Finance

 

Back Download the press release of 05/04/2006 (PDF file, 289 Kb)

Rueil-Malmaison, le 4 mai 2006

Communiqué de presse

CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDE DU 1ER TRIMESTRE 2006

Chiffre d’affaires trimestriel de 5 milliards d’euros en augmentation de 12,8%
- activité soutenue en France dans l’ensemble des métiers (+9,1% hors intégration d’ASF)
- prise en compte du chiffre d’affaires d’ASF à compter du 10 mars 2006 (137 millions d’euros)
- bon dynamisme à l’international (+10,9%)

Hausse du carnet de commandes / excellente visibilité sur le reste de l’exercice

Le chiffre d’affaires consolidé de VINCI s’est élevé à 5 milliards d’euros au 1er trimestre 2006, en augmentation de 12,8% par rapport au 1er trimestre 2005.
Cette bonne performance s’inscrit dans la continuité de la tendance des trimestres précédents et concerne tous les métiers du Groupe.
Le chiffre d’affaires est impacté à hauteur de 137 millions d’euros par l’intégration à compter du 10 mars 2006 de l’activité d’ASF, à la suite de l’acquisition par VINCI des participations détenues dans cette société par l’Etat et Autoroutes de France à hauteur de 50,4%.
Hors effet de l’intégration d’ASF, le chiffre d’affaires est en augmentation de 9,7% (dont +9,1% en France et +10,9% à l’international).

En France
, le chiffre d’affaires ressort à 3,3 milliards d’euros, en augmentation de 13,9% par rapport au 1er trimestre 2005 (+9,1% hors ASF). On note le maintien d’un rythme de croissance soutenu chez VINCI Construction (+7%) ; un fort dynamisme chez VINCI Energies (+13,2%) et Eurovia (+18,4%), VINCI Concessions –hors ASF- affichant pour sa part une progression de près de 11%.

A l’international
, le chiffre d’affaires est en augmentation de 10,9% et atteint 1,7 milliard d’euros, soit 34,1% du chiffre d’affaires total (35,1% hors contribution d’ASF). Cette évolution traduit notamment le bon niveau d’activité des filiales étrangères dans la construction.

Analyse par pôle

VINCI Concessions : 644 millions d’euros (+40,7% à structure réelle ; +10,8% hors ASF)

Le chiffre d’affaires de VINCI Concessions intègre à hauteur de 137 millions d’euros la contribution d’ASF, cette société étant consolidée par intégration globale dans les comptes du Groupe à compter du 10 mars 2006, date de sa prise de contrôle par VINCI.
Retraité de cette contribution, le chiffre d’affaires du pôle se serait élevé à 507 millions d’euros, en hausse de 10,8% par rapport au 1er trimestre 2005 (458 millions d’euros).
Cofiroute a réalisé au 1er trimestre 2006 un chiffre d’affaires de 193 millions d’euros en croissance de 3,8%. La hausse du trafic résultant de l’extension du réseau (ouverture, en décembre dernier, d’un tronçon de 58 km bouclant l’autoroute A28 entre Le Mans et Tours) et les hausses tarifaires ont plus que compensé l’effet défavorable du report sur le 2ème trimestre du week-end de Pâques, positionné l’an dernier au 1er trimestre. On note également une reprise du trafic poids lourds sur le trimestre.
Le chiffre d’affaires de VINCI Park augmente de 6% à 128 millions d’euros grâce notamment à une bonne tenue des taux de fréquentation.
De leur côté, les autres concessions (ouvrages de franchissement, aéroports, Stade de France) enregistrent une forte croissance (+23% à 48 millions d’euros).
Le chiffre d’affaires des services aéroportuaires, en hausse de 23% à 140 millions d’euros, prend en compte la contribution de France Handling, acquise au cours de l’été 2005. A structure constante, l’activité se maintient à un niveau identique à celui du 1er trimestre 2005.

