Performance sociale

Diversité et égalité des chances

VINCI mène une politique volontariste d’égalité des chances, fondée sur des audits réalisés dans une centaine d’entreprises du Groupe. Cette politique vise à combattre toute forme de discrimination à l’embauche et dans les relations au travail, notamment vis-à-vis des femmes, des personnes handicapées, des seniors et de toute personne en raison de son origine. VINCI a intégré la diversité dans le parcours de formation des managers opérationnels du Groupe.

Nous nous engageons à féminiser notre encadrement et à l’ouvrir plus largement aux personnes de toute origine.

Un réseau diversité interne

La direction de la Diversité de VINCI coordonne un réseau d’une centaine d’animateurs qui se réunissent deux fois par an et interviennent au sein des pôles de métiers et des entreprises du Groupe en y menant des actions de sensibilisation et de formation à la diversité. VINCI nourrit également sa réflexion sur ce thème en participant aux travaux d’instances telles que l’Association française des managers de la diversité.

Développer la mixité

VINCI s’est fixé pour objectif d’atteindre la proportion de 25 % de femmes managers à l’horizon 2020. Le Groupe s’appuie notamment sur le programme Capital Filles , destiné à accompagner sous forme de tutorat de jeunes lycéennes et étudiantes de quartiers sensibles, et sur son réseau interne d’ambassadrices qui vont à la rencontre d’étudiantes de l’enseignement supérieur.

Favoriser l’insertion des personnes en situation de handicap

Chez VINCI, les mesures prises en faveur de l’emploi et de l’insertion des personnes en situation de handicap se déclinent en trois axes : le reclassement des salariés en situation d’inaptitude, le recrutement de personnes handicapées et le recours aux entreprises employant majoritairement des personnes handicapées. L’association Trajeo’h, créée par VINCI pour accompagner les entreprises française du groupe, dans leur démarche de maintien dans l’emploi de collaborateurs en situation d’inaptitude, ainsi que dans leurs actions de recrutement de travailleurs handicapés.

Quelques résultats de nos actions (à fin 2015)

- Alors que les femmes représentent 18% des managers, l’objectif des 25% à horizon 2020 a d’ores et déjà été dépassé chez VINCI Airports, VINCI Autoroutes et VINCI Immobilier. Dans les pôles de la branche contracting, qui concentrent les métiers traditionnellement masculins, les effectifs de l’encadrement féminin sont passés de 14 % en 2010 à 17 %.
- Les collaborateurs handicapés étaient au nombre de 3 830 au sein du Groupe. L’activité confiée à des entreprises employant une majorité de personnes handicapées a représenté 6,5 millions d’euros dans l’année.
- Les salariés de plus de 50 ans représentent 25 % des effectifs du Groupe, et celles de moins de 25 ans 9 %, soit une pyramide des âges stable depuis plusieurs années.
- Les collaborateurs, managers et non-managers, ont été formé à la diversité : Au total, 7 514 heures de formation ont été dispensées en 2015.

OBJECTIF DE PROGRÈS

Dans un contexte de développement international soutenu, les entreprises du Groupe, dans tous les pays où elles sont présentes, accentueront leurs efforts pour promouvoir des managers locaux et favoriser leur évolution vers des postes de responsabilité au sein du Groupe.