Accueil - Mobile
86,520 € -2,63 %   05/03/2021 17:35
Accueil > Médias > Actualités    >    Testimonio II, modèle de l’ambition environnementale du Groupe (22/01/2021)

Actualités

Image d'illustration

Testimonio II, modèle de l’ambition environnementale du Groupe

22 Janvier 2021 - Projets en cours - France

Depuis 2017, les équipes de VINCI Construction* sont mobilisées à Monaco sur le projet Testimonio Il, aux côtés des entreprises Caroli BAT et Caroli TP, pour le compte du Groupe Marzocco et de VINCI Immobilier. Projet d’envergure par la complexité des travaux, il l’est aussi par la multitude d’actions déployées en faveur de l’environnement.

Cet ensemble abritera près de 340 logements répartis dans deux tours résidentielles, ainsi qu’une cinquantaine d’appartements d’exception, des villas, des places de parking, une crèche et l’École Internationale de Monaco.
Situé sur le dernier grand terrain constructible de la Principauté - entre le boulevard d’Italie et l’avenue Princesse Grace – le site présente plusieurs contraintes : terrain étroit et incliné, hydrogéologie et géotechnique (respectivement liées aux eaux souterraines et aux sous-sols) complexes…

Projet d’envergure par la complexité des travaux, il l’est aussi par la multitude d’actions déployées en faveur de l’environnement, notamment en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de conservation des milieux naturels et de préservation des ressources : les trois axes principaux de l’ambition environnementale du groupe VINCI.

Des innovations qui réduisent l’empreinte carbone des activités

Exemples de la gamme de bétons bas carbone Exegy, développée par VINCI Construction et dévoilée en 2020, des bétons ultra et très-bas carbone ont été mis en œuvre sur ce chantier.
Pour rappel, si les bétons traditionnels sont composés à seulement 12 % de ciment, ce dernier est responsable de 85 % de leurs émissions de gaz à effet de serre.
Le travail conjoint des laboratoires matériaux de Soletanche Bachy, de VINCI Construction et du fournisseur de béton (EMT) a permis de définir une formulation béton comportant moins de clinker (le composant responsable de la forte empreinte carbone du ciment) en le substituant à des cendres volantes de Gardanne et du laitier moulu de Fos-sur-Mer, des coproduits de l’industrie.
Un béton très bas carbone a notamment été développé. Il permet de réduire les émissions de C02 de plus de 6 000 t sur les seuls bétons de fondation des parois moulées et barrettes (qui représentent un quart des bétons mis en œuvre sur le chantier).

Autre innovation phare de ce chantier : la HC05GE, une Hydrofraise compacte à grippeurs® électrique, machine de forage nécessaire à la construction des fondations profondes. Le groupe électrique permet non seulement d’économiser près de 5 000 l de fuel par semaine de travail, mais aussi de réduire les nuisances sonores pour les riverains et les vibrations lors du forage.

Image d'illustration

La HC05GE, Hydrofraise compacte à grippeurs® électrique
Crédit photo : Cédric Helsly.

Protéger les sources d’eau douce et la mer

La source d’eau douce Testimonio traverse le site tandis que la source Marie le longe.
Leur point commun ? Elles sont toutes deux collectées pour assurer une part importante de la ressource en eau douce de la Principauté, ou, à défaut, sont rejetées en mer.
Il était donc essentiel que les travaux préservent ces ressources naturelles et ne génèrent pas de rejet de boue ou de coulis en mer.
Les équipes ont réalisé une galerie drainante pour collecter la source Testimonio et équipé le vallon où se rejettent les deux sources (avant d’accéder à la mer) de pompes et turbidimètres. Ces instruments peuvent, si besoin, récupérer et traiter les eaux éventuellement mélangées aux boues de forage.

Image d'illustration

Vue aérienne du projet

Préserver les ressources dans une démarche d’économie circulaire

Les moyens humains et techniques mis en place pour le suivi des différentes phases du projet ont permis d’optimiser, voire de supprimer certains ouvrages. Ainsi, des pieux ont été réalisés grâce au procédé Starsol® de Soletanche Bachy, permettant d’économiser 30 % de béton et de déblais.

Dans une démarche d’économie circulaire, les équipes ont aussi, autant que possible, utilisé l’eau disponible sur site (sources ou puits de pompage) pour les travaux de forage et de lavage et recyclé les eaux de forage en circuit fermé.
Elles ont également utilisé du béton concassé (c’est-à-dire issu de matériaux recyclés) pour certaines plateformes de travail.

D’ici à la fin du chantier, en 2024, d’autres actions sont prévues pour réduire son impact sur l’environnement et les riverains.

Image d'illustration

La Foreuse Starsol® F2800
Crédit photo : Cédric Helsly.

Pour en savoir plus

* Soletanche SAM, filiale locale de Soletanche Bachy, VINCI Construction Monaco et GTM Sud (VINCI Construction France)

Abonnez-vous aux :
- communiqués VINCI

par e-mail par RSS

- aux actualités VINCI

par e-mail par RSS

Contacts médias

Stéphanie Malek
Tél. : +33 1 47 16 35 00
media.relations@vinci.com