Finances

 

Retour Télécharger le communiqué du 31/07/2008 (format PDF, 108 Ko)

Rueil-Malmaison, le 31 juillet 2008

Communiqué de presse

CHIFFRE D'AFFAIRES DU 1er SEMESTRE 2008

• Chiffre d’affaires semestriel en hausse de 15% : 15,7 milliards d'euros (+6,1% en données comparables)
• Activité toujours soutenue au 2ème trimestre 2008 : progression de 13,2% (+5,0% en données comparables)
• Bon renouvellement du carnet de commandes : 22,7 milliards d'euros au 30 juin 2008 (+5% par rapport au 31 décembre 2007)
• Progression attendue du chiffre d’affaires 2008 proche de 10%

 

Chiffre d’affaires consolidé au 30 juin 2008
Le chiffre d’affaires consolidé de VINCI s’est établi à 15,7 milliards d’euros au 1er semestre 2008, en hausse de 15% par rapport à celui du 1er semestre 2007 (+6,1% à structure comparable).
Il bénéficie de l’apport des acquisitions réalisées en 2007, dont les plus significatives ont permis de renforcer la présence du Groupe à l’international dans ses métiers de savoir-faire spécialisés (Solétanche Bachy, Entrepose Contracting, Etavis, Nukem).
Après un premier trimestre 2008 très dynamique, qui avait bénéficié d’effets de calendrier favorables, l’activité est restée soutenue au deuxième trimestre, avec une progression de 13,2% par rapport à la même période en 2007 incluant une croissance organique de 5,0% (+5,9% pour les activités de contracting ; +3,5% pour les concessions).
En France, le chiffre d’affaires semestriel atteint 10,1 milliards d’euros, soit une augmentation de 9,2% (+5,7% à structure comparable).
A l’international, le chiffre d’affaires semestriel s’élève à 5,6 milliards d’euros, en hausse de +27% (+6,9% à périmètre et changes constants).

Analyse par pôle

VINCI Concessions : 2 285 millions d’euros (+ 6,4%)

Le chiffre d'affaires semestriel des sociétés autoroutières françaises s’établit à 1 874 millions d’euros en progression de 5,2 %. Malgré un second trimestre impacté par un calendrier et des évènements exceptionnels défavorables, le trafic à réseau stable affiche une progression sur le semestre de 0,6% (véhicules légers +0,5% ; poids lourds +1%), auquel il convient d’ajouter l’effet positif des ouvertures de nouvelles sections pour 0,8%, soit une croissance globale du trafic de 1,4%.
L’automatisation a continué de progresser au 1er semestre 2008 grâce à la poursuite du développement du télépéage Liber-t pour les véhicules légers et au lancement réussi du télépéage TIS pour les poids lourds, lequel compte déjà près de 500 000 abonnés. Au 1er semestre, les transactions automatiques ont représenté 75% du total pour les trois réseaux contre 67% sur l’ensemble de l’année 2007.
- Le chiffre d’affaires d’ASF ressort à 1 077 millions d’euros, dont l’essentiel est représenté par les recettes de péage : 1 054 millions d’euros, en progression de 5,0%. Le trafic a cru globalement de 0,8% sur le semestre. La mise en service en janvier de la section Thenon-Terrasson de l’A89 permet d’assurer désormais la continuité autoroutière de Bordeaux à Clermont-Ferrand et Roanne. Par ailleurs, l’achèvement fin juin du contournement de la Roche-sur-Yon par l’A87 assurera la liaison directe entre les Sables d’Olonne et Paris.
- Le chiffre d’affaires d’Escota s’élève à 286 millions d’euros, dont 281 millions d’euros de recettes de péage (+4%). Le trafic a augmenté de 0,3%. La part des transactions automatiques sur ce réseau représente désormais près de 80% du total.
- Le chiffre d’affaires de Cofiroute atteint 511 millions d’euros, dont 500 millions d’euros de recettes de péage en hausse de 6,1%. Le trafic a progressé de 3,7% sur le semestre, dont 0,7% à réseau stable. Il inclut l’apport des nouvelles sections : ouvertures de St Romain-Druye en décembre 2007 et du contournement nord d’Angers en avril 2008, celui-ci ayant donné lieu à la conclusion d’un nouvel avenant au contrat de concession qui accorde notamment une augmentation additionnelle des tarifs 2009-2010.
VINCI Park affiche une hausse de chiffre d’affaires proche de 11% à 304 millions d’euros (+4,3% à périmètre et changes constants). En France, le chiffre d’affaires (203 millions d’euros) s’est accru de 3,5% entièrement dus à la croissance interne. A l'international, la forte hausse de l'activité (+28% à 102 millions d’euros) bénéficie des acquisitions réalisées en Amérique du Nord et en Europe orientale.
Le chiffre d’affaires des autres filiales concessionnaires d’infrastructures représente à 106 millions d’euros, une augmentation de près de 17%. Il intègre l’impact des nouveaux contrats (autoroute A4 en Allemagne, éclairage de Rouen, aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne).