VINCI Energies : 852 millions d’euros (+13,2%)

En France, l’activité de VINCI Energies s’est accrue de 13,2% à 637 millions d’euros dans un contexte de marché toujours bien orienté dans le secteur tertiaire et les infrastructures de télécommunications.

A l’international, le chiffre d’affaires s’élève à 214 millions d’euros en progression de 13,1%. L’activité a été dynamique dans la plupart des zones géographiques. Par ailleurs, la prise en compte des récentes acquisitions de NK Networks en Allemagne et de Sotecnica au Portugal ont permis de compenser les effets de la cession des activités résiduelles de TMS, réalisée en début d’année.
Le carnet de commandes de VINCI Energies au 31 mars 2006 s’établit à 1,7 milliard d’euros, en accroissement de 16% sur le trimestre, et de plus de 6% sur 12 mois. Il représente 5,6 mois d’activité du pôle.

Eurovia : 1 164 millions d’euros (+13%)

En France, le chiffre d’affaires, de 755 millions d’euros, affiche une progression très sensible de 18,4% par rapport à un 1er trimestre 2005, qui avait été affecté par des intempéries (638 millions d’euros).
A l’international, le chiffre d’affaires est en hausse de 4,2% à 409 millions d’euros. Cette évolution intègre un effet favorable des variations de change, concernant notamment le dollar américain et la couronne tchèque. A périmètre et change constants, le chiffre d’affaires international enregistre un léger recul principalement lié aux conditions climatiques rigoureuses rencontrées en Allemagne et en République tchèque au mois de mars. A l’inverse, l’activité est restée bien orienté au Royaume-Uni et s’est améliorée aux Etats-Unis.
Le carnet de commandes d’Eurovia s’élève à 5 milliards d’euros au 31 mars 2006, en accroissement de 16% sur le trimestre et de 21% sur 12 mois. Il représente plus de 9 mois d’activité du pôle.

VINCI Construction : 2 290 millions d’euros (+9,7%)

En France, le chiffre d’affaires de VINCI Construction progresse de 7% à 1 340 millions d’euros. Cette performance, obtenue en dépit de la diminution du volume d’activité dans le secteur du terrassement (avec la fin des travaux d’infrastructures ferroviaires LGV), confirme le bon positionnement des entreprises du Groupe sur des marchés continuant de présenter des perspectives de croissance intéressantes.

A l’international, le chiffre d’affaires de VINCI Construction atteint 950 millions d’euros, soit une hausse de 13,6%. L’activité est restée soutenue au Royaume-Uni et en Europe centrale. A l’export, elle a bénéficié du dynamisme de VINCI Construction Grands Projets et des nouveaux contrats de dragage obtenus par Deme, filiale de CFE.
Le carnet de commandes de VINCI Construction au 31 mars 2006 représente, à 10,9 milliards d’euros, près de 14 mois d’activité du pôle. Il est en accroissement de plus de 7% sur le trimestre et de 20% sur 12 mois.

Perspectives 2006

Au global, le carnet de commandes du Groupe (hors pôle concessions), s’établit à plus de
17,5 milliards d’euros au 31 mars 2006. En hausse de 10,5% sur le trimestre et de 18% sur 12 mois, il représente 10,6 mois d’activité moyenne des métiers concernés (construction, routes, énergies), contre 10 mois un an auparavant.

Assemblée générale

L’assemblée générale mixte des actionnaires de VINCI se tiendra le mardi 16 mai 2006, à 11 heures, au Carrousel du Louvre.

Contact presse : Virginie CHRISTNACHT
Tél. : 01 47 16 39 56 / Fax : 01 47 16 33 88
Email : vchristnacht@vinci.com

Contact investisseurs : Véronique GILLIERON
Tél. : 01 47 16 45 39
Email : vgillieron@vinci.com

Ce communiqué est disponible en français, en anglais et en allemand
sur le site web de VINCI: www.vinci.com