change constants et à périmètre comparable, ont été enregistrées aux Etats-Unis (+17%), en Pologne (+17%), en Slovaquie (+15%) et au Canada (+7%). A un degré moindre, l’Allemagne confirme sa reprise avec une hausse de 6% ; les autres pays maintiennent leur bon niveau d’activité.

Le carnet de commandes d’Eurovia au 31 décembre 2006 ressort à 4,6 milliards d’euros. En progression de 7% sur an, il représente 7,6 mois d’activité moyenne du pôle.

VINCI Construction : 10 617 millions d’euros (+13%)

En France, le chiffre d’affaires de VINCI Construction s’établit à 6 milliards d’euros, en accroissement de près de 12%. L’activité dans l’ensemble des régions a continué de bénéficier d’une très forte demande dans le bâtiment, dans la continuité de la tendance observée au cours des dernières années. La performance réalisée au 4ème trimestre est particulièrement remarquable avec une hausse de chiffre d’affaires supérieure à 20%.

A l’international, le chiffre d’affaires, en hausse de plus de 14%, atteint 4,6 milliards d’euros soit 43% du chiffre d’affaires du pôle. Cette excellente performance traduit le dynamisme des filiales d’Europe centrale, de Freyssinet, de VINCI Construction Grands Projets et des activités de dragage de CFE, ces entités affichant sur l’année des taux de croissance proches ou supérieurs à 20%.

Le carnet de commandes de VINCI Construction au 31 décembre 2006 dépasse 11,5 milliards d’euros. En progression de près de 14% sur un an, il représente 13 mois d’activité moyenne du pôle.

Perspectives 2007

Le renouvellement du carnet de commandes continue de s’effectuer à un rythme soutenu, la hausse des prises de commandes au cours de l’année 2006 ayant connu la même évolution que celle du chiffre d’affaires. Ainsi, malgré la forte activité enregistrée au dernier trimestre de l’année, le carnet de commandes du Groupe s’établit au 31 décembre 2006 à 17,9 milliards d’euros en augmentation de près de 13% par rapport au 31 décembre 2005. Sur la base des données de 2006, il représente 10 mois d’activité moyenne des pôles construction, routes et énergies.

Dans ce contexte, et compte tenu de conditions de marché particulièrement favorables en France et sur la plupart des marchés où le Groupe intervient, ses perspectives d’activité pour 2007 sont excellentes.

Celles-ci devraient, de surcroît, bénéficier de la confirmation du développement des partenariats publics-privés, en France et dans de nombreux pays européens où le Groupe est présent.

Des références mondialement reconnues, la densité de ses réseaux d’entreprises et la mise en synergie de ses expertises de constructeur et de concessionnaire-exploitant sont autant d’atouts pour permettre à VINCI de jouer un rôle de premier plan sur ce marché prometteur.

(1) Données pro forma incluant, tant pour 2006 que pour 2005, le chiffre d’affaires d’ASF et d’Escota en année pleine et excluant pour ces deux exercices, conformément aux dispositions de l’IFRS 5 relatives aux « activités abandonnées ou cédées », le chiffre d’affaires des services aéroportuaires, cédés par le Groupe en octobre 2006.
(2) Données pro forma intégrant le chiffre d’affaires d’ASF et d’Escota en année pleine tant pour 2006 que pour 2005. En outre, l’application de l’IFRS 5 relative aux « activités cédées ou abandonnées » conduit à déconsolider, tant pour 2006 que pour 2005, le chiffre d’affaires des services aéroportuaires cédés par le Groupe en octobre 2006
(3) société spécialisée dans l’automatisation des chaînes de montage automobiles cédée par VINCI Energies début 2006

CHIFFRE D'AFFAIRES AU 31 DECEMBRE 2006 - Données pro forma
VINCI
Société Anonyme au capital de 1 176 557 325 euros
Siège Social : 1, cours Ferdinand de Lesseps - 92851 Rueil Malmaison Cedex
RCS Nanterre 552 037 806
CHIFFRE D'AFFAIRES AU 31 DECEMBRE 2006 - Données pro forma
PROVISOIRE (en millions d'euros)
Données Pro forma (1)31 décembre 200631 décembre 2005Variation 2006/2005
VINCI Concessions4 291,64024,16,6%
VINCI Energies3 653,13 508,54,1%
Eurovia7 234,56 457,012,0%
VINCI Construction10 616,99 398,913,0%
VINCI Immobilier563,2409,337,6%
Eliminations-320,3-285,5 
Total
26 039,023 512,310,7%
 
Dont France   
VINCI Concessions4 042,73 785,36,8%
VINCI Energies2 678,32 568,14,3%
Eurovia4 218,33 648,315,6%
VINCI Construction6 024,95 384,611,9%
VINCI Immobilier507,5409,324,0%
Eliminations-276,5-256,9 
Total17 195,215 538,710,7%
 
Dont à l'étranger   
VINCI Concessions248,9238,84,2%
VINCI Energies974,8940,43,7%
Eurovia3 016,22 808,77,4%
VINCI Construction4 592,04 014,314,4%
VINCI Immobilier55,7  
Eliminations-43,8-28,6 
Total8 843,87 973,610,9%

(1) Données pro forma incluant, tant pour 2006 que pour 2005, le chiffre d'affaires d'ASF et d'Escota en année pleine et excluant pour ces deux exercices, conformément aux dispositions de l'IFRS 5 relatives aux " activités abandonnées ou cédées ", le chiffre d'affaires des services aéroportuaires, cédés par le Groupe en octobre 2006