VINCI Energies : 2 222 millions d’euros (+ 12,1%)

En France, le chiffre d’affaires semestriel de VINCI Energies ressort à 1 545 millions d'euros, en progression de 4,9% (+2,8% à structure comparable). Cette évolution traduit la bonne orientation des secteurs des infrastructures, de l’industrie et des communications, celle-ci étant en partie atténuée par le tassement des activités réalisées dans le secteur tertiaire.
A l’international, le chiffre d’affaires augmente de près de 33% à 678 millions d’euros. L’essentiel de la hausse est due à la croissance externe, et notamment à l’intégration d’Etavis en Suisse. Hors effets de périmètre, l’activité est contrastée : soutenue en Allemagne, en Suède, en Belgique et en Europe orientale, en repli en Espagne, au Royaume Uni, et aux Pays-Bas.
Le carnet de commandes de VINCI Energies au 30 juin 2008 s’établit à 2,6 milliards d’euros en accroissement de 18% depuis le 31 décembre 2007. Il représente près de 7 mois d’activité moyenne du pôle.

Eurovia : 3 642 millions d’euros (+ 7,7%)

En France, le chiffre d’affaires semestriel d’Eurovia ressort à 2 336 millions d'euros, en augmentation de près de 8% (+4,4% à structure comparable). L'activité affiche des progressions satisfaisantes dans la plupart des régions, malgré l’achèvement de plusieurs grands projets (tramways notamment).
A l’international, le chiffre d’affaires s’établit à 1 307 millions d'euros en hausse de 7,8% à structure réelle et de près de 10% à périmètre et taux de changes constants. A l’exception de l’Espagne, toutes les implantations affichent des hausses d’activité. Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, cette progression est contrebalancée par une évolution défavorable des taux de change.
Le carnet de commandes d’Eurovia au 30 juin 2008 s’élève à 5,1 milliards d’euros, niveau légèrement supérieur à celui atteint fin 2007 en dépit de l’impact défavorable des élections municipales tenues en mars dernier. Il représente près de 8 mois d'activité moyenne du pôle.

VINCI Construction : 7 519 millions d’euros (+ 24,3%)

En France, le chiffre d’affaires du premier semestre de VINCI Construction s'élève à 4 milliards d'euros, en augmentation de 16%. L’activité a continué de croître dans l’ensemble des régions (+9,4% à structure comparable).
A l’international, le chiffre d'affaires est en hausse de plus de 35% à 3,5 milliards d’euros, sous l'effet principal de l'intégration de Solétanche Bachy et d’Entrepose Contracting. A périmètre et changes constants, le chiffre d’affaires progresse de 7,2%. Il bénéficie notamment du dynamisme des filiales de génie civil spécialisé et des activités de dragage.
Le carnet de commandes de VINCI Construction à fin juin 2008 atteint 15 milliards d’euros. Il s’est accru de près de 5% depuis le 31 décembre 2007, malgré le haut niveau de l’activité du 1er semestre 2008, et représente près de 12 mois d’activité moyenne du pôle.

Perspectives

Les métiers du contracting (VINCI Construction, Eurovia et VINCI Energies) ont enregistré, au premier semestre, un flux de commandes supérieur à leur activité, malgré le niveau très élevé de celle-ci : le carnet s’établit à plus de 22,7 milliards d'euros à fin juin 2008 en progression de 5% depuis le 31 décembre 2007. Il représente près de 10 mois d’activité moyenne des pôles concernés.
Grâce à la bonne performance d’activité réalisée au 1er semestre et au niveau élevé du carnet de commandes, la progression du chiffre d’affaires consolidé sur l’ensemble de l’année 2008, tenant compte du fléchissement du trafic autoroutier, devrait rester proche de 10%.
Dans un contexte économique plus difficile, marqué par un ralentissement de la demande dans certains segments de marchés et certains pays, VINCI démontre ainsi la solidité de son modèle économique de concessionnaire-constructeur intégré, s’appuyant sur la complémentarité et la diversité de ses implantations géographiques et de ses savoir-faire.

