Groupe

VINCI Autoroutes

Profil

VINCI Autoroutes conçoit, construit, finance et exploite 4 386 km d’autoroutes dans le cadre de concessions en France, et accueille chaque jour plus de deux millions de clients sur les réseaux de ses quatre sociétés concessionnaires : ASF, Cofiroute, Escota et Arcour.

Totalement engagé pour la pleine et bonne exécution des missions de service public que lui délègue l’État dans le cadre des contrats de concession, VINCI Autoroutes mobilise l’ensemble de ses collaborateurs dans une dynamique permanente d’amélioration du service au client. Celle-ci se concrétise par les 32 engagements de son contrat de service, portant sur l’information clients, l’assistance, la sécurité, la protection de l’environnement et l’attractivité des aires.

VINCI Autoroutes a investi 8,1 milliards d’euros dans son infrastructure depuis 2006, dont 7,3 milliards dans la construction (A28, A85, A89) et l’élargissement (A8, A9, A10, A50, A63) de ses réseaux dans le cadre des contrats de plan, ainsi que 750 millions d’euros dans l’amélioration de leurs performances environnementales au titre du Paquet vert autoroutier, en contrepartie de l’allongement d’un an de la durée des concessions.

« CREATION DE VALEUR A LONG TERME »

La bonne performance opérationnelle de VINCI Autoroutes lui permet de financer des investissements très importants sur ses réseaux, au bénéfice de ses clients et de la collectivité. 

 

  • 4 596 M€ Chiffre d'affaires
  • 2 031 M€ Résultat opérationnel sur activité
  • 798 M€ Résultat net part du Groupe
  • 7 641 salariés

Perspectives

L’amélioration tendancielle du trafic, qui s’est amplifiée au second semestre 2013, devrait se poursuivre en 2014. Compte tenu de la montée en charge des sections récemment mises en service et de l’effet attendu des lois tarifaires, les recettes de péage devraient continuer à progresser.

Dans la lignée des efforts engagés, VINCI Autoroutes intensifiera les synergies entre ses réseaux. La convergence des politiques d’exploitation et des programmes d’équipement continuera à générer des économies d’échelle tout en optimisant la performance opérationnelle et la fluidité des réseaux au bénéfice des clients utilisateurs.

Les gains de productivité dégagés permettront de poursuivre les investissements dans l’amélioration du service autoroutier, en application des engagements du « contrat de service » entré en vigueur début 2014. Ces investissements concerneront notamment le développement de la relation client et les programmes de modernisation des aires, afin d’améliorer l’accompagnement des clients en assurant un niveau constant de service tout au long de leur trajet.

Dans le même temps, conformément aux engagements contractuels de ses sociétés concessionnaires, VINCI Autoroutes continuera à investir dans l’infrastructure autoroutière. L’élargissement et la modernisation de ses réseaux – qui améliorent la fluidité, la sécurité et l’empreinte environnementale de l’autoroute – pourraient entrer dans une nouvelle dynamique avec le Plan de relance autoroutier, en cours d’examen en fin d’exercice par les autorités françaises et européennes.

En étant prêt à investir près de 2 milliards d’euros dans le cadre de ce programme, pour un retour sur investissement qui n’interviendra qu’au terme de ses contrats, VINCI Autoroutes confirme sa vision proactive du schéma des concessions, créateur de valeur à long terme pour les entreprises délégataires et pour la collectivité

 

Vidéos