Cours de l'action le 15/12/2017 17:37
87,030 € +0,67 %

Actualités

Mise en service de la nouvelle autoroute A9 à Montpellier

1 Juin 2017 - Événements - France

Après 5 ans de travaux dont VINCI Autoroutes était maître d’ouvrage, la nouvelle section de l’autoroute A9 à Montpellier vient d’être mise en service, avec plus de six mois d’avance sur le planning initial. Cette ultime phase marque l’achèvement du plus important chantier autoroutier de ces dernières années en France, représentant un investissement de 800 millions d’euros, intégralement financé par VINCI Autoroutes, et la mobilisation de plus de 300 entreprises et 1 500 personnes au pic du chantier.

Mise en service de la nouvelle autoroute A9 à Montpellier
Mise en service de la nouvelle autoroute A9 à Montpellier

L’ouverture de cette nouvelle infrastructure est intervenue de nuit, en période de moindre trafic afin de minimiser les perturbations sur la circulation : près de 230 personnes ont été mobilisées dans la nuit du 29 au 30 mai, en direction de Lyon puis dans la nuit 30 au 31 mai, en direction de Béziers et de Barcelone. Deux nuits ont en effet été nécessaires pour mettre en exploitation l’ensemble des outils de gestion du trafic, des systèmes de surveillance, des panneaux lumineux, et de tous les autres systèmes de sécurité et de péage.

Avec plus de 100 000 véhicules par jour en moyenne - et jusqu’à 170 000 pendant les migrations estivales - l’autoroute A9 connaît, dans la région montpelliérain, l’un des trafics les plus denses du réseau autoroutier français.

La mise en service de la nouvelle autoroute A9 permettra d’améliorer les conditions de circulation sur cet axe très fréquenté reliant l’Espagne au reste de l’Europe, en séparant les flux de transit du trafic local :
La « nouvelle A9 », à 2x3 voies sera ainsi dédiée aux flux de transit ;
l’ « ancienne A9» (désormais dénommée A709), destinée à devenir un boulevard urbain, accueillera désormais les flux locaux.

Afin de garantir des conditions de sécurité optimales, la nouvelle A9 bénéficie d’équipements de sécurité de dernière génération. Intégralement vidéosurveillée, cette section dispose en outre d’un système de gestion dynamique de trafic, ainsi que d’un dispositif unique en France, une trémie d’accès de service, qui permet aux véhicules de secours, d’exploitation ou de dépannage d’atteindre les voies de circulation inaccessibles par des échangeurs ou des accès classiques. Cinq postes d’hommes en jaune, hors personnel d’astreinte si besoin, seront spécifiquement dédiés, par période de 24 h, à la surveillance de la nouvelle infrastructure. Les barrières de péage ont également été reconfigurées pour plus de fluidité sur l’ensemble de la section, avec entre autres la suppression du péage à l’échangeur de Saint-Jean-de-Védas ou encore la mise en place des premières voies de télépéage sans arrêt ouvertes à Montpellier.

Chiffres clés du chantier

800 millions d’euros investis par VINCI Autoroutes
25 kilomètres de travaux
12 communes concernées
300 entreprises impliquées
1 500 personnes sur le chantier au pic de l’activité
2 300 contrats d’insertion signés depuis fin 2013
4,2 millions d’heures travaillées
60 ouvrages d’art dont 2 viaducs (Lez-Lironde et Mosson)
34 bassins de protection des eaux
60 000 m2 d’écrans acoustiques

Contacts médias

Paul-Alexis Bouquet
Tél. : +33 1 47 16 35 00
media.relations@vinci.com