VINCI publiera ses comptes semestriels le vendredi 29 août 2008 après bourse.


Contact presse : Estelle FERRON-HUGONNET
Tél. : 01 47 16 39 56 / Fax : 01 47 16 33 88
Email : estelle.ferron@vinci.com
Contact investisseurs : Marie-Amélia FOLCH
Tél. : 01 47 16 45 39
Email : marie-amelia.folch@vinci.com
Ce communiqué est disponible en français, en anglais et en allemand sur le site web de VINCI : www.vinci.com

 

CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDE AU 30 JUIN 2008 - PROVISOIRE
(en millions d'euros)

   30 juin 2007 30 juin 2008 Variation 2008/2007
Réelle Comparable
VINCI Concessions1er trimestre 980,5 1 069,8 9,1% 8,4%
 2ème trimestre 1 166,8 1 214,7 4,1% 3,5%
  

2 147,3

2 284,6 6,4% 5,7%
VINCI Energies1er trimestre 947,8 1 067,2 12,6% 3,6%
 2ème trimestre 1 035,2 1 155,1 11,6% 0,8%
   1 983,1 2 222,3 12,1% 2,2%
Eurovia1er trimestre 1 356,0 1 487,0 9,7% 8,9%
 2ème trimestre 2 027,1 2 155,3 6,3% 4,5%
   3 383,0 3 642,3 7,7% 6,3%
VINCI Construction1er trimestre 2 783,8 3 508,5 26,0% 8,4%
 2ème trimestre 3 263,6 4 010,3 22,9% 8,3%
   6 047,4 7 320,8 24,3% 8,3%
S/T Contracting 1er trimestre 5 087,6 6 062,6 19,2% 7,6%
 2ème trimestre 6 325,9 7 320,8 15,7% 5,9%
   11 413,5 13 383,4 17?3% 6,7%
 
Éliminations  104,3 48,6  
 
Total1er trimestre 6 106,9 7 158,6 17,2% 7,5%
 2ème trimestre 7 558,3 8 558,0 13,2% 5,0%
TOTAL  13 665,2 15 716,6 15,0% 6,1%
 
dont France
VINCI Concessions  2 023,8 2 134,2 5,5% 5,5%
VINCI Energies  1 472,5 1 544,8 4,9% 2,8%
Eurovia  2 170,5 2 335,6 7,6% 4,4%
VINCI Construction  3 446,5 3 998,9 16,0% 9,4%
S/T Contracting   7 089,6 7 879,2 11,1% 6,5%
Éliminations  116,0 68,6   
Total France  9 229,3 10 082,1 9,2% 5,7%
           
dont International
VINCI Concessions  123,6 150,3 21,6% 9,9%
VINCI Energies  510,5 677,5 32,7% 0,6%
Eurovia  1 212,5 1 306,7 7,8% 9,9%
VINCI Construction  2 600,9 3 519,8 35,3% 7,2%
S/T Contracting  

4 323,9 5

504,1 27,3% 6,9%
Éliminations  (11,7) (20,0)   
Total International   4 435,9 5 634,4 27,0% 6,9%

Trafic des concessions autoroutières au 30 juin 2008
(en millions de km parcourus)

 Réseau 30 juin 2007 30 juin 2008 Variation
ASF
Véhicule légers Stable 10 258 10 318 +0,6%
Evolutif 10 258 10 337 +0,8%
Poids lourds Stable 2 287 2 302 +0,6%
Evolutif 2 287 2 305 +0,8%
Total km parcourus Stable 12 545 12 620 +0,6%
Evolutif 12 545 12 642 +0,8%
ESCOTA
Véhicule légers Stable 2 779 2 791 +0,4%
Poids lourds Stable 333 332 (0,5%)
Total km parcourus Stable 3 113 3 123 +0,3%
Cofiroute
Véhicule légers Stable 3 844 3 855 +0,3%
Evolutif 3 869 3 998 +3,3%
Poids lourds Stable 822 844 +2,6%
Evolutif 826 870 +5,4%
Total km parcourus Stable 4 666 4 699 +0,7%
Evolutif 4 695 4 868 +3,7%
Total Autoroutes France
Véhicule légers Stable 16 881 16 965 +0,5%
Evolutif 16 907 17 127 +1,3%
Poids lourds Stable 3 443 3 477 +1,0%
Evolutif 3 446 3 507 +1,8%
Total km parcourus Stable 20 323 20 442 +0,6%
Evolutif 20 353 20 634 +1,4%