 

Chiffre d'affaires consolidés au 31 décembre 2006 (PROVISOIRE)
VINCI
Société Anonyme au capital de 1 176 557 325 euros
Siège Social : 1, cours Ferdinand de Lesseps - 92851 Rueil Malmaison Cedex
RCS Nanterre 552 037 806
CHIFFRE D'AFFAIRES CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2006* (PROVISOIRE)
(en millions d'euros)
 31 décembre 200631 décembre 2005Variation 2006/2005
À structure
réelle
Structure réelle
hors ASF
VINCI Concessions1er trimestre 504,6344,346,6%6,9%
 2eme trimestre1 097,2384,5185,6%9,8%
 3eme trimestre1 287,2432,2197,8%8,4%
 4eme trimestre1 004,5388,9158,3%4,8%
  3 893,51 549,9151,2%7,5%
 
VINCI Energies1er trimestre 851,5752,213,2%13,2%
 2eme trimestre888,5914,5-2,8%-2,8%
 3eme trimestre885,4866,42,2%2,2%
 4eme trimestre1 027,7975,45,4%5,4%
  3 653,13 508,54,1%4,1%
 
Eurovia1er trimestre 1 164,31 030,313,0%13,0%
 2eme trimestre1 957,71 764,011,0%11,0%
 3eme trimestre2 103,91 876,312,1%12,1%
 4eme trimestre2 008,71 786,412,4%12,4%
  7 234,56 457,012,0%12,0%
 
VINCI Construction1er trimestre 2 290,02 088,19,7%9,7%
 2eme trimestre2 638,22 475,36,6%6,6%
 3eme trimestre2 633,3
2 345,812,3%12,3%
 4eme trimestre3 055,42 489,722,7%22,7%
  10 616,99 398,913,0%13,0%
 
VINCI Immobilier1er trimestre 96,2126,5-24,0%-24,0%
 2eme trimestre150,875,3100,4%100,4%
 3eme trimestre119,284,640,8%40,8%
 4eme trimestre197,0122,860,3%60,3%
  563,2409,337,6%37,6%
 
Eliminations -320,3-285,5  
 
Total1er trimestre 4 834,3
4 294,212,6%9,4%
 2eme trimestre6 665,25 531,820,5%8,3%
 3eme trimestre6 931,85 530,220,0%9,4%
 4eme trimestre7 209,65 681,826,9%16,4%
Total
 25 640,921 038,121,9%11,3%
 
Dont France    
VINCI Concessions3 644,61 311,1178,0%8,1%
VINCI Energies2 678,32 568,14,3%4,3%
Eurovia4 218,33 648,315,6%15,6%
VINCI Construction6 024,95 384,611,9%11,9%
VINCI Immobilier507,5409,324,0%24,0%
Eliminations-276,5-256,9  
Total16 797,113 064,528,6%11,5%
 
Dont à l'étranger    
VINCI Concessions248,9238,84,2%4,2%
VINCI Energies974,8940,43,7%3,7%
Eurovia3 016,22 808,77,4%7,4%
VINCI Construction4 592,04 014,314,4%14,4%
VINCI Immobilier55,7   
Eliminations-43,8-28,6  
Total8 843,87 973,610,9%10,9%

(*) Données réelles intégrant le chiffre d'affaires d'ASF et d'Escota à compter de la date de leur prise de contrôle par VINCI soit le 10 mars 2006. En outre, l'application de l'IFRS 5 relative aux " activités et cédées " conduit à déconsolider, tant pour 2006 que pour 2005, le chiffre d'affaires des services aéroportuaires cédés par le Groupe en octobre 2006.

 

Trafic des concessions autoroutières au 31 décembre 2006

Trafic des concessions autoroutières au 31 décembre 2006
(en millions de km parcourus) Réseau31 décembre 200631 décembre 2006Variation
ASF    
Véhicule légersStable22 071,322 551,22,2%
Evolutif22 105,022 708,22,7%
Poids lourdsStable4 241,84 311,01,6%
Evolutif4 244,14 330,62,0%
Total km parcourusStable26 313,126 862,32,1%
Evolutif26 349,127 038,82,6%
 
ESCOTA    
Véhicule légersStable5 657,95 799,92,5%
Poids lourdsStable612,8628,32,5%
Total km parcourusStable6 270,76 428,12,5%
 
COFIROUTE    
Véhicule légersStable7 982,78 220,83,0%
Evolutif7 988,48 372,74,8%
Poids lourdsStable1 438,31 494,53,9%
Evolutif1 439,01 522,45,8%
Total km parcourusStable9 421,09 715,33,1%
Evolutif9 427,49 895,15,0%

 

 

À propos de VINCI
VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, employant plus de 222 000 collaborateurs dans près de 120 pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général.

Abonnez-vous aux :
- communiqués VINCI

par e-mail par RSS

- aux actualités VINCI

par e-mail par RSS

Contacts médias

Paul-Alexis Bouquet
Tél. : +33 1 47 16 35 00
media.relations@vinci.com

Relations investisseurs

Grégoire Thibault
Tél. : +33 1 47 16 45 07
gregoire.thibault@vinci.com

Alexandra Bournazel
Tél. : +33 1 47 16 33 46
alexandra.bournazel@vinci.com